.

Groupama protège votre vie privée

Lorsque vous naviguez sur notre site, Groupama Assurances Mutuelles recueille des informations pour en mesurer l’audience, améliorer votre expérience et vous présenter des offres personnalisées. Avec votre accord, nous les utiliserons à des fins de suivi statistique intersites, de recoupement avec nos bases de données internes, de publicité ciblée, de campagnes Marketing et permettre le partage de contenu vers les réseaux sociaux.

Vous pouvez changer d’avis à tout moment en cliquant sur "Gérer mes cookies" en bas de chaque page.

Remboursement du psychologue : quelle est la prise en charge de la Sécurité sociale et de la mutuelle ?

Contenu mis à jour le 08/01/2024 - Partager l'article
twitter-pictofacebook-picto

Comme le rappelle l’OMS, « il n’y a pas de santé sans santé mentale ». C’est la raison pour laquelle il ne faut pas négliger, pour soi comme pour les autres, les signes de fatigue. En cas de souci, il est tout à fait normal de fréquenter un professionnel de santé. Quel est le tarif des séances chez le psychologue ? Un remboursement par l’Assurance maladie est-il possible ? La mutuelle santé prend-elle en charge les consultations chez le psy ?

Remboursement des séances chez le psychologue

Quel est le prix d’une consultation chez un psychologue ?


Le tarif de consultation chez un psychologue se situe généralement dans une fourchette de 50 à 80 €, avec une moyenne autour de 60 € pour une séance d’une durée de 45 minutes à une heure. Certains praticiens peuvent appliquer des honoraires plus bas, de l’ordre de 30 € à 40 €, ou plus élevés, pouvant dépasser la centaine d’euros. Cela concerne les séances en présentiel comme les consultations en ligne.


Le prix d’une séance chez le psychologue peut varier selon différents facteurs, dont la renommée du praticien, sa spécialisation ou son lieu d’exercice. Le coût de consultation d’un praticien libéral ne sera pas forcément le même que celui d’un psychologue travaillant dans un centre de soins public ou un hôpital. En outre, un praticien installé à Paris est susceptible de demander des honoraires plus élevés qu’un psy exerçant en province.

Les séances chez le psychologue font-elles l’objet d’un remboursement par la Sécurité sociale ?


Le remboursement du psychologue par la Sécurité sociale est possible dans le cadre du programme « Mon soutien psy ». Celui-ci est accessible aux adultes et aux enfants, sous certaines conditions.


Pour bénéficier d’une consultation chez le psychologue avec remboursement, il est nécessaire de vous adresser en premier lieu à votre médecin traitant. S’il estime que vous avez besoin d’un accompagnement psychologique, le médecin généraliste vous fournira une prescription médicale ou une lettre d’adressage. Il vous faudra ensuite prendre rendez-vous chez un psychologue partenaire du dispositif « Mon soutien psy ».


Votre mutuelle santé complétera habituellement la prise en charge de l’Assurance maladie.

À savoir

Le remboursement du psychologue par le régime obligatoire est possible depuis la réforme d’avril 2022. Auparavant, les séances chez un psychologue ne faisaient pas partie des frais de santé remboursés par l’Assurance maladie. Sauf exception, les patients pouvaient uniquement être pris en charge par leur assurance santé complémentaire, selon le contrat souscrit.

Remboursement du psychologue : quelles sont les modalités du dispositif « Mon soutien psy » ?


Le dispositif « Mon soutien psy » vise à garantir l’accès à un suivi psychologique à tous les enfants et adultes qui en ont besoin, dès l’âge de trois ans.

Combien de séances sont prises en charge avec Mon soutien psy ?


Sur une année civile, le dispositif peut couvrir le remboursement de huit séances chez le psychologue :

  • Un entretien d’évaluation : c’est la première séance ;

  • Jusqu’à sept séances d’accompagnement.

Quelles sont les conditions pour bénéficier du dispositif Mon soutien psy ?


Comme évoqué plus haut, le dispositif « Mon soutien psy » est accessible :

  • Dans le respect du parcours de soins coordonnés, c’est-à-dire sur orientation du médecin traitant ;

  • À condition de consulter un psychologue partenaire du dispositif, conventionné avec l’Assurance maladie.

Comment s’effectue le remboursement du psychologue ?


Lors de chaque séance, vous payez le professionnel. Pour vous faire rembourser, vous devez envoyer la feuille de soins fournie par le psy et le courrier d’adressage de votre médecin traitant à votre caisse d’Assurance maladie (conservez-en une copie par précaution).


L’Assurance maladie obligatoire couvre 60 % du prix des séances. Les 40 % restants sont pris en charge par la complémentaire santé. Les prix des huit séances remboursées sont plafonnés, à hauteur de 40 € pour l’entretien d’évaluation et 30 € pour chaque séance de suivi. Aucun dépassement d’honoraires n’est possible pour ces consultations. En dehors des séances du programme Mon soutien psy, le professionnel peut fixer ses tarifs librement.

