Remboursement d’une chambre individuelle : ce qu’il faut savoir

Vous avez une opération de prévue ? Vous allez accoucher prochainement ? Disposer d’une chambre particulière à l’hôpital ou à la maternité vous permettra de bénéficier d’une tranquillité et d’un confort appréciables. Ce type de chambre a toutefois un coût, qui peut être couvert par votre mutuelle santé. Que faut-il savoir sur le remboursement d’une chambre individuelle ? Suivez notre guide !

immersive-remboursement-chambre-individuelle

Quel est le prix d’une chambre individuelle à la maternité ou à l’hôpital ?


Le montant de la majoration pour l’occupation d’une chambre individuelle dépend des établissements de santé. Dans le secteur public, la facturation sera de l’ordre de 60 € par jour. Si votre hospitalisation se déroule dans une clinique privée, la tarification de votre chambre particulière pourra s’élever à 100 € la journée, voire 150 € ou plus.


Le prix conséquent dans les cliniques privées s’explique notamment par les prestations qui accompagnent les chambres particulières. La décoration et la literie sont souvent soignées, et la télévision et le wifi illimité peuvent être également inclus.


Votre chambre individuelle vous sera facturée pour chaque journée que vous y passerez, y compris votre jour de sortie.

À savoir

Il peut arriver que vous soyez installé dans une chambre individuelle sans en avoir fait la demande, si aucun lit n’est disponible dans une chambre commune. Cela peut également être le cas si votre état de santé ou votre protocole de soins vous impose de séjourner seul. Dans ce cas, la majoration pour chambre particulière n’est pas appliquée. 

Quel est le remboursement d’une chambre particulière par l’Assurance maladie ?


La Sécurité sociale et la MSA, par exemple, remboursent les frais de séjour à l’hôpital à hauteur de 80 % ou 100 %(0) dans les établissements publics et les cliniques privées conventionnées. Toutefois, la facturation de la chambre individuelle n’est pas prise en charge. En effet, pour l’Assurance maladie, la chambre particulière fait partie des éléments de confort personnel, et ceux-ci ne sont jamais remboursés.


Quelle est la prise en charge d’une chambre individuelle par la mutuelle ?


La plupart des assureurs proposent le remboursement de la chambre particulière dans leur mutuelle santé. Cette prise en charge s’effectue généralement selon un montant journalier forfaitaire. Elle peut aussi correspondre à un pourcentage du plafond mensuel de la Sécurité sociale (PMSS) ou, plus rarement, à un remboursement au réel.


Pour savoir si vous bénéficiez d’un remboursement de la chambre individuelle de la part de votre mutuelle, il vous suffit de consulter le tableau de remboursement relatif à votre niveau de garantie. Vous n’avez pas encore souscrit d’assurance santé ? Au moment d’étudier vos devis pour choisir votre contrat, vérifiez les modalités de prise en charge de la chambre particulière.


Vous disposez du tiers payant ? Sachez que votre assureur réglera directement les frais liés à votre chambre individuelle à l’établissement de santé. Vous n’aurez pas à avancer le montant couvert par votre mutuelle avant d’être remboursé, et seul l’éventuel excédent vous sera facturé.

À savoir

En plus de la majoration pour chambre individuelle, les mutuelles peuvent rembourser d’autres frais liés au confort, comme le lit d’un accompagnant, l’accès à la télévision, au wifi, au téléphone, etc.

Assuré Groupama 

Pour couvrir vos dépenses médicales, nous vous proposons notre mutuelle Groupama Santé Active. Différentes formules sont disponibles afin de répondre au mieux à vos besoins. La garantie hospitalisation est systématiquement incluse dans nos contrats de mutuelle. Elle inclut le remboursement de la chambre individuelle (à partir de la formule 2), ainsi que la prise en charge du forfait journalier hospitalier(0).

Obtenir votre tarif santé en ligne

150€ offerts(0)

  • Cerise téléconsultation rebond

    Santé

    Groupama Santé Active

    Pour de solides remboursements de vos frais de santé, même de certaines dépenses de soins non prises en charge par la sécurité sociale (médecine douce, implants dentaires…).

    Découvrir l'offre

Toutes nos infos et conseils santé

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties présentées, se reporter au contrat.


Contenu publié le 02/08/2021