.

Groupama protège votre vie privée

Lorsque vous naviguez sur notre site, Groupama Assurances Mutuelles recueille des informations pour en mesurer l’audience, améliorer votre expérience et vous présenter des offres personnalisées. Avec votre accord, nous les utiliserons à des fins de suivi statistique intersites, de recoupement avec nos bases de données internes, de publicité ciblée, de campagnes Marketing et permettre le partage de contenu vers les réseaux sociaux.

Vous pouvez changer d’avis à tout moment en cliquant sur "Gérer mes cookies" en bas de chaque page.

Myopie : causes, symptômes et solutions

Contenu mis à jour le 27/04/2023 - Partager l'article
twitter-pictofacebook-picto

Les personnes et objets éloignés vous semblent flous, alors que les pages de votre livre et l’écran de votre smartphone vous apparaissent très clairs ? Vous présentez des symptômes caractéristiques de la myopie. Découvrez quel mécanisme est impliqué dans ce trouble visuel, comment le détecter et quelles sont les solutions pour retrouver une vision nette et confortable.

Myopie

Quelle est la définition de la myopie ?


La myopie est un trouble de la réfraction, c’est-à-dire un trouble de la vue caractérisé par un défaut de convergence des rayons lumineux dans le globe oculaire. On parle également d’amétropie. À cause d’un œil trop long ou encore d’une courbure de la cornée trop prononcée, les rayons de lumière qui traversent la cornée et le cristallin se focalisent en avant de la rétine. L’image dans l’œil se forme donc sur un plan trop antérieur, ce qui entraîne une vision floue des objets lointains. La vue de près n’est pas affectée.


La myopie est une anomalie très répandue dont l’origine est fréquemment héréditaire. Ce trouble de la vision peut aussi être causé ou accentué par des facteurs pathologiques, comme le diabète, le kératocône et la cataracte.

À savoir

Il est conseillé de consulter un ophtalmologiste tous les deux à cinq ans pour un dépistage des troubles visuels (myopie, mais aussi astigmatisme, hypermétropie ou presbytie). Votre mutuelle santé vous permettra de profiter du remboursement de votre reste à charge pour vos consultations ophtalmologiques, dans la limite des garanties souscrites. Certaines complémentaires santé incluent la mutuelle optique. Pour le savoir, reportez-vous à votre contrat.

Quels sont les types de myopies ?


Différents types de myopies peuvent être décrits selon le degré d’élongation de l’œil et l’existence ou non d’anomalies au niveau de la cornée et/ou du cristallin. On distingue notamment :

  • La myopie axile, qui a pour origine un globe oculaire anormalement long. C’est le type de myopie le plus fréquent ;

  • La myopie de courbure, liée à une augmentation excessive de la courbure d’une ou plusieurs surfaces de l’œil, en général la cornée. Elle est observée dans le kératocône ;

  • La myopie d’indice, caractérisée par l’augmentation de l’indice de réfraction des milieux transparents, par exemple à cause d’une cataracte.

Il est également possible de classifier la myopie selon sa sévérité. Il est question de myopies faibles (inférieures à 6 dioptries) et de myopies fortes (supérieures à 6 dioptries ou avec une longueur axiale ≥ 26 mm).

Quels sont les symptômes de la myopie ?


Chez le sujet myope, la vision de loin est floue. La vision de près reste normale sans dispositif correcteur. Si vous avez tendance à vous rapprocher des personnes qui se trouvent autour de vous ou à plisser les yeux pour les reconnaître, mais que vous distinguez l’écran de votre smartphone et les objets proches sans aucune gêne, vous êtes vraisemblablement concerné par la myopie. À force de plisser vos yeux pour tenter de compenser votre défaut de vision, vous pouvez ressentir des tiraillements dans le visage et des maux de tête.


Si vous expérimentez ces symptômes, il est recommandé de prendre rendez-vous chez un ophtalmologue. Pour poser son diagnostic, ce médecin spécialiste des défauts visuels vous fera passer plusieurs examens : contrôle de la motricité oculaire et du champ visuel, test de l’acuité visuelle, etc.

Quelles sont les solutions pour traiter la myopie ?


Différentes solutions existent pour corriger la myopie et vous permettre de retrouver une bonne vision si vous souffrez de ce défaut optique.

Le port de lunettes de vue


Porter des lunettes équipées de verres correcteurs divergents (verres négatifs) est le moyen le plus classique de traiter les yeux myopes. Ces verres concaves, plus épais au bord qu’au centre, dévient la trajectoire des rayons lumineux de façon à repousser la focalisation de l’image sur la rétine.


Les lunettes s’obtiennent auprès d’un opticien, sur présentation d’une ordonnance établie par un ophtalmologiste.

Le port de lentilles cornéennes


Le port de lentilles de contact est une autre option pour voir correctement de loin quand on est myope. Les lentilles sont privilégiées pour leur côté esthétique, pratique et confortable. Elles peuvent être rigides ou souples, avec un usage journalier, hebdomadaire ou mensuel. La correction optique par les lentilles est envisageable même en cas de forte myopie (-6 dioptries et au-delà).


Les lentilles de contact sont également dispensées par l’opticien sur présentation d’une ordonnance de l’ophtalmologue. En cas d’utilisation de lentilles, il reste recommandé de disposer d’une paire de lunettes, à porter lorsque les lentilles sont retirées.

