.

Groupama protège votre vie privée

Lorsque vous naviguez sur notre site, Groupama Assurances Mutuelles recueille des informations pour en mesurer l’audience, améliorer votre expérience et vous présenter des offres personnalisées. Avec votre accord, nous les utiliserons à des fins de suivi statistique intersites, de recoupement avec nos bases de données internes, de publicité ciblée, de campagnes Marketing et permettre le partage de contenu vers les réseaux sociaux.

Vous pouvez changer d’avis à tout moment en cliquant sur "Gérer mes cookies" en bas de chaque page.

Santé du chien : comment prendre soin de votre animal de compagnie ?

Contenu mis à jour le 19/06/2023 - Partager l'article
twitter-pictofacebook-picto

Vous allez accueillir un chiot, ou vous avez déjà un chien, et vous aimeriez agir de façon à préserver au mieux sa santé ? Qu’il soit question d’un animal jeune, adulte ou mature, les soins à prodiguer sont divers : vaccination, identification, stérilisation, alimentation, entretien du poil… Découvrez les réflexes à adopter pour assurer la bonne santé de votre chien au quotidien et en fonction des saisons.

Soins chien

Santé du chien : quels sont les premiers réflexes à adopter ?


Différents réflexes permettent d’assurer la santé de votre chien, cela dès vos premières semaines de vie en commun, et surtout si vous accueillez un jeune animal.

Vacciner mon chien


En France, la vaccination du chien n’est pas obligatoire, sauf cas particulier. Il est toutefois important de faire vacciner votre animal afin de le protéger contre certaines maladies graves, dont la maladie de Carré, l’hépatite de Rubarth et la parvovirose. Votre chiot peut être vacciné dès l’âge de six à huit semaines. Il recevra une seconde injection (ou plus) dans les semaines suivantes, puis un rappel annuel tout au long de sa vie.


Il existe des vaccins contre la leptospirose, la piroplasmose et la leishmaniose. Ceux-ci ne sont pas systématiquement pratiqués, mais peuvent être fortement conseillés selon votre région et vos habitudes de vie.


Si vous voyagez hors de France avec votre animal ou si vous possédez un chien de catégorie 1 ou 2, la vaccination contre la rage devient obligatoire. Le vaccin antirabique est possible à partir de trois mois. Il prend effet 21 jours après la vaccination et fait l’objet d’un rappel annuel.

À savoir

Souscrire une assurance santé chien pourra vous permettre d’être remboursé suite à la vaccination de votre compagnon, en fonction des garanties choisies et de l’âge de votre animal.

Identifier mon chien


L’identification du chien doit être réalisée avant l’âge de quatre mois. Au-delà de son caractère légalement obligatoire, cet acte fait partie intégrante des soins de votre animal de compagnie. En effet, il pourra vous permettre de retrouver votre chien s’il venait à échapper à votre vigilance.


L’identification peut être réalisée par tatouage ou par puce électronique. Il est à noter que pour voyager avec votre animal à l’étranger, seule l’identification par puce est reconnue, en plus du passeport remis par votre docteur vétérinaire ou votre auxiliaire vétérinaire.

Stériliser mon chien


La stérilisation se pratique idéalement avant la puberté. Elle est conseillée à partir de six mois, cet âge pouvant varier selon la race et le sexe du chien. En plus d’empêcher la gestation chez les femelles et les comportements agressifs chez les mâles, la stérilisation réduit les risques de voir se développer certaines maladies (cancer mammaire, tumeur ovarienne, tumeur de la prostate, tumeur des testicules, etc.).

À savoir

La stérilisation est obligatoire en France pour les chiens de 1re catégorie.

Comment assurer la bonne santé de mon chien au quotidien ?


Pour assurer la bonne santé de votre chien, certains soins et actes d’hygiène sont à pratiquer régulièrement.

Une bonne alimentation


Une bonne alimentation, en plus d’une activité physique régulière, contribue à maintenir votre chien en forme et en bonne santé.


Les aliments vendus dans le commerce et auprès des vétérinaires sont disponibles avec des formules adaptées à l’âge, à la taille ou à la race des chiens. Ils peuvent également être élaborés pour répondre à certaines conditions de vie (activité physique intense ou non) ou certains antécédents médicaux (atteintes du système digestif, problèmes urinaires, problèmes dermatologiques, etc.).


Les formulations pour les chiots, par exemple, sont riches en lipides, protéines et autres nutriments afin de favoriser une bonne croissance. Pour les chiens âgés, dont les besoins énergétiques sont réduits et le métabolisme moins efficace, on trouve des aliments pauvres en protéines et enrichis en vitamines et acides aminés. Les aliments pour les animaux stérilisés, sujets à la prise de poids, sont moins caloriques que les aliments standards.


L’alimentation de votre compagnon peut être enrichie à l’aide de compléments alimentaires, notamment pour améliorer sa digestion ou préserver ses articulations. Il est essentiel de donner à votre animal des aliments et compléments formulés pour son âge, sa morphologie et sa situation individuelle.

