Groupama protège votre vie privée

Lorsque vous naviguez sur notre site, nous recueillons des informations pour mesurer l’audience, améliorer notre site, interagir avec vous et vous présenter des offres personnalisées. En les autorisant, votre navigation sera simplifiée.

Vous avez le droit de changer d’avis à tout moment en cliquant sur « Gérer mes cookies » en bas de chaque page Groupama.fr

Devis dentaire : que contient-il et comment le lire ?

Le dentiste ou l’orthodontiste vous recommande la pose d’un implant, d’une couronne ou d’un appareil dentaire ? Pour ce type de soins coûteux, votre praticien vous fournira un devis, préalablement à la mise en place du traitement. Ce document vous permettra de connaître le prix exact de chaque acte, le montant qui vous sera remboursé par l’Assurance maladie et votre éventuel reste à charge. Que faut-il savoir sur le devis dentaire et comment le lire ?

Comment lire mon devis dentaire ?

Qu’est-ce qu’un devis dentaire ?


Le devis dentaire est un document qui vous permet de connaître à l’avance le coût de soins dentaires, ainsi que la somme qui restera à votre charge après remboursement de l’Assurance maladie (le cas échéant). Cette somme restante ou le montant total, pour les prestations non remboursées par la Sécurité sociale, pourront être couverts par votre mutuelle santé si les garanties de votre contrat le prévoient.


Les devis dentaires concernent notamment les traitements d’implantologie ou les soins dentaires (pose d’une couronne dentaire, d’un bridge, d’une prothèse amovible, d’un inlay-core). Ils peuvent aussi être établis pour des soins de parodontie (soins des gencives et des autres tissus de soutien des dents), ou encore un traitement d’orthodontie ou de stomatologie.

Quelles sont les informations contenues dans un devis dentaire ?


Le devis dentaire est établi par écrit. Il contient un certain nombre d’informations, comme :

  • La description détaillée du traitement et des techniques envisagés ;

  • Le type, le matériau et le lieu de fabrication de la prothèse (pour les couronnes dentaires, la pose d’implants dentaires, etc.) ;

  • La description de l’appareil dentaire (pour les soins orthodontiques) ;

  • Le coût de la prothèse ou de l’appareil ;

  • Le montant total des honoraires du dentiste ou médecin ;

  • Le montant remboursé par la Sécurité sociale ou de la MSA (ou le fait que les actes ne sont pas remboursables) ;

  • La date de création du devis et la date de fin de validité ;

  • Les identifiants du professionnel de santé et les vôtres en tant que patient (nom et prénom, date de naissance, numéro de Sécurité sociale) ;

  • Si nécessaire, une partie « information alternative thérapeutique ». En effet pour chaque acte avec un reste à charge, une alternative sans reste à charge doit vous être proposée (panier 100 % Santé) ou, à défaut, avec un reste à charge modéré.

Quand faire un devis dentaire ?


Le devis dentaire est établi avant la réalisation d’une prestation d’implantologie, avant la pose d’un appareil dentaire ou avant la mise en œuvre d’un autre traitement pour les dents particulièrement onéreux. Ce document vous permettra d’anticiper les dépenses qu’il vous restera éventuellement à régler après intervention de votre caisse d’Assurance maladie et de votre assurance complémentaire.


Le coût d’une prothèse dentaire, tout comme le prix d’un appareil dentaire, peut varier en fonction des matériaux utilisés (couronne céramique, prothèse ou bagues métalliques, etc.). En outre, les honoraires des praticiens peuvent être différents d’un cabinet dentaire, d’une clinique dentaire ou d’un centre d’orthodontie à un autre.

À savoir

N’hésitez pas à demander plusieurs devis auprès de différents spécialistes dentaires, afin de comparer les tarifs.

Comment obtenir un devis dentaire ?


Les devis dentaires sont rédigés par les praticiens ou les établissements de santé. Votre chirurgien-dentiste, orthodontiste ou stomatologue vous remettra ce document à l’issue d’une consultation, après avoir déterminé le traitement ou les soins dont vous avez besoin. Il vous servira à connaître le détail de votre protocole d’implantologie ou d’appareillage, en plus de vous renseigner sur le coût de vos prothèses ou le niveau de remboursement de votre traitement d’orthodontie.