La chirurgie réfractive


La chirurgie de la myopie est accessible aux personnes majeures, dont la croissance des yeux est terminée et le défaut visuel stabilisé. L’intervention consiste en une opération au laser, utilisant la technique du LASIK ou de la PKR. La chirurgie réfractive permet de retrouver une vue de loin satisfaisante sans avoir besoin de porter un dispositif correcteur. Il existe toutefois des contre-indications : vous ne devez pas avoir un degré de myopie trop élevé ni une cornée trop fine. Une visite préopératoire sera planifiée avec le chirurgien pour vérifier votre éligibilité à l’opération des yeux. La chirurgie de la myopie se déroule à l’hôpital, en clinique ou encore dans un centre de la vision.

Opération de la myopie : quel prix et quel remboursement ?


La correction de la myopie par chirurgie au laser coûte entre 1 600 et 3 000 € pour les deux yeux. La chirurgie réfractive étant considérée comme une chirurgie de confort personnel, l’opération de la myopie ne fait l’objet d’aucun remboursement par l’Assurance maladie. Votre complémentaire santé pourra vous proposer une prise en charge, en fonction de votre contrat. Le remboursement de l’opération de la myopie au laser par la mutuelle est généralement réalisé au forfait.



Mutuelle et myopie : comment ça marche ?


Dans le cadre du 100 % Santé, les mutuelles complètent le remboursement de la Sécurité sociale de façon à ce que les assurés ne supportent aucun reste à charge lors de l’achat de lunettes. Cette offre est valable sur une sélection de verres et de montures.


En dehors du 100 % Santé, les assurances complémentaires proposent le plus souvent le remboursement des lunettes sur une base forfaitaire, qui dépend du niveau de garantie souscrit. La prise en charge peut être améliorée si vous passez par un opticien partenaire de votre mutuelle pour l’achat de votre équipement optique.


Les lentilles de contact sont habituellement remboursées par les complémentaires par le biais d’un forfait annuel, toujours selon le niveau de garantie. En outre, une prise en charge peut être offerte pour la chirurgie réfractive.

À savoir

La caisse d’Assurance maladie et la mutuelle santé remboursent les lunettes à raison d’une paire tous les deux ans à partir de 16 ans et d’une paire par an avant 16 ans, sauf si le renouvellement de l’équipement se justifie par une évolution de la vue.

Myopie de l’enfant : comment la détecter ?


La myopie débute souvent au cours de l’enfance ou de l’adolescence, et augmente en intensité avec la croissance. Il est possible que votre enfant soit touché par ce problème de vue s’il fronce excessivement les sourcils et cligne incessamment des yeux, s’il semble mal distinguer ce qui est noté au tableau à l’école et s’il se plaint de maux de tête fréquents.


La myopie, surtout légère, n’est pas facilement détectée chez les plus petits. N’ayant pas de point de comparaison, ils pensent que la façon dont ils voient est normale, et ne se plaignent pas de la situation. C’est pourquoi les spécialistes préconisent de faire contrôler la vision des enfants même en l’absence de signes évocateurs vers l’âge de 3 ans (lors de l’entrée en maternelle) puis vers 5-6 ans (avant l’entrée en primaire).

Assuré Groupama

Grâce à l'assurance optique incluse dans votre mutuelle santé Groupama, profitez d’un remboursement optimal de vos soins des yeux dès le niveau 2 de garantie. La monture de vos lunettes est couverte jusqu’à 100 € et, si vous passez par un opticien du réseau de santé Sévéane, vous pouvez bénéficier d’une prise en charge intégrale sur une sélection de verres et de traitements. Vous bénéficiez également d’un remboursement forfaitaire pour vos lentilles de contact et votre opération de la myopie.

Simulez votre tarif mutuelle santé gratuitement en 3 minutes

100€ offerts(1)

Picto Auteurs

Les experts Santé Groupama

Cet article a été mis à jour par l'équipe de rédaction et vérifié par nos experts mutuelle santé.

Découvrez nos offres complémentaires

  • Cerise téléconsultation rebond

    Santé

    Mutuelle santé

    Pour de solides remboursements de vos frais de santé, même de certaines dépenses de soins non prises en charge par la sécurité sociale (médecine douce, implants dentaires…)

    Découvrir l'offre
  • Cerise femme opticien avec lunettes rebond

    Santé

    Mutuelle optique

    Appréciez les avantages d’une garantie optique incluse dans le contrat de la mutuelle santé Groupama (par exemple tarifs privilégiés et services exclusifs pratiqués par nos partenaires opticiens en France).

    Découvrir l'offre

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties et des services présentés, se reporter au contrat ou voir auprès de votre conseiller Groupama.

(1) Réduction tarifaire proposée sous réserve de la souscription, en 2024, de deux nouveaux contrats : 100€ offerts sur la cotisation de la première année d'un contrat Groupama Santé Active ou Groupama Santé Active Sénior sous réserve d'un minimum de cotisation annuelle de 200€. Au minimum deux contrats différents souscrits pour bénéficier de l'offre. Pour les clients Groupama, la réduction sur la cotisation pourra être appliquée dès la souscription d'un seul contrat. Chaque contrat peut être souscrit séparément. Voir conditions en agences.
bot placeholder

Aide et contact

Je réponds à vos questions

bot bot placeholder when teaser