.

Groupama protège votre vie privée

Lorsque vous naviguez sur notre site, Groupama Assurances Mutuelles recueille des informations pour en mesurer l’audience, améliorer votre expérience et vous présenter des offres personnalisées. Avec votre accord, nous les utiliserons à des fins de suivi statistique intersites, de recoupement avec nos bases de données internes, de publicité ciblée, de campagnes Marketing et permettre le partage de contenu vers les réseaux sociaux.

Vous pouvez changer d’avis à tout moment en cliquant sur "Gérer mes cookies" en bas de chaque page.

Maternité : comment bien choisir sa mutuelle lors d’une grossesse ?

Contenu mis à jour le 06/11/2023 - Partager l'article
twitter-pictofacebook-picto

Vous attendez un heureux événement ? Félicitations ! Dans le cadre de la maternité, avant et après la naissance d’un enfant, divers frais médicaux sont susceptibles de se présenter. Ceux-ci sont facturés à l’occasion des examens de suivi de grossesse, de l’accouchement ou encore du séjour à la maternité. Disposer d’une bonne mutuelle vous permettra de profiter d’une prise en charge optimale de ces dépenses de santé. Mutuelle et maternité : quel est le rôle de la mutuelle santé, et comment la choisir ?

Mutuelle grossesse

Quels sont les examens et les dépenses de santé de la femme enceinte ?


Tout au long de leur grossesse, les femmes enceintes bénéficient d’un suivi médical approprié, qui inclut :

  • 7 consultations prénatales assurées par une sage-femme, un gynécologue ou un médecin généraliste (obligatoires) ;

  • Une consultation avec l’anesthésiste, qu’une péridurale soit prévue ou non (obligatoire) ;

  • Un entretien prénatal précoce (obligatoire) ;

  • Des examens biologiques, dont des analyses de sang et d’urine ;

  • Des échographies, à raison d’une par trimestre ;

  • 7 séances de préparation à la naissance et à la parentalité ;

  • Un examen bucco-dentaire du quatrième mois de grossesse au sixième mois après la naissance de l’enfant. À noter que les soins conservateurs (comme le détartrage, le traitement des caries ou les extractions par exemple) réalisés dans ce cadre sont majorés de 30 %.

Suivant le déroulement de la grossesse et l’historique personnel de la patiente, des examens complémentaires peuvent être proposés, comme le dépistage de certaines maladies.


Ces consultations et examens engendrent des frais, auxquels s’ajoutent les dépenses liées à l’accouchement (le cas échéant) : transport en ambulance, coût de la péridurale, coût de la césarienne, frais de chambre individuelle, etc. C’est pourquoi il est important de disposer d’une bonne mutuelle santé.

À savoir

Certaines mutuelles peuvent vous accompagner après l’accouchement. N’hésitez pas à faire le point avec un conseiller et à demander un devis pour savoir si votre mutuelle peut vous aider au sortir de la maternité.

Quelle est la prise en charge de l’Assurance maladie pendant la grossesse ?


Les dépenses de santé de la femme enceinte sont remboursées par le régime obligatoire d’Assurance maladie (régime général, MSA, régime local d’Alsace-Moselle) à des taux qui varient selon le stade de la grossesse.

Jusqu’à la fin du 5e mois de grossesse


Le remboursement des consultations médicales et des frais de santé se fait selon les tarifs habituels. La plupart du temps, c’est un taux de remboursement de 70 % du tarif conventionnel qui est appliqué.


Certains examens et certaines consultations médicales sont toutefois remboursés à 100 %, dont les consultations prénatales, l’entretien prénatal précoce et le bilan bucco-dentaire (sur présentation du bon de prise en charge téléchargeable à partir du 4e mois de grossesse pour le bilan bucco-dentaire).

Du 6e mois de grossesse au 12e jour après l’accouchement


La prise en charge des frais de santé par l’Assurance maladie est de 100 % du tarif conventionnel pour l’ensemble des soins de santé, qu’ils soient liés à la maternité ou non.


