.

Groupama protège votre vie privée

Lorsque vous naviguez sur notre site, Groupama Assurances Mutuelles recueille des informations pour en mesurer l’audience, améliorer votre expérience et vous présenter des offres personnalisées. Avec votre accord, nous les utiliserons à des fins de suivi statistique intersites, de recoupement avec nos bases de données internes, de publicité ciblée, de campagnes Marketing et permettre le partage de contenu vers les réseaux sociaux.

Vous pouvez changer d’avis à tout moment en cliquant sur "Gérer mes cookies" en bas de chaque page.

Adoption d’un chien : le guide complet

Contenu publié le 05/05/2023 - Partager l'article
twitter-pictofacebook-picto

En adoptant un nouveau compagnon à quatre pattes, sachez que vous allez accueillir dans votre foyer un nouveau membre à part entière. Il est donc important de vous sentir prêt à vous en occuper pendant de longues années. En effet, le bien-être de votre animal fera le vôtre, et réciproquement.

Adopter un chien

Adoption d’un chien : les bonnes questions à se poser


Adopter un animal est une expérience fabuleuse qui vous apportera de grandes joies. Mais ce choix ne doit pas être fait à la légère. Entre les frais vétérinaires, l’assurance chien, la nourriture, les accessoires et le dressage éventuel, accueillir un chien représente un coût financier et une responsabilité qui ne sont pas négligeables. Avant de sauter le pas, voici donc quelques questions à vous poser afin d’être correctement préparé.

Pourquoi adopter un chien ?


Il est important de réfléchir à cette question. En effet, l’adoption d’un chien résulte certainement d’une envie profonde de partager votre quotidien avec un animal, mais vous devrez aussi prendre soin de celui-ci. Gardez bien à l’esprit qu’en accordant une place dans votre quotidien à un animal, vous faites un beau geste, mais vous vous engagez surtout dans une relation de partage à long terme. Assurez-vous avant toute chose de désirer sincèrement élever et éduquer un animal, en lui offrant le meilleur.

Comment bien se préparer pour adopter un chien ?


Qu’il s’agisse d’adopter un chat ou un chien, vous devrez bien sûr consacrer du temps à vous occuper de votre animal au quotidien et vous assurer d’avoir les ressources financières suffisantes pour subvenir à ses besoins et à sa santé. D’autre part, même si posséder une grande maison n’est pas obligatoire pour adopter un chien, mieux vaut disposer d’assez d’espace dans votre logement pour accueillir un compagnon à quatre pattes.


En ce qui concerne la préparation logistique à l’accueil de votre nouvel animal, voici quelques recommandations utiles :

  • Munissez-vous d’une cage de transport au format adapté et prévoyez un vieux tissu à déposer à l’intérieur, afin que le trajet jusqu’à votre domicile se passe au mieux lorsque vous irez chercher votre chien le jour J.

  • Veillez à avoir préparé les accessoires nécessaires avant l’arrivée de votre animal à la maison, pour que celui-ci trouve ses repères le plus rapidement possible. Lors de la visite complète des lieux accompagné de votre nouveau chien, montrez-lui les endroits où se trouvent sa couverture, son panier ou sa niche, ses gamelles pour l’eau et la nourriture, ses jouets, sa caisse pour faire ses besoins en l’absence de jardin ou d’espace extérieur, etc.

  • Si vous avez un ou plusieurs autres animaux (chien ou chat), essayez de faire les présentations en terrain neutre, c’est-à-dire à l’extérieur de l’habitation, en dehors des endroits habituellement occupés par les autres compagnons à quatre pattes qui vivent déjà sur place.

Choisir le bon chien : les critères à prendre en compte


Les critères de l’aspect et de la taille du chien que vous souhaitez adopter ne sont pas les seuls à prendre en compte. Certaines races de chien, aux traits de caractère et aux besoins particuliers, seront plus compatibles que d’autres avec vos habitudes et votre mode de vie.


