Groupama protège votre vie privée

Lorsque vous naviguez sur notre site, nous recueillons des informations pour mesurer l’audience, améliorer notre site, interagir avec vous et vous présenter des offres personnalisées. En les autorisant, votre navigation sera simplifiée.

Vous avez le droit de changer d’avis à tout moment en cliquant sur « Gérer mes cookies » en bas de chaque page Groupama.fr

Qu’est-ce qu’une complémentaire santé responsable ?

Le contrat de complémentaire santé responsable a pour objectif d’encadrer les dépenses de santé et d’inciter les assurés à adopter un comportement plus vertueux. Les critères très précis de ce contrat visent à apporter une couverture minimale à l’assuré tout en définissant un plafond de la prise en charge pour limiter les frais.

qu-est-ce-qu-un-contrat-sante-responsable

Qu’est-ce qu’un contrat de complémentaire santé responsable ?


Depuis 2006, vous devez choisir un médecin traitant unique qui doit être consulté en priorité et qui va vous guider et coordonner votre parcours auprès de spécialistes.


L’objectif principal du contrat dit responsable est de vous proposer un accès à des garanties essentielles dans la prise en charge de vos soins (dentaires, optiques, courants, hospitalisation), tout en respectant un parcours de soins qui ne dépasse pas certains tarifs afin de réduire le déficit de l’Assurance maladie.


Le contrat de complémentaire santé responsable proposé par les opérateurs doit respecter un cahier des charges très précis, défini par la loi, et qui précise les niveaux plancher (minimum) et plafond (maximum) de la prise en charge des frais de santé. La plupart des assureurs proposent ce type de contrat de mutuelle santé, qui peut être modulable et personnalisable en fonction de vos besoins.

Quels sont les critères pour un contrat de complémentaire santé responsable ?


La réglementation encadre précisément ce type de contrat afin de permettre un accès aux soins essentiels pour tous, tout en limitant les excès. Que vous ayez souscrit un contrat individuel ou un contrat collectif par le biais de votre entreprise, une complémentaire solidaire et responsable doit respecter un cahier des charges précis.

Le remboursement intégral du ticket modérateur


Dans le cadre d’un contrat complémentaire santé responsable, vous bénéficiez du remboursement intégral du ticket modérateur pour toutes les catégories de dépenses de santé remboursées par l’Assurance Maladie : par exemple, les consultations et actes par les professionnels de santé, médicaments (pris en charge à 65 % par l’assurance maladie), frais d’examens de biologie médicale.

À savoir

Qu’est-ce que le ticket modérateur ? C’est la part du tarif de base qui n’est pas pris en charge par l’Assurance Maladie. À ne pas confondre avec les participations forfaitaires de 1 € par consultation médicale et de 0,50 € par boite de médicaments sont exclues de la prise en charge.

Les dépassements d’honoraires


En France, les médecins peuvent choisir ou non de signer une convention avec l’assurance maladie (et donc de respecter ou non les tarifs conventionnés. On distingue ainsi trois catégories de médecins, classées par secteur d’exercice :

  • Les médecins de secteur 1 ne pratiquent pas de dépassement d’honoraire. Vous pouvez ainsi bénéficier d’une prise en charge complète par l’Assurance Maladie et votre mutuelle (à l’exception de la participation forfaitaire de 1 €).

  • Les médecins de secteur 2 pratiquent des dépassements d’honoraires. Cependant, vos consultations seront mieux remboursées si elles sont effectuées par un médecin signataire de l’OPTAM (Option de Pratique Tarifaire Maîtrisée) ou de l’OPTAM-CO (Option de Pratique Tarifaire Maîtrisée pour les Chirurgiens et Obstétriciens). La liste des médecins ayant signé est disponible sur le site Ameli.

  • Les médecins de secteur 3, ou non conventionnés, fixent librement leurs tarifs. Votre reste à charge sera alors plus élevé.

Le remboursement des lunettes


Depuis 2020, le panier 100 % santé Optique vous permet de choisir chez les opticiens des lunettes qui respectent un prix limite de vente, pour les verres et pour les montures. La base de remboursement de ces équipements a été augmentée, et le contrat santé responsable doit désormais rembourser la totalité du reste à charge des assurés sur ce type de lunettes.


Le remboursement de vos lunettes, verres et monture, ne peut s’appliquer que tous les deux ans, sauf pour les enfants de moins de 15 ans ou en cas d’évolution de votre vue.


De plus, il existe des « planchers » et des « plafonds » de remboursement qui dépendent de votre degré de correction visuelle.

