.

Groupama protège votre vie privée

Lorsque vous naviguez sur notre site, Groupama Assurances Mutuelles recueille des informations pour en mesurer l’audience, améliorer votre expérience et vous présenter des offres personnalisées. Avec votre accord, nous les utiliserons à des fins de suivi statistique intersites, de recoupement avec nos bases de données internes, de publicité ciblée, de campagnes Marketing et permettre le partage de contenu vers les réseaux sociaux.

Vous pouvez changer d’avis à tout moment en cliquant sur "Gérer mes cookies" en bas de chaque page.

Quelles sont les différences entre psychiatre et psychologue ?

Contenu publié le 25/09/2023 - Partager l'article
twitter-pictofacebook-picto

Vous pouvez rencontrer deux grandes catégories de « psys » : les psychiatres et les psychologues. Quelles sont les différences ? Les premiers sont des médecins spécialistes des maladies mentales et des troubles psychiques. Les seconds sont des praticiens diplômés en psychologie, experts du comportement, des émotions et de l’équilibre mental. Psychiatres et psychologues peuvent tous deux mener des psychothérapies. Toutefois, seuls les psychiatres peuvent prescrire des traitements médicamenteux.

Les différences entre un psychiatre et un psychologue

Quelles sont les principales différences entre un psychiatre et un psychologue ?


On les appelle tous deux couramment « psys ». Il existe cependant plusieurs différences entre psychiatre et psychologue.

  • Le psychiatre est un médecin spécialiste : il a suivi un parcours de niveau Bac +10 en faculté de médecine. Le psychologue possède un diplôme universitaire de niveau Bac +5 validé en faculté de psychologie. Il n’est pas médecin, mais exerce tout de même une profession réglementée.

  • Le psychiatre peut établir des diagnostics médicaux et prescrire des médicaments comme des antidépresseurs et des anxiolytiques. Le psychologue ne peut pas délivrer d’ordonnance médicamenteuse. Il propose principalement des soins passant par l’écoute et la parole.

  • Le psychiatre peut prescrire des arrêts de travail, par exemple en cas de burn-out (ou « syndrome d’épuisement professionnel ») contrairement au psychologue.

  • L’une des différences entre psychiatre et psychologue, et entre psychiatrie et psychologie repose sur l’approche des troubles mentaux. Le psychiatre prend en compte la biologie du cerveau et la physiologie impliquée dans les maladies mentales. Le psychologue se concentre plutôt sur la compréhension du fonctionnement de l’activité mentale et des comportements qui lui sont associés.

  • Les consultations chez le psychiatre sont remboursées par l’Assurance maladie et la mutuelle santé au même titre que les visites chez d’autres médecins spécialistes. Les consultations chez le psychologue sont uniquement remboursées par l’Assurance maladie dans le cadre du dispositif « Mon soutien psy », dans la limite de huit séances par an.


À savoir

On parle de psychiatres et de psychologues, mais également de psychanalystes et de psychothérapeutes. Le psychanalyste et le psychothérapeute pratiquent la psychanalyse ou la psychothérapie. Il peut s’agir de psychiatres ou de psychologues, mais aussi de praticiens ayant suivi une formation dispensée par un organisme autre que l’université de médecine ou de psychologie.

Pourquoi voir un psychiatre ?


Pourquoi est-il conseillé de voir un psychiatre ? Comment se déroulent la thérapie et son remboursement ?

Les types de troubles soignés par le psychiatre


Le psychiatre peut notamment traiter :

  • Les troubles anxieux graves ou les dépressions ;

  • L’anorexie ou d’autres anomalies sévères du comportement alimentaire ;

  • Les phobies invalidantes (dont les phobies scolaires) ;

  • Les maladies de type bipolarité ou schizophrénie ;

  • Les situations de dépendance à l’alcool, la drogue, les médicaments, etc. ;

  • Les troubles du développement neurologique.


À savoir

Un psychiatre spécialisé dans la prise en charge des enfants et des adolescents est appelé un « pédopsychiatre ».

Le déroulement de la thérapie et des séances


Le psychiatre peut proposer des traitements médicamenteux associés ou non à une approche psychothérapeutique. Le nombre et l’espacement des séances dépendent du trouble. Un diagnostic et un bilan du trouble seront réalisés au cours de la première séance.

Prendre rendez-vous chez le psychiatre


Il est possible de consulter un psychiatre en accès direct (sans l’accord préalable du médecin traitant) pour les patients ayant entre 16 et 25 ans. En dehors de cette fourchette d’âge, il vous faudra respecter le parcours de soins coordonnés, c’est-à-dire prendre l’avis de votre médecin traitant avant de demander un rendez-vous chez le psychiatre. À défaut, le remboursement de la consultation sera minoré.

Le remboursement des consultations


Sous réserve du respect du parcours de soins, le psychiatre est remboursé par la Sécurité sociale ou la MSA à raison de 70 % du tarif de base (égal à 46,70 € en secteur 1 et pour les praticiens adhérant à l’OPTAM, et 39 € en secteur 2). La mutuelle santé prend en charge le ticket modérateur et les dépassements d’honoraires, dans la limite du contrat souscrit.