Si la majorité des petits chiens s’adapte mieux à la vie en appartement, ce n’est pas forcément le cas de tous. En effet, un bouvier bernois pourra tout à fait s’épanouir dans un appartement aux côtés de son maître, alors qu’un fox-terrier s’y sentira peu à son aise. Si vous passez de longues heures hors de chez vous pour travailler, évitez de choisir un chien qui ne supporte pas la solitude, au risque de le rendre malheureux.


Si vous avez des enfants, mieux vaut privilégier les races de chiens doux, affectueux et joueurs. Enfin, si vous avez déjà d’autres animaux de compagnie, choisissez un nouveau compagnon dont la taille et le caractère seront compatibles avec ces derniers.

Lieu de vie du chien : sécuriser son logement pour un animal domestique


Les chiens, et surtout les chiots, peuvent facilement se blesser ou s’empoisonner en ingérant des substances toxiques lorsqu’ils s’amusent ou qu’ils s’ennuient, seuls à la maison. Quelques accessoires, comme des barrières de sécurité ou encore des parcs d’intérieur, peuvent bloquer l’accès de votre chien à certains endroits de votre logement pour le protéger d’éléments dangereux.

Adopter un chiot


Gardez à l’esprit que si vous adoptez un chiot, il vous demandera de la patience, puisque votre rôle sera de l’amener vers l’autonomie et la propreté, et de lui donner les bases d’une bonne éducation. Il vous faudra donc être davantage disponible pour répondre aux besoins de votre animal durant les premiers mois de sa vie. Si vous travaillez à l’extérieur, organisez-vous pour vous dégager du temps libre ou solliciter un membre de votre famille ou une personne de confiance pour promener votre chien, et éviter qu’il ne reste seul toute la journée.

Adopter un chien adulte ou âgé


Les chiens adultes ou âgés sont souvent abandonnés et délaissés en refuge, de nombreuses familles préférant faire le choix d’un chien plus jeune. Pourtant, ils sont déjà propres, éduqués et sont aussi plus calmes parce que leur caractère est déjà façonné. Les chiens plus âgés peuvent malheureusement attendre une nouvelle famille pendant des mois, voire des années avant d’être adoptés à nouveau. C’est alors avec plein d’amour et de reconnaissance qu’un toutou sénior vous remerciera de l’accueillir dans votre foyer.

Où trouver un chien à adopter ?


Vous vous demandez comment adopter un chien ? Il existe plusieurs solutions : à vous de choisir celle qui vous convient le mieux.

SPA et associations


De nombreux chiens perdus, abandonnés à la fourrière et parfois maltraités, attendent une famille d’accueil en refuge. Les associations demandent une participation pour l’adoption du chien, qui sert à couvrir une partie des frais vétérinaires engagés pour les soins de l’animal.


Les sites internet des associations montrent généralement les photos et les descriptions des chiens en attente d’être adoptés. Vous pourrez ainsi avoir un premier aperçu avant de vous déplacer pour rencontrer le chien que vous aurez repéré.


Les bénévoles et les salariés des SPA pourront vous aider à trouver le compagnon que vous cherchez et qui correspond le plus à vos habitudes de vie. Ils ont une parfaite connaissance des animaux proposés à l’adoption. Ils vous guideront donc pour trouver le chien qui pourra s’adapter sans problème à votre mode de vie.

Dons ou ventes entre particuliers


Les refuges ne sont pas les seuls endroits où adopter un chien. Certains sites spécialisés regroupent également les annonces de particuliers qui donnent ou vendent un chien ou un chiot. Les offres, pour être valides, doivent mentionner l’âge du chien, son inscription éventuelle au Livre des Origines Français (LOF), son numéro d’identification ou celui de sa mère, ainsi que le nombre de bébés de la portée. Dans le cas d’une vente, il est impératif que le particulier soit enregistré et détienne un numéro de SIRET.


Il est préférable de se déplacer pour rencontrer votre chien avant de l’adopter. Vous pourrez ainsi observer les conditions dans lesquelles il évolue et vous assurer qu’il est bien socialisé. La socialisation d’un chiot doit débuter dès ses premières semaines, afin qu’il se familiarise avec d’autres animaux, des humains, et un environnement intérieur et extérieur.

