Groupama protège votre vie privée

Lorsque vous naviguez sur notre site, nous recueillons des informations pour mesurer l’audience, améliorer notre site, interagir avec vous et vous présenter des offres personnalisées. En les autorisant, votre navigation sera simplifiée.

Vous avez le droit de changer d’avis à tout moment en cliquant sur « Gérer mes cookies » en bas de chaque page Groupama.fr

Tout savoir sur le remboursement d’une hospitalisation

Vous vous demandez ce que vous devrez payer en cas d’hospitalisation ? Mieux vaut faire le point avant pour éviter les mauvaises surprises. Remboursement de l'Assurance maladie et de la mutuelle, forfait hospitalier, chambre particulière, exonération du ticket modérateur, cas particuliers… Suivez notre guide pour tout savoir et pour vous faire soigner sereinement sans avoir à penser à la facture.

Visuel-immersif-Hospitalisation

Quel est le remboursement de la Sécurité sociale dans le cadre d’une hospitalisation ?


Qui prend en charge les frais d’hospitalisation ? Si vous allez être hospitalisé dans un établissement public ou dans une clinique privée conventionnée, l’Assurance maladie offre une base de remboursement des frais d’hospitalisation à hauteur de 80 % (sauf dans certains cas particuliers). Pour le reste, tout dépend de votre couverture maladie. Votre mutuelle santé peut prendre en charge jusqu’aux 20 % restant, et même certains dépassements d’honoraires selon les cas. Le forfait hospitalier, c’est-à-dire votre participation financière aux frais de séjour et d’entretien, reste cependant à votre charge. Évidemment, vous n’obtiendrez pas de remboursement par l’Assurance Maladie d’une chambre particulière par exemple, mais peut-être que votre mutuelle le propose.

Les frais qui restent à votre charge


À votre sortie d’hospitalisation, vous aurez à régler ce que l’on appelle le ticket modérateur, c’est-à-dire la partie à votre charge après remboursement par l’Assurance Maladie, ainsi que le forfait journalier hospitalier et, bien sûr, les dépassements d’honoraires, la prise en charge des frais liés aux chambres particulaires, à la télé, etc… À moins qu’ils ne soient couverts par votre mutuelle. N'hésitez pas à vous faire prescrire canne ou béquilles si vous en avez besoin en rentrant chez vous, même temporairement, pour bénéficier d'une prise en charge.


Dans le cas où vous n’avez pas souscrit une complémentaire santé et que vous justifiez de faibles revenus, vous pouvez déposer une demande de Complémentaire santé solidaire (ex-Couverture maladie universelle) ou une demande de prise en charge au titre de l’action sanitaire et sociale auprès de votre caisse d’Assurance Maladie.

L’exonération du ticket modérateur lors d’une hospitalisation


Dans certains cas, l’Assurance maladie peut assumer la part à votre charge après déduction des 80 %, c’est-à-dire le ticket modérateur. C’est le cas notamment si vous êtes hospitalisé pour plus de trente jours consécutifs, dans le cadre d’un accident du travail, d’une maladie professionnelle ou d’une affection de longue durée, pendant les quatre derniers mois d’une grossesse, dans les 30 premiers jours de vie pour un nouveau-né ou si vous dépendez du régime d’Alsace Lorraine.

Quel est le remboursement d’une hospitalisation par la mutuelle ?


Votre mutuelle peut prendre en charge certains frais d’hospitalisation principaux ou annexes, qu’ils soient liés à votre forfait hospitalier ou à des suppléments de confort :

Quel est le prix d’un jour d’hospitalisation ?


Depuis le 1er janvier 2018, le montant du forfait hospitalier fixé par arrêté ministériel est de : 20 € par jour en hôpital ou en clinique et de 15 € dans le service psychiatrique d’un établissement de santé.

Télévision, chambre particulière, que rembourse votre mutuelle ?


Les suppléments pour votre confort personnel tels que la chambre individuelle, le téléphone, la télévision ne sont pas pris en charge par la sécurité sociale. Votre mutuelle peut, en revanche, couvrir le remboursement de la télévision lors de votre hospitalisation.