Pendant toute cette période, vous êtes exonérée de la participation forfaitaire pour vos consultations et analyses. Il s’agit de la participation forfaitaire de 1 € qui est normalement à régler pour les consultations médicales, les actes réalisés par un médecin et les analyses de biologie. Cette participation ne s’applique pas pour les soins pratiqués par une sage-femme.

À savoir

Pour que la couverture maternité du régime obligatoire soit active, votre grossesse doit être déclarée à votre CPAM. Cette déclaration de grossesse, qui fait partie des démarches à réaliser dans le cadre de la maternité, pourra être effectuée en ligne par votre sage-femme ou votre médecin. N’oubliez pas de mettre votre carte Vitale à jour une fois votre grossesse enregistrée.

Pourquoi est-il important de souscrire une mutuelle maternité ?


Même si, en tant que femme enceinte, une partie de vos soins est remboursée à 100 % par la Sécurité sociale, certains frais restent à votre charge. Par exemple : le ticket modérateur pendant la première partie de la grossesse, les dépassements d’honoraires, les frais de confort dans l’hôpital où vous allez accoucher ou encore les consultations de médecine douce.

Le rôle de la mutuelle pendant la grossesse


Pendant la grossesse, des dépassements d’honoraires peuvent vous être facturés par votre gynécologue. D’autre part, vous pouvez avoir à régler le ticket modérateur pour certains soins et examens, dont vos deux premières échographies et vos soins dentaires réalisés avant le 6e mois (hors bilan bucco-dentaire).


Votre grossesse peut aussi être l’occasion de consulter des praticiens en médecine douce. Par exemple, un ostéopathe pour soulager votre mal de dos ou un hypnothérapeute pour calmer vos éventuelles angoisses.


Ces frais ne sont pas remboursés par la Sécurité sociale, mais font partie des dépenses couvertes par les assurances complémentaires(1).

Le rôle de la mutuelle pendant le séjour à la maternité


Dans le cadre de leur accouchement et de leur séjour à la maternité, les femmes enceintes n’ont pas à régler le forfait hospitalier journalier. Cependant, elles peuvent se voir facturer des dépassements d’honoraires par le gynécologue ou l’anesthésiste. La mutuelle pourra rembourser ce reste à charge(1).


Votre mutuelle maternité pourra également proposer une prise en charge des frais de confort(1), qui ne sont jamais remboursés par la Sécurité sociale. Il s’agit des frais de chambre individuelle ou encore des frais d’internet et de téléphone. En outre, votre mutuelle pour femme enceinte pourra inclure un forfait journalier couvrant les frais de lit et de repas d’un accompagnant (qui pourra être votre conjoint ou votre partenaire)(1).

À savoir

De manière générale, les femmes enceintes sont exonérées du forfait hospitalier pour les périodes d’hospitalisation pendant leurs quatre derniers mois de grossesse, lors de l’accouchement ou pendant les douze jours après la naissance.

Quelles prestations offre une bonne mutuelle pendant la grossesse ?


Une bonne mutuelle maternité, c’est une mutuelle qui couvre :

  • Les dépassements d’honoraires pour les consultations médicales, les soins paramédicaux, les analyses de laboratoire et les périodes d’hospitalisation ;

  • Les frais de confort personnel de ses assurés à la maternité ;

  • Les soins dentaires (la grossesse pouvant fragiliser la dentition) ;

  • Les séances de médecines douces.

Avant de souscrire une assurance santé, vérifiez qu’il s’agit bien d’une mutuelle maternité sans délai de carence et avec prime de naissance (on parle également de forfait maternité ou d’allocation maternité). Une mutuelle pour femme enceinte sans carence vous permettra d’être couverte dès votre adhésion. Le forfait maternité de la mutuelle, quant à lui, pourra constituer une aide bienvenue pour payer les premières cotisations de l’assurance santé de votre enfant.