À savoir

Seuls les inscrits au LOF peuvent bénéficier de l’appellation « chien de race ». Le pedigree est le document officiel qui retrace la généalogie du chien, et garantit sa race et l’absence de tares génétiques. Les deux parents doivent être inscrits au LOF pour l’obtention du pedigree et le chien devra être contrôlé par un expert lorsqu’il sera adulte.

Élevage de chiens


Si vous souhaitez adopter un chien chez un éleveur, vérifiez que ce dernier est bien déclaré en tant que tel et qu’il détient un numéro de SIRET, ainsi qu’un certificat de capacité. Préférez les élevages à taille humaine, où les chiens évoluent au sein de la famille et en plein air. Il est important de visiter les élevages, de rencontrer les chiots et leurs parents, et ce, à plusieurs reprises si vous en ressentez le besoin.


Mieux vaut continuer vos recherches ailleurs si l’éleveur refuse. Vérifiez que les chiens disposent d’un environnement sain, propre et qu’ils sont heureux. La passion de l’éleveur est un critère important. N’hésitez pas à poser des questions sur le fonctionnement de l’élevage, sur la sociabilité et les parents du chien, sur les complications éventuelles lors de la naissance, etc.

Combien coûte l’adoption d’un chien ?


L’accueil d’un chien représente un certain budget, au moment de son adoption et tout au long de sa vie.

Frais d’adoption d’un chien


Les frais d’adoption d’un chien dépendent de son âge, de sa race et de l’attribution éventuelle d’un pedigree. Chez un éleveur, il faut prévoir un budget plus important pour un chiot inscrit au LOF, variant entre 700 et 3 000 euros selon l’espèce. Le chiot vous sera remis identifié et primo-vacciné. Seront à votre charge, en supplément, les dépenses de stérilisation et de rappels de vaccin.


Les refuges comme la SPA demandent une participation financière comprise entre 270 euros pour un adulte et 360 euros pour un chiot de moins de six mois, permettant de couvrir les frais d’identification, de stérilisation et de vaccination de l’animal.


Si vous décidez d’adopter un chiot ou un chien gratuitement auprès d’un particulier, les frais obligatoires d’identification et de vaccination, respectivement de 70 euros et de 120 euros en moyenne, seront intégralement à votre charge. Comptez aussi entre 150 et 200 euros pour la stérilisation.

Budget annuel pour un chien


Le budget annuel pour un chien inclut la nourriture, les frais vétérinaires, les accessoires, les jouets et les frais annexes de toilettage et d’éducation canine. Des frais supplémentaires en cas de maladie, d’accident ou d’opération peuvent venir s’ajouter aux frais vétérinaires réguliers. Lorsque le chien vieillit, ces frais vont augmenter avec les soins dentaires de détartrage, d’extraction et d’autres dépenses plus ou moins prévisibles en fonction de son état de santé, de sa fragilité, des prédispositions de sa race à certaines pathologies, etc. De manière raisonnable, on peut estimer le budget annuel canin à 400 euros pour un petit chien sans problème de santé particulier, et à plus de 1 000 euros pour un grand chien.

Les démarches administratives pour adopter un chien


L’adoption d’un chien est un acte encadré par la loi, qui impose de respecter un certain nombre de démarches administratives.

  • L’attestation de vente : elle doit obligatoirement être remise à tous les adoptants. Dans le cas d’une adoption en refuge, il s’agit d’un certificat d’adoption.

  • Le certificat d’identification : tous les chiens doivent porter un tatouage ou une puce électronique, utile à leur identification et pour être plus facilement retrouvés lorsqu’ils sont perdus ou volés. Cette identification est réalisée par un vétérinaire avant toute cession et permet d’inscrire l’animal à l’I-CAD afin que son propriétaire soit clairement recensé. Vous risquez une amende de 750 euros(1) si votre chien n’est pas identifié.

  • Le carnet de vaccination : un chiot doit être vacciné dès l’âge de huit semaines et un chien adulte doit être à jour de ses vaccins avant de pouvoir être cédé.

