Groupama protège votre vie privée

Lorsque vous naviguez sur notre site, nous recueillons des informations pour mesurer l’audience, améliorer notre site, interagir avec vous et vous présenter des offres personnalisées. En les autorisant, votre navigation sera simplifiée.

Vous avez le droit de changer d’avis à tout moment en cliquant sur « Gérer mes cookies » en bas de chaque page Groupama.fr

Comment savoir si je suis en ALD ?

Vous pouvez être concerné par une affection de longue durée si vous souffrez d’une pathologie grave ou chronique nécessitant un traitement prolongé et coûteux. En étant reconnu en ALD, vous pouvez bénéficier d’un remboursement à 100 % des soins et médicaments liés à votre maladie et/ou d’un arrêt de travail supérieur à six mois. La prise en charge dépend de votre type d’ALD, exonérante ou non exonérante.

Comment savoir si je suis en ALD

Comment savoir si je suis en ALD exonérante ?


L’affection longue durée (ALD) exonérante est une maladie grave et/ou chronique impliquant une prise en charge médicale longue et coûteuse. Sa reconnaissance permet à la personne atteinte de bénéficier d’un remboursement de 100 % du tarif de base de l’Assurance maladie pour les soins et traitements en lien avec sa pathologie.


Vous êtes susceptible d’être en ALD exonérante si vous souffrez d’une invalidité suite à un accident vasculaire cérébral, d’un diabète de type 1 ou 2, de la maladie de Parkinson, de la maladie d’Alzheimer, de la mucoviscidose ou encore d’une dépression récurrente.

Je suis atteint d’une maladie de la liste ALD 30


La liste des pathologies reconnues comme des ALD exonérantes, sous réserve que certains critères médicaux soient remplis, est fixée par décret et publiée dans le Code de la sécurité sociale. Il s’agit de la liste ALD 30.


Notez que l’hypertension artérielle sévère était initialement présente sur la liste des affections de longue durée exonérantes. Elle en a été retirée en 2011.

Je souffre d’une pathologie hors liste


Vous êtes touché par une ou plusieurs affections qui nécessitent un traitement long et onéreux, mais celles-ci ne figurent pas sur la liste des ALD 30 ? Vous pouvez être reconnu en ALD non exonérante si les conditions suivantes sont remplies :

  • Votre état de santé résulte d’une forme grave d’une maladie, d’une forme évolutive ou invalidante d’une maladie grave, ou de plusieurs affections invalidantes ;

  • Votre protocole de soins est prévu pour une durée de plus de six mois ;

  • Votre traitement est basé sur l’administration de médicaments ou l’utilisation d’un appareillage et comprend une hospitalisation, des soins répétés ou encore des analyses biologiques fréquentes.

On parle alors d’ALD non exonérante ou hors liste. Quel que soit le type d’ALD (sur liste ou hors liste), c’est à votre médecin traitant que revient le rôle d’évaluer votre état de santé et de demander la prise en charge de votre maladie en affection de longue durée.

À savoir

La reconnaissance d’une ALD exonérante vous permet de bénéficier de l’exonération du ticket modérateur. Toutefois, certaines dépenses relatives au traitement de votre maladie restent à votre charge, dont les dépassements d’honoraires et le forfait hospitalier. Votre mutuelle santé peut couvrir ces montants.

Comment savoir si je suis en ALD non exonérante ?


Vous pouvez bénéficier d’une reconnaissance en ALD non exonérante si vous souffrez d’une affection sévère ou chronique nécessitant des soins continus pendant une durée supérieure à six mois, mais n’imposant pas d’actes spécialement coûteux. Par exemple : une blessure qui a donné lieu à des complications, ou une dépression qui n’entre pas dans le champ de l’ALD exonérante. La Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) ou la MSA doit donner son accord pour la prise en charge de votre état pathologique au titre d’une ALD.


La reconnaissance d’une ALD non exonérante ne vous dispense pas de régler le ticket modérateur : les frais de santé liés à votre pathologie sont remboursés par l’Assurance Maladie selon les taux habituels. Toutefois, cela peut vous permettre d’obtenir un arrêt de travail et à la prise en charge d’une partie de vos frais de transport. Pendant votre arrêt maladie de longue durée, des indemnités journalières pourront vous être versées, après un délai de carence de trois jours.

Comment renouveler le statut d’ALD pour ma pathologie ?


Les ALD exonérantes font l’objet d’une durée définie. Si vous n’êtes pas guéri alors que la fin de votre protocole de soins approche, votre médecin traitant peut demander un renouvellement de la prise en charge de votre pathologie au titre de l’ALD. Le renouvellement est envisageable tant que votre état de santé le nécessite.


Si votre arrêt maladie, dans le cadre d’une ALD non exonérante, arrive à son terme, mais que votre pathologie vous empêche toujours de travailler, votre médecin peut le prolonger. L’interruption de travail ne peut cependant pas dépasser trois ans à partir du premier jour de l’arrêt initial.

Comment télécharger mon attestation de droits en ALD ?


En ALD exonérante, votre attestation de droits à l’Assurance maladie mentionne les dates de début et de fin de votre ALD, ainsi que votre prise en charge à 100 % pour les actes en rapport avec votre pathologie. Vous pouvez avoir besoin de présenter une attestation de droits aux professionnels de santé que vous consultez, notamment pour bénéficier du tiers payant.


Vous pouvez télécharger une attestation de droits depuis votre compte Ameli ou votre espace MSA en ligne. Vous pouvez aussi en obtenir une attestation sur les bornes multiservices mises à disposition dans les points d’accueil de votre CPAM ou caisse de MSA, ou éventuellement par téléphone.

À savoir

Retrouvez les détails concernant votre affection longue durée ainsi que des informations générales dans l’espace ALD de votre compte Ameli.

Assuré Groupama

Certaines pratiques non remboursées par l’Assurance maladie peuvent vous aider à améliorer votre état de santé dans le cadre de votre affection longue durée : ostéopathie, hypnothérapie ou encore acupuncture. Celles-ci peuvent être prises en charge par votre complémentaire Santé Groupama, via le forfait médecine douce (dès le niveau 2 de garantie).

Simulez votre tarif santé gratuitement en 3 minutes

Découvrez notre offre mutuelle santé

  • Cerise téléconsultation rebond

    Santé

    Mutuelle santé

    Pour de solides remboursements de vos frais de santé, même de certaines dépenses de soins non prises en charge par la sécurité sociale (médecine douce, implants dentaires…).

    Découvrir l'offre

Toutes nos infos et conseils santé

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties et des services présentés, se reporter au contrat ou voir auprès de votre conseiller Groupama.

(1) Pour toute souscription simultanée d'une assurance Conduire formule Confort ou Mobilité et d'un crédit auto chez Orange Bank de 7 000€ minimum. Le crédit doit être toujours en cours au moment du sinistre. Offre soumise à conditions. Voir modalités d'application auprès d'un conseiller de votre caisse régionale.


Contenu publié le 19/07/2022