Groupama protège votre vie privée

Lorsque vous naviguez sur notre site, nous recueillons des informations pour mesurer l’audience, améliorer notre site, interagir avec vous et vous présenter des offres personnalisées. En les autorisant, votre navigation sera simplifiée.

Vous avez le droit de changer d’avis à tout moment en cliquant sur « Gérer mes cookies » en bas de chaque page Groupama.fr

Quel prix pour une couronne dentaire ?

Pour réparer l’une de vos dents, votre chirurgien-dentiste vous recommande la pose d’une couronne dentaire ? Avec sa forme et son aspect rappelant une dent naturelle, cette prothèse est la solution idéale pour restaurer une dent cassée, abîmée par une carie ou usée. Associée à un implant, la couronne est également très utile pour remplacer une dent manquante et assurer la mastication. Mais qu’en est-il de son coût ?

Prix couronne dentaire

Quel est le prix d’une couronne dentaire ?


Les couronnes sont des prothèses fixes permettant de restaurer vos dents abîmées ou de remplacer vos dents manquantes. Le prix d’une couronne dentaire dépend de plusieurs facteurs, dont le matériau de fabrication, le chirurgien-dentiste responsable de la pose et l’emplacement de la dent. Pour certaines couronnes, le prix a été plafonné dans le cadre de la réforme du reste à charge zéro, ou 100 % Santé. Vos frais sont alors entièrement pris en charge par l’Assurance Maladie et par votre mutuelle santé.


Quels sont les principaux matériaux et les niveaux de prix ?


Parmi l’offre de couronnes dentaires, vous trouverez des couronnes métalliques, souvent fabriquées en chrome-cobalt ou nickel chrome. Ce sont les modèles les moins chers. Peu esthétiques du fait de leur teinte très différente de la couleur naturelle de la dentition, les couronnes en métal sont généralement réservées aux dents non visibles (molaires).


Il existe également des couronnes en résine composite, une autre matière peu onéreuse, mais peu durable. Ce type de prothèse est souvent utilisé de façon provisoire pour protéger la dent à réparer, le temps que le prothésiste réalise une couronne définitive.


Vous pourrez aussi choisir une couronne intégrant de la céramique et, éventuellement, un second matériau. Le prix de ces couronnes dentaires est supérieur à celui des prothèses métalliques ou en résine, mais le rendu, proche du naturel, est très esthétique. On distingue :

  • Les couronnes monoblocs (monolithiques) en céramique ;

  • Les couronnes monoblocs en céramique polycristalline pure (zircone) ;

  • Les couronnes constituées d’une armature en métal recouverte de céramique (couronnes céramométalliques) ;

  • Les couronnes constituées d’une coque en céramique recouverte de céramique (couronnes céramocéramiques).

Quel est l’impact du 100 % Santé sur les prix des couronnes ?


Depuis le 1er janvier 2020, la réforme du reste à charge zéro (100 % Santé) a entraîné le plafonnement du prix de la pose de certaines couronnes.


Actuellement, le prix d’une couronne dentaire céramique en France ne peut dépasser 500 € lorsque la prothèse est portée par une incisive, une canine ou une première prémolaire. Le terme « couronne céramique » regroupe les couronnes monolithiques céramiques et les couronnes céramométalliques.


Pour une couronne dentaire céramique zircone, le prix ne peut dépasser 440 €, quelle que soit la dent qui porte la prothèse, des incisives aux molaires. Enfin, pour une couronne métallique, également sur n’importe quelle dent, le prix est limité à 290 € (sauf si l’alliage est précieux).

À savoir

Pour bénéficier du reste à charge zéro (100 %), notez que vous devez consulter un dentiste conventionné et que votre contrat de mutuelle doit être labellisé « responsable ».

Quelles sont les couronnes dont les prix ne sont pas plafonnés ?


Les prix des couronnes dentaires suivantes restent libres :

  • Couronnes céramocéramiques ;

  • Couronnes céramométalliques posées sur les molaires ;

  • Couronnes en métal composées d’un alliage précieux ;

  • Couronnes placées sur un implant dentaire (implanportées).

Pour de tels équipements, les prix peuvent varier de quelques centaines à plus d’un millier d’euros, avec une moyenne autour de 600 à 700 €.