Le remboursement des soins dentaires


Si vous bénéficiez d’une complémentaire santé responsable, vous pouvez bénéficier du panier 100 % Santé et vous faire rembourser des soins dentaires intégralement :

  • Les couronnes céramiques monolithiques et céramo-métalliques sur les dents visibles (incisives, canines et première prémolaire) ;

  • Les couronnes métalliques (pour toutes vos dents) ;

  • Les couronnes céramiques monolithiques zircones (pour les incisives, les prémolaires et les canines) ;

  • Les bridges céramo-métalliques (uniquement pour les incisives) ;

  • Les bridges métalliques (pour toutes vos dents) ;

  • Les couronnes transitoires et les soins Inlay core ;

  • Les prothèses amovibles en résine.

Avec le panier au tarif modéré, l’état encadre les tarifs des dentistes pour les soins prothétiques dentaires. Quant au panier au tarif libre, il vous permet de vous tourner, le plus souvent pour des raisons esthétiques, vers des médecins utilisant des techniques plus innovantes, mais aussi plus couteuses. Ces derniers pratiquent ainsi souvent les dépassements d’honoraires.

Le remboursement des audioprothèses


Le remboursement des prothèses auditives dépend, en grande partie, de la catégorie à laquelle l’appareil appartient. Les aides auditives sont en effet divisées en deux catégories.


Pour bénéficier du 100 % Santé, vous devez vous tourner vers les aides auditives de classe I. Vous bénéficiez en outre d’une garantie de quatre ans sur ces équipements ainsi que de 30 jours d’essai avant achat.


Les aides auditives de classe II sont des dispositifs à prix libre, fixé par l’audioprothésiste. Vous aurez ainsi, en fonction des garanties de votre mutuelle, un reste à charge à payer.

À savoir

Votre audioprothésiste est dans l’obligation de vous proposer au moins une offre 100 % Santé pour chaque oreille nécessitant un appareillage.

Le forfait journalier en cas d’hospitalisation


Le forfait journalier pour une hospitalisation est remboursé sans limitation de durée et dès le premier jour. Le contrat couvre ainsi les frais hospitaliers inhérants à la structure d’hébergement et les repas. Cependant, les frais engendrés dans les établissements médico-sociaux, comme les maisons d’accueil spécialisées (MAS) ou les établissements d’hébergement pour personnes dépendantes (EHPAD) ne sont pas pris en charge.

Les plafonds de remboursement


L’objectif de ce contrat étant de participer à la limitation des dépenses de santé de la Sécurité sociale, il s’avère que le plafonnement des remboursements doit vous inciter à respecter le parcours de soins coordonnés par votre médecin.


Le contrat de complémentaire santé responsable est strict et impose certains plafonds de remboursement pour les soins, les équipements (optiques et auditifs à tarif libre) et les dépassements d’honoraires afin de décourager les dépenses prohibitives.

Combien coûte une complémentaire santé responsable ?


Aujourd’hui, la plupart des mutuelles proposées par les compagnies d’assurance sont des complémentaires santé responsables. Le coût est variable selon la grille tarifaire des opérateurs, mais il dépend aussi essentiellement de votre âge et des garanties que vous souhaitez inclure ou non dans votre contrat, selon vos besoins ou vos habitudes. En fonction de votre budget et de votre état de santé, vous pouvez souscrire un contrat de base ou un contrat plus complet qui vous permettra de couvrir au mieux votre reste à charge.

Quelles différences avec les contrats non responsables ?


La plupart des contrats non responsables sont des contrats hospitalisation qui sont moins couvrants que les contrats responsables.

Assuré Groupama

Sachez que la mutuelle santé Groupama est un contrat responsable. En plus, vous pouvez profiter du réseau de professionnels de santé Sévéane pour diminuer vos dépenses en optique, soins dentaires et audioprothèse et bénéficiez de tarifs avantageux sur certains soins et équipements.

Simulez votre tarif santé gratuitement en 3 minutes

150€ offerts(1)

Découvrez notre offre mutuelle santé

  • Cerise téléconsultation rebond

    Santé

    Mutuelle santé

    Pour de solides remboursements de vos frais de santé, même de certaines dépenses de soins non prises en charge par la sécurité sociale (médecine douce, implants dentaires…).

    Découvrir l'offre

Toutes nos infos et conseils santé

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties et des services présentés, se reporter au contrat ou voir auprès de votre conseiller Groupama.

(1) 150 euros de réduction sur la cotisation de la première année d’assurance pour toute nouvelle souscription d’un contrat Groupama Santé Active ou Groupama Santé Active Senior entre le 29 août et le 13 novembre 2022 sous condition d’un montant minimum de prime annuelle variable selon les Caisses Régionales - Voir conditions en agence.
(2) Pour toute souscription simultanée d'une assurance Conduire formule Confort ou Mobilité et d'un crédit auto chez Orange Bank de 7 000€ minimum. Le crédit doit être toujours en cours au moment du sinistre. Offre soumise à conditions. Voir modalités d'application auprès d'un conseiller de votre caisse régionale.


Contenu mis à jour le 22/09/2022