Assuré Groupama

Notre mutuelle santé rembourse certaines dépenses de santé non prises en charge par l’Assurance maladie : forfait journalier, chambre particulière, y compris en ambulatoire, frais de l’accompagnant (lit et repas), frais personnels de confort tels que TV, téléphone, journaux…

Découvrez le montant de la prise en charge Groupama de votre hospitalisation

Votre régime d'assurance maladie

Motif de dépense

Comment s’assurer d’un bon remboursement lors d’une hospitalisation ?


Vous serez remboursé après avoir envoyé à votre caisse d’Assurance Maladie le bon de sortie remis par l’établissement de soins lors de votre sortie. Votre mutuelle prendra en charge la part complémentaire. Si l’établissement possède une convention avec votre mutuelle, vous bénéficierez de la dispense d’avance de frais pour tout ou une partie de votre hospitalisation.

Comment justifier un début d’hospitalisation ?


Au moment de votre admission à l’hôpital, une fois votre dossier enregistré, le bureau des admissions vous remettra un bulletin de situation ou d’hospitalisation. Ce document fait office d’arrêt de travail. Il est donc à envoyer dans les 48 heures à votre caisse d’Assurance Maladie pour le calcul et le versement de vos indemnités journalières dans le cadre d’un arrêt maladie. Il sera également à adresser à votre employeur ou à Pôle emploi. La structure d’accueil se chargera des démarches si vous n’êtes pas en état de le faire dans les 48 heures. Vous devrez aussi actualiser votre situation auprès de la caisse d’Assurance Maladie toutes les deux semaines si l’hospitalisation se prolonge.

Comment justifier une sortie d’hospitalisation ?


À votre sortie, il vous sera délivré un bon de sortie que vous devrez faire parvenir au plus vite à l’Assurance Maladie. Votre arrêt maladie prendra alors systématiquement fin. Si vous n’êtes pas remis, votre médecin pourra vous prescrire un nouvel arrêt de travail à transmettre à votre caisse pour prolonger vos droits.

À savoir

L’hospitalisation à domicile peut vous permettre de raccourcir ou d’éviter un séjour à l’hôpital. Si vous remplissez les conditions requises, ce sera à votre médecin traitant de faire la demande d’hospitalisation à domicile (HAD).

Simulez votre tarif santé gratuitement en 3 minutes

150€ offerts(1)

Découvrez notre offre mutuelle santé
  • Cerise téléconsultation rebond

    Santé

    Mutuelle santé

    Pour de solides remboursements de vos frais de santé, même de certaines dépenses de soins non prises en charge par la sécurité sociale (médecine douce, implants dentaires…).

    Découvrir l'offre

Toutes nos infos et conseils santé

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties et des services présentés, se reporter au contrat ou voir auprès de votre conseiller Groupama.

(1) 150 euros de réduction sur la cotisation de la première année d’assurance pour toute nouvelle souscription d’un contrat Groupama Santé Active ou Groupama Santé Active Senior entre le 29 août et le 13 novembre 2022 sous condition d’un montant minimum de prime annuelle variable selon les Caisses Régionales - Voir conditions en agence.
(2) Pour toute souscription simultanée d'une assurance Conduire formule Confort ou Mobilité et d'un crédit auto chez Orange Bank de 7 000€ minimum. Le crédit doit être toujours en cours au moment du sinistre. Offre soumise à conditions. Voir modalités d'application auprès d'un conseiller de votre caisse régionale.

La participation forfaitaire de 1 € s’applique quel que soit le médecin consulté si vous avez plus de 18 ans. La garantie détartrage approfondi est proposée exclusivement aux assurés de plus de 55 ans. Les remboursements liés au panier 100% santé sont définis réglementairement et limités aux prix limite de vente ou honoraires limite de facturation. Les cas de figure visés en dentaire (couronne) prennent en compte du matériau et de l’emplacement de la dent permettant de positionner l’exemple dans le panier 100% santé ou hors panier 100% santé. En optique, verres sélectionnés par Sévéane y compris l’anti-reflet et l’anti-salissures hors traitements supplémentaires et dans la limite des plafonds prévus par la réglementation. Les exemples sont calculés sur la base des taux de remboursement du régime général de la Sécurité sociale (hors accès depuis l'espace client).

Pour plus de détails sur les conditions et limites de garanties du contrat, merci de vous rapprocher de votre conseiller Groupama.

Aucune information personnelle n’est collectée, les données saisies dans le simulateur santé ne sont pas enregistrées.

Les données ne constituent pas un engagement contractuel de la part de Groupama.


Contenu mis à jour le 20/01/2022