Comment l’Assurance Maladie prend-elle en charge le coût d’une couronne dentaire dans le cadre du 100 % santé ?


Les couronnes font partie des prothèses dentaires remboursées par la mutuelle et l'Assurance Maladie. Elles sont prises en charge à 70 % du tarif conventionnel si vous êtes affilié au régime général, ou à 90 % du tarif conventionnel si vous êtes affilié au régime local d’Alsace-Moselle.


Le tarif conventionnel, qui sert de base de remboursement par l’Assurance Maladie, est de 120 € pour les couronnes dentoportées. Cela signifie que pour la pose d’une de ces prothèses, votre caisse de sécurité sociale ou de mutualité sociale agricole (MSA) prendra en charge 84 € au régime général ou 108 € au régime local.


Pour les couronnes sur implant dentaire, la base de remboursement est de 107,50 €. Pour une telle prothèse, l’Assurance Maladie réglera donc 75,25 € au régime général et 96,75 € au régime local.


Le reste à charge vous sera remboursé par votre complémentaire santé, totalement ou partiellement, selon le type de couronne posé et la dent soignée.

À savoir

Les prothèses dentaires dans leur ensemble sont prises en charge par l’Assurance Maladie. Ainsi, la pose d’un bridge (pour combler le trou laissé par la perte d’une ou plusieurs dents) ou d’un inlay (pour réparer une partie de dent) est remboursée à 70 ou 90 % du tarif conventionnel. Les prothèses amovibles complètes (dentiers) et les prothèses partielles sur plaque en résine amovible sont également remboursées. La pose d’un implant dentaire dans la mâchoire n’est en revanche pas prise en charge.

Comment être bien remboursé du prix d’une couronne dentaire grâce à sa mutuelle ?


Souscrire une bonne mutuelle santé vous permettra de profiter d’une prise en charge optimale du coût de vos couronnes dentaires, mais aussi d’un bon remboursement de vos autres soins dentaires.

Votre régime d'assurance maladie

Motif de dépense

Pour bénéficier d’une prise en charge maximale du coût de vos couronnes dentaires, privilégiez un contrat de mutuelle offrant, pour les prothèses hors 100 % Santé :

  • Un niveau de remboursement correspondant à 200 % minimum du tarif conventionnel de l’Assurance Maladie ;

  • Et/ou un forfait d’au moins 300 € pour la pose d’une couronne dentaire.

Souscrire une mutuelle avec un niveau de protection élevé vous permettra, en outre, de profiter de remboursements maximaux pour vos autres soins dentaires (et éventuellement ceux des membres de votre famille). Cela peut notamment être intéressant pour le remboursement de l'orthodontie.

À savoir

Le prix d’une couronne dentaire est remboursé par la complémentaire santé solidaire (CSS, ex-CMU-C), dans la limite de tarifs fixés par arrêté pour certaines prothèses (correspondant à celles du panier 100 % Santé). Si vous disposez de la CSS et prévoyez la pose d’une couronne céramique zircone sur une molaire ou encore d’une couronne sur un implant, vous devrez régler l’opération de votre poche.

Assuré Groupama

Grâce au contrat responsable de votre mutuelle santé Groupama, vous bénéficiez du « panier 100 % Santé » et d’une prise en charge d’équipements qui ne sont pas concernés par la réforme dite « hors 100 % Santé ». Avec le réseau de professionnels de santé Sévéane, vous bénéficiez de prix réduits sans pénaliser la qualité de vos couronnes dentaires.

Simulez votre tarif santé gratuitement en 3 minutes

Découvrez notre offre mutuelle santé
  • Cerise téléconsultation rebond

    Santé

    Mutuelle santé

    Pour de solides remboursements de vos frais de santé, même de certaines dépenses de soins non prises en charge par la sécurité sociale (médecine douce, implants dentaires…).

    Découvrir l'offre

Toutes nos infos et conseils santé

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties et des services présentés, se reporter au contrat ou voir auprès de votre conseiller Groupama.

(1) Pour toute souscription simultanée d'une assurance Conduire formule Confort ou Mobilité et d'un crédit auto chez Orange Bank de 7 000€ minimum. Le crédit doit être toujours en cours au moment du sinistre. Offre soumise à conditions. Voir modalités d'application auprès d'un conseiller de votre caisse régionale.


Contenu publié le 13/05/2022