.

Groupama protège votre vie privée

Lorsque vous naviguez sur notre site, Groupama Assurances Mutuelles recueille des informations pour en mesurer l’audience, améliorer votre expérience et vous présenter des offres personnalisées. Avec votre accord, nous les utiliserons à des fins de suivi statistique intersites, de recoupement avec nos bases de données internes, de publicité ciblée, de campagnes Marketing et permettre le partage de contenu vers les réseaux sociaux.

Vous pouvez changer d’avis à tout moment en cliquant sur "Gérer mes cookies" en bas de chaque page.

Blanchiment dentaire et remboursement par la mutuelle

Contenu publié le 07/10/2022 - Partager l'article
twitter-pictofacebook-picto

Consommation importante de café, de thé ou de tabac, recours à un traitement antibiotique, vieillissement de la dentition : plusieurs facteurs sont susceptibles d’entraîner le jaunissement de vos dents. Pour y remédier, vous pouvez bénéficier de soins de blanchiment chez le dentiste. Ce type d’intervention est-il remboursé par la caisse d’Assurance maladie obligatoire ? Y a-t-il une prise en charge du blanchiment dentaire par la mutuelle ?

Blanchiment dentaire prise en charge mutuelle

Le blanchiment dentaire est-il remboursé par l’Assurance maladie ?


Le blanchiment des dents est considéré comme une intervention à visée esthétique. Par conséquent, il ne fait l’objet d’aucun remboursement de l’Assurance Maladie.


En effet, seuls les actes entrant dans la catégorie des soins médicaux de type conservateurs et chirurgicaux ou de prévention peuvent entraîner un remboursement des frais dentaires par la CPAM. Les soins courants et les soins conservateurs comme le détartrage, le traitement d’une carie, la dévitalisation d’une dent, l’extraction de dents de lait ou de dents de sagesse, ou encore la pose d’une prothèse dentaire de type couronne ou bridge sont parmi les interventions remboursées par l’Assurance maladie. Dans ces cas, le taux de remboursement est, en règle générale, égal à 70 % du tarif de base si vous relevez du régime général. Si vous relevez du régime d’Alsace Moselle, vous serez remboursé à hauteur de 90 % du tarif de base. Le reste à payer (ticket modérateur) est pris en charge par la mutuelle santé, dans les limites du contrat souscrit. Dans certains cas, les dépassements d’honoraires sont eux aussi en parti remboursés par la mutuelle.

Le blanchiment dentaire donne-t-il droit à une prise en charge par la mutuelle ?


Sauf exception, le blanchiment dentaire n’est pas pris en charge par la mutuelle. Il n’est pas non plus couvert par la Complémentaire santé solidaire (ex-CMU-C), pour les assurés qui en sont bénéficiaires.


Si elles ne proposent pas la prise en charge du blanchiment dentaire, les mutuelles couvrent habituellement diverses prestations de soin et de prévention non remboursées par la Sécurité sociale. Les bilans de prévention dentaire pour adultes et enfants sont des exemples de soins dentaires qui peuvent donner droit à des remboursements des complémentaires santé, souvent à raison d’un forfait annuel. Les traitements d’orthodontie et les appareils dentaires sont dans le même cas.

À savoir

Pour les soins et travaux dentaires particulièrement coûteux, comme la pose d’un implant dentaire, il peut être judicieux de demander quelle est la prise en charge de la mutuelle avant le début des soins. Cette demande est à accompagner d’un devis émis par un chirurgien-dentiste, un centre de santé dentaire ou un prothésiste.

Prix, types d’intervention et risques : que faut-il savoir sur le blanchiment dentaire ?


Le blanchiment dentaire est un acte d’ordre esthétique dont le but est d’éclaircir et uniformiser la teinte des dents jaunies ou parsemées de taches. La coloration de la dent peut être altérée en raison de plusieurs facteurs : consommation excessive de café, de thé ou de tabac, prise de médicaments à base de tétracycline, hygiène bucco-dentaire inadaptée, vieillissement de l’émail, etc.