À savoir

Votre enfant sera lui aussi bénéficiaire d’un suivi médical après l’accouchement et tout au long de sa croissance. Même si certaines de ses consultations seront remboursées à 100 % par la Sécurité sociale, une part importante de ses frais de santé pourra rester à votre charge. C’est pourquoi il est essentiel de choisir une mutuelle pour votre enfant dès sa naissance. Le plus simple sera d’inscrire votre bébé sur votre propre contrat.

La mutuelle pour femme enceinte intervient-elle après l’accouchement ?


Après l’accouchement, votre suivi médical se poursuivra. Il comprendra notamment une consultation postnatale et des séances de rééducation périnéale et abdominale. L’Assurance maladie prendra en charge 100 % du tarif de base pour ces visites et consultations, et votre mutuelle maternité pourra couvrir les éventuels dépassements d’honoraires(1).


Tout comme au cours de votre grossesse, vous aurez peut-être besoin de séances de médecines douces pendant votre congé maternité. Votre mutuelle pourra, encore une fois, vous rembourser dans ce cadre(1).

FAQ - Vos questions sur la mutuelle santé maternité


Voici la réponse aux questions que vous pouvez vous poser sur la mutuelle dans le cadre de la grossesse et de la maternité.

Est-il obligatoire d’avoir une mutuelle santé couvrant la maternité ?


Il n’est pas obligatoire d’avoir une mutuelle santé maternité. Néanmoins, la souscription est vivement recommandée. Grâce à votre assurance complémentaire, vous profiterez d’un remboursement optimal de vos frais de santé pendant la grossesse et l’accouchement, ce qui vous permettra de vivre ces instants avec sérénité.

Quel est le meilleur moment pour souscrire une complémentaire santé pour femme enceinte ?


Vous pouvez souscrire une mutuelle pour femme enceinte dès le début de votre grossesse. Vérifiez l’absence de délai de carence pour vous assurer d’être couverte dès votre adhésion.

Le bébé est-il couvert par l’assurance maternité ?


Votre bébé sera couvert par votre assurance maternité quand vous l’aurez ajouté à votre contrat. Vous pourrez demander le rattachement de votre enfant à votre mutuelle dès que la naissance sera enregistrée auprès de la CPAM ou de la MSA.

Assuré Groupama

La mutuelle Santé Active de Groupama est sans délai de carence et sans questionnaire médical. Vous bénéficiez d’une prime de naissance allant de 100 à 200 € dès le niveau 2, et d’un accompagnement par une auxiliaire de puériculture à la sortie de la maternité si vous le souhaitez. Votre cotisation est réduite de 5 % dès le deuxième assuré (qui peut être votre premier enfant). Votre deuxième enfant bénéficie d’une remise de 20 % et la cotisation est gratuite dès le troisième enfant.

Simulez votre tarif mutuelle santé gratuitement en 3 minutes

100€ offerts(2)

Picto Auteurs

Les experts Santé Groupama

Cet article a été mis à jour par l'équipe de rédaction et vérifié par nos experts mutuelle santé.

Découvrez notre offre mutuelle santé

  • Cerise téléconsultation rebond

    Santé

    Mutuelle santé

    Pour de solides remboursements de vos frais de santé, même de certaines dépenses de soins non prises en charge par la sécurité sociale (médecine douce, implants dentaires…)

    Découvrir l'offre

Toutes nos infos et conseils santé

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties et des services présentés, se reporter au contrat ou voir auprès de votre conseiller Groupama.

(1) En fonction du niveau de garantie souscrit.
(2) Réduction tarifaire proposée sous réserve de la souscription, en 2024, de deux nouveaux contrats : 100€ offerts sur la cotisation de la première année d'un contrat Groupama Santé Active ou Groupama Santé Active Sénior sous réserve d'un minimum de cotisation annuelle de 200€. Au minimum deux contrats différents souscrits pour bénéficier de l'offre.  Pour les clients Groupama, la réduction sur la cotisation pourra être appliquée dès la souscription d'un seul contrat. Chaque contrat peut être souscrit séparément. Voir conditions en agences.
bot placeholder

Aide et contact

Je réponds à vos questions