À savoir

Pour les bénéficiaires de la Complémentaire santé solidaire (CSS, ex-CMU-C) et les personnes dont les soins sont en lien avec la maternité (à partir du 6e mois de grossesse), une affection de longue durée (ALD) ou une maladie professionnelle, aucune avance de frais n’est nécessaire.

Comment trouver un partenaire du dispositif Mon soutien psy ?


« Mon soutien psy » concerne un réseau de professionnels sélectionnés, qui ont signé un document conventionnel avec l’Assurance maladie. Ils s’engagent notamment à respecter les tarifs plafonnés qui accompagnent le remboursement du psychologue.


Un annuaire officiel est disponible en ligne, vous permettant de savoir quel psy est remboursé par la Sécurité sociale dans le cadre de ce dispositif. Vous pouvez choisir n’importe quel psychologue partenaire, même s’il se trouve dans une autre région.

Qui ne peut pas bénéficier du dispositif Mon soutien psy ?


Certaines personnes sont exclues du dispositif de remboursement du psychologue « Mon soutien psy », dont :

  • Les enfants de moins de 3 ans ;

  • Les personnes nécessitant d’emblée un avis spécialisé, par exemple en cas de risques suicidaires ou de trouble psychiatrique de forme sévère ;

  • Les patients suivis en ALD pour un motif psychiatrique ou en arrêt de travail de plus de six mois pour un motif psychiatrique.


À savoir

Il est possible de bénéficier de consultations gratuites avec un psychologue, sans avance de frais et sans orientation du médecin traitant dans les centres médico-psychologiques (CMP). L’attente pour obtenir un rendez-vous peut toutefois être relativement longue.

Quelles sont les possibilités de remboursement du psychologue par la mutuelle ?


Conscients du besoin, de nombreux assureurs ont pris l’initiative d’offrir des séances chez un psychologue à leurs bénéficiaires en dehors des séances du programme « Mon soutien psy ».


Ainsi, votre mutuelle pourra proposer le remboursement de vos consultations chez le psychologue au-delà des huit séances couvertes par l’Assurance maladie, ou si vous consultez directement un psychologue sans passer par votre médecin traitant.


Le remboursement du psy par la mutuelle est souvent compris dans le forfait de remboursement des médecines douces. Vous pourrez connaître la couverture offerte par votre complémentaire santé en consultant votre tableau de garanties. La plupart du temps, les mutuelles remboursent le psychologue sur une base forfaitaire, selon un nombre maximal de séances par an.

Psychothérapeute, psychiatre, psychanalyste et psychologue, quelles différences ?


Il existe différents spécialistes dans le domaine des activités mentales, des processus neurobiologiques et de l’évolution du comportement humain, notamment les psychiatres et psychologues.

Le psychiatre


Le psychiatre est un médecin ayant poursuivi ses études pour se spécialiser. Il a été formé dans une faculté de médecine et a obtenu un diplôme d’études spécialisées en psychiatrie, ce qui représente 10 ans d’études supérieures.


Au cours d’une consultation, le psychiatre est à même de diagnostiquer les maladies mentales et troubles graves touchant à la psychologie. Par exemple : syndromes anxieux et dépressions graves, phobies et addictions invalidantes, anorexie et autres troubles sévères du comportement alimentaire, maladies de type bipolarité ou schizophrénie, etc.


Il peut ensuite prescrire un traitement, y compris avec des médicaments dits psychotropes comme les neuroleptiques, somnifères, antidépresseurs et régulateurs de l’humeur. Le traitement peut aussi passer par des solutions non médicamenteuses : thérapies cognitives, hypnose, kinésithérapie, activité physique, etc.


Les consultations chez le psychiatre sont remboursées par la Sécurité sociale lorsque le parcours de soins coordonnés est respecté. Un accès direct, sans prescription du médecin traitant, est possible pour les patients de 16 à 25 ans. La mutuelle rembourse le ticket modérateur, et éventuellement les dépassements d’honoraires.

Le psychologue


Le psychologue n’est pas un médecin, mais sa profession est néanmoins réglementée en France. Pour exercer en utilisant le titre de psychologue, le professionnel doit être titulaire d’une licence et d’un master portant tous deux une mention « psychologie », ce qui représente au moins 5 ans d’études supérieures.


Le psychologue est capable de traiter les situations de mal-être dans la vie scolaire, de burn-out professionnel, de stress chronique ou post-traumatique, ou encore de dépression légère. Il peut aussi simplement vous aider à retrouver un bien-être psychologique. N’étant pas affilié à l’Ordre des Médecins, il n’a pas la possibilité de prescrire de médicaments. Il peut avoir une spécialisation précise : enfance, sport, criminologie, travail, etc.