Est-il obligatoire pour le dentiste de réaliser un devis dentaire ?


Depuis la réforme du 100 % santé, en cas de couronne dentaire ou de bridge, il est obligatoire pour les chirurgiens-dentistes d’établir un devis et d’y mentionner un plan de traitement « 100 % santé », si celui-ci existe.

Les actes prothétiques remboursés


Votre dentiste doit vous présenter un devis pour les actes prothétiques comme la pose d’une couronne ou d’un bridge. Sur le devis dentaire, le praticien détaillera le traitement et le type de prothèse qu’il préconise.


Le chirurgien-dentiste peut vous proposer le traitement de son choix. Toutefois, il a l’obligation d’indiquer sur le devis une alternative sans reste à charge (100 % Santé) ou à reste à charge modéré, chaque fois que cette option existe. En tant que patient, vous êtes libre d’accepter la proposition du dentiste ou de vous tourner vers la prestation 100 % Santé.


Les soins présentés peuvent entrer dans les paniers suivants :

  • Le panier 100 % Santé (couronnes, bridges et dentiers intégralement remboursés par l’Assurance maladie et la mutuelle) ;

  • Le panier aux tarifs maîtrisés (équipements dont les prix sont plafonnés, mais pour lesquels un montant non excessif peut rester à la charge du patient) ;

  • Le panier aux tarifs libres (prothèses dont le tarif n’est pas réglementé et dont la pose peut donner lieu à un reste à charge important, même après remboursement de la complémentaire santé).

Le panier de soins associé à chacun des actes proposés est précisé sur le devis dentaire.

À savoir

L’offre 100 % Santé inclut une gamme de couronnes, bridges et dentiers de qualité, dont le coût est entièrement pris en charge par la Sécurité sociale et votre mutuelle santé. Les couronnes céramiques pour les dents visibles, les couronnes métalliques pour toutes les dents (y compris les molaires), les bridges métalliques et les dentiers en résine sont parmi les équipements totalement remboursés.

Les soins coûteux non remboursés


Le Code de la santé publique (article R4127-240) impose aux chirurgiens-dentistes de remettre un devis écrit à leur patient préalablement à la mise en œuvre d’un traitement au coût élevé. Ainsi, votre praticien vous transmettra un devis pour tout acte hors nomenclature dont le prix est conséquent, comme la pose d’un implant. Une fois de plus, il aura l’obligation de mentionner, s’ils existent, des actes appartenant aux différents paniers de soins. Vous pourrez ainsi opter pour des actes appartenant au panier aux tarifs maîtrisé, voire au panier 100 % santé.

À savoir

Votre chirurgien-dentiste doit vous tenir informer de l’existence des soins proposés à des tarifs maîtrisés ou qui entrent dans le cadre du 100 % santé, mais il n’est pas tenu de réaliser ces soins lui-même. Si c’est le cas, il devra vous en tenir informé, et vous adressera à un autre dentiste.

Les dépassements d’honoraires


Vous n’êtes pas venu pour une couronne ou un bridge ? Là encore, votre chirurgien-dentiste est tenu de vous fournir un devis dentaire en cas de dépassements d’honoraires, dès que le montant de ses honoraires est égal ou supérieur à 70 € (dépassement inclus).

À savoir

Les soins conservateurs courants, comme le détartrage, le traitement des caries, la dévitalisation et l’extraction dentaire, lorsqu’ils sont réalisés chez un dentiste conventionné, ne peuvent donner lieu à des dépassements d’honoraires. Ils n’entraînent donc pas la rédaction d’un devis.

Combien de temps est valable un devis dentaire ?


Vous pourrez trouver la durée de vos devis dentaires sur vos documents. Les devis remis par les dentistes sont généralement valables pendant plusieurs mois, voire un an.


