.

Groupama protège votre vie privée

Lorsque vous naviguez sur notre site, Groupama Assurances Mutuelles recueille des informations pour en mesurer l’audience, améliorer votre expérience et vous présenter des offres personnalisées. Avec votre accord, nous les utiliserons à des fins de suivi statistique intersites, de recoupement avec nos bases de données internes, de publicité ciblée, de campagnes Marketing et permettre le partage de contenu vers les réseaux sociaux.

Vous pouvez changer d’avis à tout moment en cliquant sur "Gérer mes cookies" en bas de chaque page.

Remboursement du médecin ORL : quelles sont les modalités ?

Contenu publié le 29/01/2024 - Partager l'article
twitter-pictofacebook-picto

Une consultation chez un ORL peut être indiquée si vous êtes atteint d’une baisse de l’audition, de sinusites chroniques, de pertes de l’équilibre ou encore d’une pathologie olfactive. Ce médecin spécialiste peut également aider à résoudre certains troubles du langage, chez les enfants et les adultes. Le remboursement de l’ORL est-il proposé par la Sécurité sociale et la mutuelle santé ? Le cas échéant, quelles sont les modalités de prise en charge ?

Remboursement consultation ORL

Quel est le remboursement d’une consultation ORL par l’Assurance maladie ?


L’oto-rhino-laryngologiste (ORL) est un médecin spécialiste des affections touchant les oreilles, le nez et la gorge, telles que la perte d’audition, les troubles de l’olfaction ou les infections des amygdales. Les consultations sont remboursées par l’Assurance maladie au même titre que les rendez-vous avec d’autres médecins spécialistes, avant l’intervention de la complémentaire ou mutuelle santé.

Quel remboursement pour les ORL de secteur 1 ?


L’ORL de secteur 1 respecte les tarifs fixés par convention avec l’Assurance maladie, sans appliquer aucun dépassement d’honoraire (hors exigence spécifique du patient, par exemple une consultation en dehors des heures normales).


La consultation ORL en secteur 1 fait l’objet d’un remboursement par le régime obligatoire à hauteur de 70 % du tarif de convention, qui est égal à 31,50 € dans le cadre d’un suivi régulier(1). Cela correspond à une prise en charge de 22,05 €, à laquelle il faut retirer la participation forfaitaire de 1 €. Au total, il vous reste 10,45 € à régler (9,45 € de ticket modérateur + participation de 1 €).

Quel remboursement pour les ORL de secteur 2 ?


L’ORL de secteur 2 est conventionné avec l’Assurance maladie obligatoire, mais il est autorisé à pratiquer des dépassements d’honoraires. On distingue :

  • les ORL adhérant à l’option de pratique tarifaire maîtrisée (OPTAM), qui pratiquent des dépassements d’honoraires modérés et sont remboursés à 70 % sur une base de 31,50 €(1).
    Par exemple : une consultation facturée 45 € vous sera remboursée 21,05 € par votre caisse d’Assurance maladie (70 % de 31,50 € - participation de 1 €). Il restera 23,95 € à votre charge (ticket modérateur + participation de 1 € + dépassement).

  • les ORL de secteur 2 à honoraires libres, dont les dépassements ne sont pas encadrés, qui sont remboursés par la Sécurité sociale à 70 % sur une base de 23 €(1).
    Par exemple : une consultation facturée 75 € vous sera remboursée 15,10 € par votre CPA ou caisse de MSA (70 % de 23 € - participation de 1 €). Il restera 59,90 € à votre charge (ticket modérateur + participation de 1 € + dépassement).

Quelles sont les conditions pour se faire rembourser une consultation chez un médecin ORL ?


L’ORL fait l’objet d’un remboursement par la caisse primaire d’Assurance maladie ou la MSA selon les modalités citées précédemment, à condition que vous respectiez le parcours de soins coordonnés. Si vous consultez un ORL directement, sans avoir été orienté vers ce spécialiste par votre médecin généraliste, votre remboursement sera minoré (il sera réduit à 30 % de la base de remboursement de l’ORL).

À savoir

Dans certains cas, l’ORL peut être remboursé par la Sécurité sociale à 100 % du tarif conventionnel, notamment si vous le consultez dans le cadre d’une affection de longue durée (ALD). Lorsque vous bénéficiez du tiers payant, systématique en ALD, vous n’avez aucuns frais à avancer (hors dépassement d’honoraires).