Le psychothérapeute


Le psychothérapeute pratique la psychothérapie. Il peut s’agir d’un médecin ou d’un psychologue, mais aussi d’un autre praticien titulaire d’un diplôme dispensé par un organisme indépendant de l’université de médecine ou de psychologie.


Le psychothérapeute peut aider les patients dans les situations suivantes : mal-être général, vie familiale insatisfaisante, conflits dans le couple, comportements incontrôlables face à l’alcool, la nourriture ou le jeu, etc.


Lorsqu’il est psychiatre ou psychologue, le psychothérapeute est remboursé dans les conditions habituelles. S’il n’est pas titulaire de l’un de ces titres, les séances ne sont pas couvertes par la Sécurité sociale. Elles peuvent être remboursées par la mutuelle dans le cadre du pack médecine douce. Une psychothérapie revient à 40 à 100 € par séance en moyenne.

Le psychanalyste


La profession de psychanalyste n’est pas réglementée. Il existe donc de nombreux profils dans cette activité libérale. Certains psychanalystes peuvent être des psychologues ou des médecins, mais tous ne le sont pas : les praticiens peuvent avoir suivi une formation dans un organisme privé.


Le psychanalyste, qui pratique la psychanalyse, peut vous aider face à des difficultés relationnelles, à une phobie, à un deuil, un traumatisme survenu dans l’enfance, etc.


Tout comme le psychothérapeute, le psychanalyste peut être remboursé par l’Assurance maladie uniquement s’il est psychiatre ou psychologue. La mutuelle peut prendre en charge les séances si le contrat le prévoit. Les tarifs sont similaires à ceux des psychothérapeutes.

À savoir

Des numéros de services d’écoute anonymes et gratuits sont également disponibles pour les personnes en détresse, tels que Souffrance Prévention du Suicide (3114), Fil Santé Jeunes (0800 235 236) ou encore S.O.S Amitié (09 72 39 40 50).

FAQ - Vos questions


Découvrez la réponse aux principales questions que vous pouvez vous poser sur le remboursement du psychologue.

Qui peut bénéficier d’une prise en charge du psychologue ?


Le remboursement du psychologue est possible pour les personnes rencontrant un mal-être ou une souffrance psychologique. Dans le cas d’une dépression ou d’un trouble psychiatrique sévère, les patients seront plutôt orientés vers un psychiatre pour un suivi spécialisé.

Les séances de psychologue sont-elles remboursées pour les enfants ?


Le dispositif « Mon soutien psy » est accessible aux enfants, dès l’âge de trois ans.

Comment profiter des huit séances de psy gratuites ?


Pour bénéficier du remboursement intégral des huit séances prévues par le dispositif « Mon soutien psy », il est nécessaire :

  • De vous adresser en premier lieu à votre médecin traitant ;

  • De consulter un psychologue conventionné par l’Assurance maladie ;

  • De disposer d’une mutuelle santé.

Psychiatre ou psychologue, lequel est remboursé par la Sécurité sociale ?


Le psychiatre et le psychologue sont tous deux remboursés par le régime obligatoire, sous réserve du respect du parcours de soins coordonnés.

Assuré Groupama

Votre mutuelle Groupama vous rembourse les sommes qui restent à votre charge suite à vos consultations psychologiques couvertes par l’Assurance maladie dans le cadre du dispositif « Mon soutien psy ». À partir de la formule 2, vous bénéficiez de la prise en charge de 2 à 3 visites par an chez le psychologue grâce au pack médecine douce, dans la limite de 60 € par séance, au-delà des huit séances remboursées par la Sécurité sociale ou si vous vous rendez chez un praticien non conventionné.

Simulez votre tarif mutuelle santé gratuitement en 3 minutes

100€ offerts(1)

Picto Auteurs

Les experts Santé Groupama

Cet article a été mis à jour par l'équipe de rédaction et vérifié par nos experts mutuelle santé.

Découvrez notre offre mutuelle santé

  • Cerise téléconsultation rebond

    Santé

    Mutuelle santé

    Pour de solides remboursements de vos frais de santé, même de certaines dépenses de soins non prises en charge par la sécurité sociale (médecine douce, implants dentaires…).

    Découvrir l'offre

Toutes nos infos sur les remboursements par la mutuelle

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties et des services présentés, se reporter au contrat ou voir auprès de votre conseiller Groupama.

(1) Réduction tarifaire proposée sous réserve de la souscription, en 2024, de deux nouveaux contrats : 100€ offerts sur la cotisation de la première année d'un contrat Groupama Santé Active ou Groupama Santé Active Sénior sous réserve d'un minimum de cotisation annuelle de 200€. Au minimum deux contrats différents souscrits pour bénéficier de l'offre.  Pour les clients Groupama, la réduction sur la cotisation pourra être appliquée dès la souscription d'un seul contrat. Chaque contrat peut être souscrit séparément. Voir conditions en agences.
bot placeholder

Aide et contact

Je réponds à vos questions