L’entretien du poil


Un brossage régulier contribuera au soin, à l’hygiène et à la santé de votre chien. Il est préférable d’utiliser une brosse adaptée aux poils de votre compagnon (longs ou courts, drus ou non). Les brosses en soie et les gants de toilettage sont conseillés pour retirer les poils morts du pelage.


Laver fréquemment votre chien n’est pas recommandé, car cela peut provoquer des affections de la peau. Le lavage est indiqué une fois par mois si votre chien a le poil long ou tous les deux à trois mois s’il a le poil ras, ou si votre animal est sale (par exemple, s’il s’est roulé dans la boue). Vous pouvez laver votre chien vous-même en utilisant un shampoing approprié. Après le bain, séchez votre animal avec une serviette ou doucement à l’aide d’un sèche-cheveux. Vous pouvez également confier le lavage à un toiletteur.

À savoir

Si votre chien ne supporte pas l’eau, privilégiez l’utilisation d’un shampoing sec. Dans tous les cas, n’employez pas un shampoing formulé pour les humains, qui ne sera pas adapté au pH de la peau de votre animal.

Les soins bucco-dentaires


L’entretien des dents du chien permet d’éviter la mauvaise haleine et le développement d’affections bucco-dentaires. Chez le chien adulte, en particulier le chien âgé, les risques de problèmes dentaires sont plus élevés (accumulation de tartre, déchaussement des dents, etc.).


Vous pouvez brosser les dents de votre chien en utilisant une brosse à dents souple ou une brosse à dents à doigt, avec un dentifrice pour chien ou simplement de l’eau fraîche. Dans l’idéal, le brossage devrait avoir lieu plusieurs fois par semaine. L’opération sera plus facile sur un animal qui y a été habitué jeune.

Les soins des yeux et des oreilles


Nettoyer régulièrement les oreilles de votre chien permet de prévenir les infections et d’éliminer les odeurs issues de la fermentation des débris dans le conduit auditif. Une à deux fois par mois, appliquez une solution auriculaire adaptée directement dans les oreilles de votre animal, puis récupérez le cérumen et les impuretés à l’aide de lingettes nettoyantes. N’utilisez pas de coton-tige, qui tasserait les impuretés dans le conduit.


Nettoyez les yeux de votre chien s’ils sont sales, avec du sérum physiologique et une compresse, ou avec des lingettes nettoyantes sans alcool. L’application d’une lotion oculaire peut s’avérer nécessaire en cas d’infection, sur les conseils de votre vétérinaire.

Les visites de contrôle chez le vétérinaire


Hors blessure ou maladie, il est recommandé d’emmener votre animal chez le vétérinaire une fois par an pour une visite de contrôle. À cette occasion, le praticien réalisera un bilan pour vérifier la bonne santé de votre chien. Il procédera au rappel de ses vaccins et vous prescrira les doses de vermifuge nécessaires. Au besoin, il programmera d’autres interventions, comme un détartrage dentaire.


Votre mutuelle pour chien sans délai de carence pourra vous permettre de profiter d’un remboursement pour le bilan de santé de votre compagnon, même si votre souscription est récente (sous conditions).

À savoir

Il est important de vermifuger régulièrement votre chien. Le docteur vétérinaire vous indiquera le calendrier à suivre. En règle générale, une dose de vermifuge est administrée tous les 15 jours jusqu’à l’âge de deux mois chez le chiot, puis une fois par mois jusqu’à l’âge de six mois, et tous les deux à six mois chez l’individu adulte.

Comment prendre soin de mon chien au fil des saisons ?


Pour assurer la bonne santé de votre chien au fur et à mesure des changements de saison, des risques différents sont à considérer.

Les risques en été


Votre compagnon à poils est particulièrement vulnérable aux coups de chaleur. Les chiens ayant un mécanisme de transpiration moins efficace que celui des humains, ils ont plus de difficultés à faire baisser leur température corporelle. Évitez de laisser votre chien en plein soleil pendant des périodes prolongées. Surtout, ne laissez jamais votre animal dans votre voiture à l’arrêt par temps chaud, même à l’ombre et avec la fenêtre ouverte. Lorsque la température grimpe, il est essentiel de veiller à ce que votre chien reste bien hydraté.


Prenez garde au bitume trop chaud lors des promenades, qui pourrait brûler les coussinets de votre animal. N’hésitez pas à enfiler des chaussons à votre chien pour lui protéger les pattes. Au retour des balades au parc ou en forêt, inspectez systématiquement sa fourrure à la recherche de tiques ou d’épillets (petits épis secs qui s’accrochent dans le pelage et peuvent pénétrer dans la peau).

Les risques en hiver


En hiver, les risques sont liés au froid. Pour protéger votre animal de l’hypothermie lors des promenades par températures très basses, enfilez-lui un manteau, surtout s’il s’agit d’un chien à poils ras ou de petit format. Afin de préserver ses coussinets de la neige, de la glace et du sel de déneigement, et d’éviter les gerçures et les irritations, mettez-lui des bottines. Ne laissez pas votre compagnon dormir dehors, et ne le lavez que si c’est nécessaire.


Un chien peut prendre du poids en hiver, car il a tendance à passer plus de temps à l’intérieur. Pensez à adapter son alimentation à son activité réduite.

