Les bons gestes contre la pollution intérieure

 
On parle beaucoup de pollution extérieure sans penser que la pollution intérieure a des effets aussi néfastes.
Quelques gestes simples pour respirer un air plus sain.
 
 
La qualité de notre air intérieur est primordiale, alors que nous passons la majorité  de notre temps dans des lieux fermés. On parle beaucoup de la pollution extérieure sans savoir que l’air intérieur s’avère souvent de moins bonne qualité : matériaux de construction, produits d’entretien, moisissures, peintures...
 
Quelques gestes simples pour respirer un air plus sain.
 
- Aérez au moins 10 minutes par jour, été comme hiver, pour évacuer l’humidité et renouveler l’air intérieur. Ouvrez la fenêtre dès que vous cuisinez, bricolez ou faites le ménage, mais aussi après la douche et pour faire sécher le linge.
 
- Ne fumez jamais à l’intérieur de votre logement, même si vous ouvrez la fenêtre. Sortez fumer dehors !
 
- Ne bouchez pas les grilles d’aération, qui permettent de ventiler en permanence. Installez des systèmes de ventilation fiables, VMC, et entretenez-les régulièrement.
 
- Passez régulièrement l’aspirateur pour éliminer les poussières, lavez souvent couettes et oreillers, brossez vos animaux.
 
- Pour éviter les intoxications au monoxyde de carbone, faites vérifier chaudière et chauffe-eau par un professionnel chaque année. Faites aussi ramoner vos conduits de cheminée par un spécialiste au moins une fois par an.
 
- N’utilisez pas de chauffage d’appoint mobile en continu. Ne placez pas un groupe électrogène à l’intérieur de votre logement, ni dans le garage ou la cave.
 
- Limitez l’utilisation des produits d’entretien ou de bricolage. Respectez les dosages et les modes d’emploi. Choisissez plutôt des produits « verts ». Ne stockez pas chez vous de produits chimiques.
 
- Réduisez fortement l’utilisation des parfums d’intérieur, désodorisants, bougies parfumées, car ils contiennent des substances chimiques nocives.
 
Conseil 
 
Redoublez de vigilance si vous êtes enceinte, si vous allaitez ou si vous avez un bébé à la maison.
 

publié le 15 février 2016