  • Les documents d’inscription au LOF : lorsque le chien est inscrit au LOF, l’adoptant doit recevoir le pedigree du chien s’il est adulte, ou la preuve d’inscription provisoire au LOF, délivrée par la Société Centrale Canine (SCC), s’il s’agit d’un chiot.

  • La particularité des vices rédhibitoires : lorsqu’un chien de race est adopté au sein d’un élevage professionnel ou d’une animalerie, le vendeur se porte garant de l’absence de certaines maladies ou anomalies susceptibles de concerner l’animal. Aussi, si le chiot manifeste un de ces troubles dans le délai prévu par la loi, l’adoptant est en droit de se retourner contre le vendeur pour obtenir le remboursement du prix d’achat du chien.


À savoir

Si vous souhaitez voyager avec votre chien hors de France, renseignez-vous sur les démarches nécessaires en fonction du pays de destination. Anticipez en amont tout déplacement en train, en voiture ou en avion avec votre animal, pour que le voyage se passe au mieux, pour vous comme pour lui.

Quelle est la meilleure période pour adopter un chien ?


Les périodes de reproduction ayant lieu en début d’automne et au milieu de l’hiver, le meilleur moment pour adopter un chiot se situe au début du printemps. Mieux vaut ne pas l’adopter durant ses trois premiers mois. Le séparer trop tôt de ses congénères, auprès desquels il apprend la propreté et la communication, pourrait en effet générer des troubles du comportement. Un chien adulte peut, quant à lui, être adopté toute l’année.

Adoption du chien : qu’est-ce que le certificat d’engagement et de connaissance ?


Un certificat d’engagement et de connaissance est obligatoire depuis le 1er octobre 2022 pour toute personne souhaitant acquérir un chien. Ce document vise à lutter contre l’abandon et les achats compulsifs en responsabilisant les adoptants d’un animal. Le certificat doit être signé par le nouvel acquéreur et attester, de façon manuscrite, de l’engagement à respecter les besoins du chien, les obligations d’identification de l’animal et les obligations induites par la détention d’animaux domestiques (soins médicaux, frais de garde, sorties, alimentation, etc.). La signature doit être vérifiée par le cédant au moins sept jours avant l’acquisition.

Comment prendre soin de son chien adopté ?


Pour prendre soin de votre chien adopté et le garder en bonne santé, il est important de lui procurer des soins réguliers : bains, brossage, hygiène dentaire, soin des yeux et des oreilles, entretien des griffes, etc. Vous pouvez le faire vous-même ou confier les tâches délicates à un toiletteur professionnel. Enfin, ce dont votre compagnon aura le plus besoin est que vous passiez du temps avec lui et que vous lui apportiez de l’affection et de l’amour, ce qu’il vous rendra tout naturellement en retour.

Assuré Groupama

Assurer son animal dès son plus jeune âge permet de subvenir financièrement aux frais vétérinaires en cas de maladies ou accidents ; ces frais peuvent devenir vite onéreux. L'assurance permet au propriétaire une tranquillité d'esprit et un suivi régulier médical de l'animal.

Simulez votre tarif assurance chien gratuitement en 3 minutes

1 mois offert(2)

Découvrez nos offres complémentaires

  • Cerise couple chien rebond

    Assurance chiens-chats

    Assurance chien

    3 formules au choix pour être remboursé de vos frais médicaux (vétérinaires, vaccin, chirurgie…).

    Découvrir l'offre
  • Assurance santé chat rebond

    Assurance chiens-chats

    Assurance chat

    Découvrez notre offre avec ses 3 formules qui prend soin de la santé et du bien-être de votre petit animal de compagnie et réalisez un devis en ligne.

    Découvrir l’offre

Toutes nos infos sur la mutuelle chien

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties et des services présentés, se reporter au contrat ou voir auprès de votre conseiller Groupama.

(1) Source : www.service-public.fr, consulté en mars 2023.
(2) Un mois offert sur la cotisation de la première année d'assurance pour toute nouvelle souscription d’un contrat « Groupama assurance chien-chat ». Offre valable jusqu'au 31 mars 2024.
bot placeholder

Aide et contact

Je réponds à vos questions