Pourquoi consulter un psychologue ?


Le psychologue intervient auprès des personnes éprouvant de la détresse ou une souffrance mentale d’intensité légère à modérée, pour les aider à retrouver un bien-être psychologique.

Les types de troubles soignés par le psychologue


Le psychologue peut intervenir dans le cadre :

  • D’une situation de mal-être dans la vie familiale, au travail ou à l’école ;

  • D’une situation de stress chronique ou post-traumatique ;

  • D’un trouble dépressif léger ;

  • D’un trouble alimentaire sans critère de gravité ;

  • D’un protocole de sevrage alcoolique ou tabagique (hors dépendance) ;

  • Etc.

Le déroulement de la thérapie et des séances


L’accompagnement du psychologue comprend une dimension d’écoute, d’empathie et de compréhension. Il offre une alternative efficace à une approche médicamenteuse pour les troubles légers à modérés. Des méthodes comme l’EMDR, la thérapie comportementale et cognitive (TCC) ou encore l’hypnose peuvent être utilisées.


La thérapie débute par un entretien d’évaluation, au cours duquel le praticien vous présentera des pistes thérapeutiques. Chaque séance de suivi dure 45 minutes en moyenne.

Prendre rendez-vous chez le psychologue


Vous pouvez consulter un psychologue librement ou sur orientation de votre médecin traitant. Les entretiens peuvent se dérouler en présentiel ou via une téléconsultation.

Le remboursement des consultations


Les consultations prises librement chez le psychologue ne sont pas remboursées par l’Assurance maladie. Elles peuvent être prises en charge par la mutuelle, selon les conditions énoncées au contrat.


Lorsque l’accompagnement psychologique est proposé par le médecin traitant (dispositif « Mon soutien psy »), l’Assurance maladie rembourse jusqu’à huit séances par an chez le psychologue, à raison d’une première séance d’évaluation et d’une à sept séances de suivi. « Mon soutien Psy » est accessible dès l’âge de 3 ans. Les rendez-vous doivent être pris auprès d’un psychologue partenaire du dispositif. Le remboursement du psychologue est assuré à hauteur de 60 % du coût des séances par la Sécurité sociale ou la MSA. La complémentaire santé complète la prise en charge. Lors de la première séance, pensez à vous munir du courrier d’adressage de votre médecin traitant et de votre attestation de carte Vitale.

Quand consulter un psychiatre ou un psychologue ?


Comment savoir s’il est préférable de consulter un psychiatre ou un psychologue ? Le choix dépend de la gravité du trouble et de l’approche recherchée. Votre médecin traitant vous orientera en cas de doute.

Situation ou type de trouble
Psychiatre
Psychologue

Anxiété ou dépression légère

Non

Oui

Dépression sévère, notamment avec pensées suicidaires

Oui

Non

Troubles du comportement légers

Non

Oui

Maladies psychiatriques graves (bipolarité, schizophrénie, etc.)

Oui

Non

Phobies légères

Non

Oui

Phobies invalidantes

Oui

Non

Désordres alimentaires légers

Non

Oui

Troubles alimentaires graves (anorexie, boulimie, etc.)

Oui

Non

Troubles obsessionnels compulsifs (TOC) invalidants

Oui

Non

Dépendance à la drogue, à l’alcool, etc.

Oui

Non

Sevrage alcoolique ou tabagique sans dépendance

Non

Oui

Manque de confiance en soi

Non

Oui

Sensation de mal-être

Non

Oui

Deuil

Non

Oui

À savoir

Le psychiatre peut prendre en charge des maladies et troubles plus lourds que le psychologue. Néanmoins, les deux praticiens peuvent avoir un rôle complémentaire et intervenir auprès d’un même patient (suivi médicamenteux par le psychiatre et accompagnement psychothérapeutique par le psychologue).

Assuré Groupama

Votre mutuelle santé Groupama prend en charge 2 à 3 visites par an chez un psychothérapeute inscrit au répertoire ADELI dans le cadre du pack médecine douce, au-delà des huit séances remboursées. Le remboursement est assuré à partir du niveau 2 de garantie et dans la limite de 60 € par séance. Vous pouvez aussi accéder à 6 téléconsultations, toutes spécialités confondues, par an et par bénéficiaire de votre contrat santé.

Simulez votre tarif mutuelle santé gratuitement en 3 minutes

Découvrez notre offre mutuelle santé

  • Cerise téléconsultation rebond

    Santé

    Mutuelle santé

    Pour de solides remboursements de vos frais de santé, même de certaines dépenses de soins non prises en charge par la sécurité sociale (médecine douce, implants dentaires…).

    Découvrir l'offre

Toutes nos infos et conseils santé

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties et des services présentés, se reporter au contrat ou voir auprès de votre conseiller Groupama.

bot placeholder

Aide et contact

Je réponds à vos questions