Combien coûte un blanchiment dentaire ?


Le prix d’un blanchiment en cabinet dentaire se situe la plupart du temps entre 500 et 1 100 €, avec une moyenne de 800 €. La région, la ville et la réputation du praticien sont parmi les éléments qui font varier le coût de l’intervention.

Quels sont les types de blanchiments dentaires ?


Le blanchiment consiste en l’application d’un gel contenant du peroxyde d’hydrogène sur les dents. En pratique, plusieurs techniques peuvent être utilisées pour la pose du produit :

  • le port de gouttières fabriquées sur mesure, chaque nuit à domicile pendant une semaine à 15 jours.

  • le traitement en cabinet, centre dentaire ou clinique dentaire, au cours duquel une lampe LED est utilisée pour activer le gel au peroxyde d’hydrogène. Cette séance peut être suivie du port de gouttières à la maison durant quelques heures pendant 2 ou 3 jours.

  • le traitement en cabinet ou en clinique avec activation du gel à l’aide d’une lampe laser.

Quels sont les risques d’un blanchiment dentaire ?


Le blanchiment dentaire peut s’accompagner d’effets secondaires : augmentation de la sensibilité dentaire pouvant aller jusqu’à des douleurs chroniques, usure prématurée de l’émail, irritation des muqueuses des joues et des gencives, etc.


Afin de minimiser les risques, le dentiste vous proposera un examen bucco-dentaire avant le blanchiment, au cours duquel il s’assurera que vous ne présentez ni altération des dents ni pathologie gênante. Il vérifiera notamment l’absence de tartre, d’abcès et d’affections parodontales (gingivite, etc.).

À savoir

Cet article traite du blanchiment dentaire réalisé par les chirurgiens-dentistes. Il existe également des prestations d’éclaircissement et de blanchiment des dents proposées par des instituts de beauté appelés « bars à sourire ». Vous trouverez aussi des kits de blanchiment en vente libre, à appliquer vous-même. Dans ces deux derniers cas, le coût du blanchiment est très modéré (de l’ordre de quelques dizaines d’euros). Toutefois, les actifs de blanchiment employés sont peu efficaces.

Assuré Groupama

Les frais dentaires sont souvent élevés. En souscrivant une mutuelle dentaire, vous bénéficiez d’une meilleure couverture et limitez ainsi votre reste à charge sur tous les soins pris en charge par l’Assurance maladie, mais aussi ceux qui ne le sont pas.

Simulez votre tarif mutuelle santé gratuitement en 3 minutes

100€ offerts(1)

Découvrez nos offres complémentaires

  • Cerise téléconsultation rebond

    Santé

    Mutuelle santé

    Pour de solides remboursements de vos frais de santé, même de certaines dépenses de soins non prises en charge par la sécurité sociale (médecine douce, implants dentaires…).

    Découvrir l'offre
  • ACPS médical rebond

    Santé

    Mutuelle dentaire

    Appréciez les avantages d’une garantie dentaire incluse dans le contrat de la mutuelle santé Groupama (par exemple, certains actes ou soins dentaires qui ne sont pas pris en charge par le régime obligatoire peuvent être remboursés par le contrat).

    Découvrir l'offre

Toutes nos infos sur le remboursement des soins dentaires

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties et des services présentés, se reporter au contrat ou voir auprès de votre conseiller Groupama.

(1) Réduction tarifaire proposée sous réserve de la souscription, en 2024, de deux nouveaux contrats : 100€ offerts sur la cotisation de la première année d'un contrat Groupama Santé Active ou Groupama Santé Active Sénior sous réserve d'un minimum de cotisation annuelle de 200€. Au minimum deux contrats différents souscrits pour bénéficier de l'offre.  Pour les clients Groupama, la réduction sur la cotisation pourra être appliquée dès la souscription d'un seul contrat. Chaque contrat peut être souscrit séparément. Voir conditions en agences.


Contenu publié le 07/10/2022

bot placeholder

Aide et contact

Je réponds à vos questions