Les risques au printemps


Le printemps marque le retour en force de nuisibles susceptibles d’affecter votre chien. Les tiques ne sont pas présentes uniquement en été, elles apparaissent en réalité au printemps. Les puces sont actives toute l’année, mais ont tendance à proliférer au retour des beaux jours. L’utilisation d’un antiparasitaire en collier, spray ou pipette pourra aider à protéger votre chien.


Au printemps, évitez de vous promener dans les forêts de pins, où vous pourriez rencontrer des chenilles processionnaires. Elles sont couvertes de poils extrêmement urticants et irritants, qui peuvent être à l’origine de graves lésions des muqueuses buccales ou oculaires. Si votre chien a été en contact avec de telles chenilles, rendez-vous immédiatement chez votre vétérinaire ou un vétérinaire de garde.

Mon chien est-il en bonne santé ? Savoir reconnaître les maladies courantes


Un chien en bonne santé est un chien joueur et alerte, qui mange avec appétit, qui a le poil soyeux, une respiration normale, une urine qui ne sent pas excessivement. Si votre animal est apathique ou semble abattu, manque d’appétit, a le poil terne ou encore émet des déjections malodorantes, cela peut être un signe de mauvaise santé.


En France, plusieurs maladies peuvent toucher le chien. Les pathologies rassemblées dans le tableau suivant en sont quelques exemples.

Nom
Principaux symptômes
Vaccin disponible

Maladie de Carré (fortement contagieuse et mortelle)

Forte fièvre ; Perte d’appétit ; Diarrhées et vomissements ; Toux, écoulements nasaux et oculaires

Oui

Piroplasmose (transmise par les tiques, gravissime)

Léthargie ; Refus de s’alimenter ; Diarrhées et vomissements ; Muqueuses éclaircies ; Urines colorées

Oui

Parvovirose (gastro-entérite infectieuse, mortelle)

Diarrhées hémorragiques ; Vomissements ; Léthargie soudaine

Oui

Leptospirose (transmissible à l’homme)

Vomissements avec du sang ; Selles noires ; Fièvre

Oui

Toux du chenil

Toux intense et éternuements ; Vomissements possibles ; Manque d’appétit ; Fièvre

Oui

Dysplasie de la hanche (maladie génétique)

Boiterie, rigidité de la démarche

Non

Dilatation-torsion de l’estomac (urgence vétérinaire)

Agitation, bave ; Impossibilité de vomir ; Ventre gonflé

Non

Intoxications (au chocolat, aux plantes toxiques, etc.)

Agitation, tremblements ; Diarrhées et vomissements ; Respiration rapide ; Convulsions

Non

Même si votre animal est jeune et n’a jamais été en mauvaise santé, il est bénéfique de l’assurer. En effet, une mutuelle spécifique pourra vous permettre d’être remboursé en cas d’événement imprévisible et indépendant de la santé, comme un accident chez le chien.

Que faut-il savoir sur la santé des chiens selon leur race ?


Selon leur race, les chiens peuvent être davantage exposés à certains soucis de santé.

  • Les bouledogues français et carlins sont sujets à des problèmes respiratoires en raison de leur museau écrasé. Ils sont également vulnérables aux pathologies gastro-intestinales.

  • Les labradors et golden retrievers sont fréquemment touchés par des problèmes d’obésité, des problèmes articulaires et le diabète.

  • Les shar-peïs sont sensibles aux maladies et affections de la peau et aux irritations des yeux, en raison de leurs plis.

  • En général, les races de grande taille sont davantage prédisposées à la dysplasie de la hanche et à la dilatation-torsion de l’estomac.

Au contraire, certaines races sont considérées comme très robustes, et ne présentent souvent que peu de problèmes de santé. Par exemple : le caniche, le border collie, le husky, le beagle ou encore le schnauzer.


Quelle que soit la race de chien que vous choisissez, votre assurance pour chien vous permettra d’alléger ses frais de santé. Vous pourrez être couvert en cas de maladie chez votre chien sensible, ou simplement pour les visites de routine de votre animal plus résistant.

Assuré Groupama

L’assurance chien Groupama vous est accessible dès les deux mois de votre compagnon à quatre pattes, et sans aucune limite d’âge avec la formule Essentielle. Vous bénéficiez d’un tarif unique quel que soit l’âge de votre animal et de remboursements jusqu’à 2 000 € par an.

Simulez votre tarif assurance chien gratuitement en 3 minutes

1 mois offert(1)

Découvrez notre offre assurance chien

  • Cerise couple chien rebond

    Assurance chiens-chats

    Assurance chien

    3 formules au choix pour être remboursé de vos frais médicaux (vétérinaires, vaccin, chirurgie…).

    Découvrir l'offre

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties et des services présentés, se reporter au contrat ou voir auprès de votre conseiller Groupama.

(1) Un mois offert sur la cotisation de la première année d'assurance pour toute nouvelle souscription d’un contrat « Groupama assurance chien-chat ». Offre valable jusqu'au 30 septembre 2024.
bot placeholder

Aide et contact

Je réponds à vos questions

bot bot placeholder when teaser