Prime de naissance : montant, plafond et versement

L’arrivée d’un enfant est toujours un heureux événement. Mais, entre la nouvelle chambre à meubler et le matériel à acheter, elle entraîne aussi de nombreuses dépenses. Afin d’aider les jeunes parents à faire face, les Caisses d’allocations familiales ou MSA peuvent verser une prime de naissance. Mais saviez-vous que votre mutuelle ou votre complémentaire santé peuvent aussi vous verser une prime de naissance ?

prime-naissance-mutuelle

Qui a droit à la prime de naissance ?


La prime à la naissance est accordée dans le cadre de la Prestation d’accueil du jeune enfant (Paje).


La Paje regroupe un ensemble d’aides pour accompagner les parents pendant la grossesse et jusqu’aux trois ans de l’enfant.


Les conditions d’accès à la prime de naissance sont les suivantes :

  • il faut dans un premier temps avoir procédé à une déclaration de grossesse auprès de la Caf (MSA) et de la Caisse primaire d’assurance maladie dans les quatorze semaines suivant le premier examen prénatal. C’est normalement votre médecin qui effectue cette déclaration  ;

  • il faut pouvoir bénéficier des allocations familiales  ;

  • il faut disposer de ressources ne dépassant pas certains montants, variables selon la composition de la famille.

Si vous êtes déjà allocataire, vous devez faire la déclaration de grossesse pendant les 14 premières semaines de celle-ci, soit par courrier, soit en ligne. Mais si vous n’êtes pas allocataire, il vous faudra télécharger le formulaire Cerfa 11423*06 pour effectuer une demande de prime de naissance.


À savoir : la demande de prime de naissance est étudiée au sixième mois de grossesse.


Après avoir déclaré votre grossesse, faites votre demande en ligne de prime à la naissance sur le site de la Caf ou de la MSA :

  • vous n’avez jamais eu d’enfant ? Vous remplissez un formulaire type  ;

  • vous êtes déjà allocataire ? Faites votre demande dans votre espace personnel.

Si vous ne disposez pas d’une mutuelle santé, vous pouvez en choisir une en ligne avant la naissance de votre enfant. Pensez à simuler vos remboursements de santé avec des comparateurs en ligne.

Quand reçoit-on la prime de naissance ?


La prime, de 948,27 €(0) (nets), est versée à partir du septième mois de grossesse. Si vous attendez des jumeaux ou des triplés… vous toucherez autant de fois cette somme que vous n’avez d’enfants à naître. En effet, le médecin qui effectue la déclaration de grossesse doit mentionner le nombre d’enfants à naître dans une attestation médicale.

Comment demander la prime de naissance de votre mutuelle ?


La plupart des mutuelles ou des complémentaires santé vous aident à faire face aux dépenses qui accompagnent l’arrivée d’un nouveau-né. Bien évidemment, il n’est pas question de choisir sa complémentaire santé au dernier moment pour bénéficier de ce coup de pouce financier ! En souscrivant une complémentaire santé trop tard, vous pourriez pâtir du délai de carence que les mutuelles appliquent souvent. Le délai de carence est une période habituellement comprise entre trois et six mois au cours de laquelle aucune prise en charge n’est possible.


Il faut généralement adresser à votre assureur une lettre, avec l’acte de naissance, afin d’obtenir la prime de naissance de la mutuelle. Après la naissance, pensez à inscrire votre nouveau-né sur votre complémentaire santé. L’occasion, peut-être, de réactualiser votre contrat et d’en revoir les garanties. C’est le bon moment !

Assuré Groupama

Avec Groupama santé Active :

- le « forfait naissance bienvenue » est accordé aux parents pour l’arrivée d’un nouveau-né ou pour l’adoption d’un enfant de moins de 11 ans. Son montant dépend du niveau de garanties choisi : de 100 € jusqu’à 200 €.

- avec le service « assistance jeune maman », vous avez droit à la présence d’une auxiliaire de puériculture diplômée à votre domicile pendant 6 heures pour vous accompagner à la sortie de la maternité. Une prestation pour chaque naissance !

Obtenir votre tarif santé en ligne

150€ offerts(0)

  • Cerise téléconsultation rebond

    Santé

    Groupama Santé Active

    Pour de solides remboursements de vos frais de santé, même de certaines dépenses de soins non prises en charge par la sécurité sociale (médecine douce, implants dentaires…).

    Découvrir l'offre

Mentions légales et informatives


Contenu mis à jour le 15/06/2021