Si vous n’entamez pas le protocole de soins avant la fin de la validité du devis, les tarifs indiqués par votre dentiste ne seront plus garantis. Il vous faudra alors demander un nouveau devis, avec des prix actualisés.

Comment envoyer un devis dentaire à sa mutuelle ?


La mutuelle peut conditionner le remboursement de certains soins dentaires à la présentation d’un devis. C’est souvent le cas pour les prestations de traitement des gencives (parodontologie), pour la pose d’un inlay-onlay et pour la pose d’un implant. La prise en charge par la complémentaire santé des traitements d’orthodontie non remboursés par le régime obligatoire, comme le port d’une gouttière dentaire par un adulte, peut aussi nécessiter l’envoi d’un devis.


Comment envoyer un devis dentaire à la mutuelle ? Vous aurez la possibilité de transmettre vos devis en ligne, depuis votre espace client, si votre assureur propose cette option. Alternativement, vous pourrez adresser vos devis dentaires à votre assurance santé par e-mail ou par courrier postal. Après réception de vos documents, votre assureur reviendra vers vous pour vous confirmer la couverture de vos soins par votre mutuelle. Il vous détaillera également le montant de remboursement auquel vous donne droit votre contrat complémentaire, et l’éventuelle somme qu’il vous restera à régler. Vous êtes d’accord avec votre prise en charge ? Il ne vous reste plus qu’à signer votre devis et à entamer vos soins dentaires.

Modèle de lettre pour l’envoi d’un devis dentaire à la mutuelle


Lorsque vous adressez un devis dentaire à votre mutuelle et souhaitez connaître votre prise en charge, vous pouvez vous inspirer de la lettre suivante :

Vos coordonnées

Coordonnées de la mutuelle

Date et lieu


Objet : Envoi d’un devis dentaire

Références : [n° de contrat et/ou d’adhérent]


Madame, Monsieur,


J’envisage de réaliser les soins ou actes suivants : [description des soins ou actes dentaires + date de réalisation].


Veuillez trouver ci-joint un devis établi par [coordonnées du chirurgien-dentiste, de l’orthodontiste, du centre de soins, etc.] avec le détail des frais.


Je vous remercie de m’indiquer le niveau de remboursement de la part complémentaire et l’éventuelle somme qui restera à ma charge.


Formule de politesse et signature

Assuré Groupama

Faites parvenir vos devis dentaires à nos services en quelques clics, directement depuis votre espace client. Avec l’appli Groupama et moi, vous pouvez aussi directement envoyer une simple photo de votre devis.

Simulez votre tarif santé gratuitement en 3 minutes

100€ offerts(1)

Découvrez notre offre mutuelle santé

  • Cerise téléconsultation rebond

    Santé

    Mutuelle santé

    Pour de solides remboursements de vos frais de santé, même de certaines dépenses de soins non prises en charge par la sécurité sociale (médecine douce, implants dentaires…).

    Découvrir l'offre

Toutes nos infos et conseils santé

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties et des services présentés, se reporter au contrat ou voir auprès de votre conseiller Groupama.

(1) Pour toute nouvelle souscription du 2 janvier 2023 au 31 mars 2023, jusqu'à 350€ offerts sur la cotisation de la première année de vos contrats : 100€ offerts sur les contrats Groupama Santé Active et Groupama Santé Active Sénior sous réserve d'un minimum de cotisation annuelle de 200€. 50€ sur la Garantie Accident de la vie, 50€ sur Groupama Conduire, 50€ sur Groupama Habitation sous réserve d'un minimum de cotisation annuelle de 100€. Au minimum deux contrats différents doivent être souscrits pendant la période du 2 janvier au 31 mars, pour bénéficier des offres. Pour les clients Groupama, la réduction sur la cotisation pourra être appliquée dès la souscription d'un seul contrat, parmi ceux énoncés précédemment. Jusqu'à 200€ d'abondement sur les contrats Groupama Nouvelle Vie et Groupama Modulation, voir conditions en agences. Chaque contrat peut être souscrit séparément.


Contenu publié le 25/01/2023