Quel est le remboursement de l’ORL par la mutuelle santé ?


La complémentaire santé rembourse au minimum le ticket modérateur, ce qui vous permet de bénéficier d’une prise en charge complète pour les ORL de secteur 1 (en comptant le remboursement de la sécu, la participation forfaitaire de 1 € restant à votre charge).


Selon le niveau de garantie souscrit, l’assurance complémentaire peut rembourser les dépassements d’honoraires. En souscrivant une bonne mutuelle santé, avec un niveau élevé de remboursement des dépassements, vous profiterez d’une prise en charge optimale de vos consultations avec les praticiens de secteur 2.

Comment remboursent les mutuelles santé ?


Les complémentaires santé peuvent rembourser les frais médicaux de deux manières : au forfait ou selon un pourcentage de la base de remboursement de la Sécurité sociale. Dans le cas des médecins spécialistes comme les ORL, le remboursement de la mutuelle se fait généralement au pourcentage.


Le niveau de garantie minimal offre la prise en charge jusqu’à 100 % du tarif de base : le ticket modérateur est remboursé, mais aucun dépassement d’honoraire n’est couvert. Les niveaux de garantie plus élevés incluent le remboursement des éventuels dépassements jusqu’à 150 %, 200 % voire 300 % de la base de remboursement de l’ORL.


Il est à noter que, pour un même niveau de garantie, le taux de remboursement de la mutuelle est plus important en cas de consultation d’un spécialiste OPTAM.

La mutuelle santé peut-elle intervenir en dehors du parcours de soins coordonnés ?


Si vous consultez un ORL sans prendre l’avis de votre médecin traitant auparavant, la complémentaire ou mutuelle santé vous remboursera le montant normal du ticket modérateur, correspondant à un remboursement non minoré par l’Assurance maladie. La différence de reste à charge causée par le non-respect du parcours de soins coordonnés ne sera pas prise en charge par votre complémentaire santé (dans le cas de la souscription d’un contrat responsable).

Quel remboursement attendre pour les appareils auditifs ?


Le remboursement des appareils auditifs par la CPAM ou caisse de MSA est assuré, à condition que la prothèse auditive fasse l’objet d’une prescription médicale et figure sur la liste des produits remboursables.


La base de remboursement des audioprothèses dépend de l’âge du patient. La Sécurité sociale rembourse :

  • 60 % sur la base d’un remboursement de 1 400 € par oreille avant 20 ans(1),

  • 60 % sur la base d’un remboursement de 400 € par oreille pour les personnes de 20 ans et plus(1).

La complémentaire ou mutuelle santé peut rembourser tout ou partie du reste à charge, selon le niveau de garantie souscrit. Une prise en charge intégrale est possible dans le cadre du 100 % santé dès lors que l’audiologiste respecte les prix limites de vente définis par la réglementation.

À savoir

Les appareils auditifs sont délivrés par un audioprothésiste, sur la base d’une ordonnance fournie par l’ORL.

Assuré Groupama

Avec la complémentaire santé de Groupama, vous bénéficiez d’une prise en charge jusqu’à 300 % de la base de remboursement pour vos consultations avec un ORL ou un autre médecin spécialiste, selon les garanties souscrites.

Simulez votre tarif mutuelle santé gratuitement en 3 minutes

100€ offerts(2)

Picto Auteurs

Les experts Santé Groupama

Cet article a été mis à jour par l'équipe de rédaction et vérifié par nos experts mutuelle santé.

Découvrez notre offre mutuelle santé

  • Cerise téléconsultation rebond

    Santé

    Mutuelle santé

    Pour de solides remboursements de vos frais de santé, même de certaines dépenses de soins non prises en charge par la sécurité sociale (médecine douce, implants dentaires…).

    Découvrir l'offre

Toutes nos infos sur le remboursement en audiologie

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties et des services présentés, se reporter au contrat ou voir auprès de votre conseiller Groupama.

(1) Source : https://www.ameli.fr, consulté en décembre 2023.
(2) Réduction tarifaire proposée sous réserve de la souscription, en 2024, de deux nouveaux contrats : 100€ offerts sur la cotisation de la première année d'un contrat Groupama Santé Active ou Groupama Santé Active Sénior sous réserve d'un minimum de cotisation annuelle de 200€. Au minimum deux contrats différents souscrits pour bénéficier de l'offre.  Pour les clients Groupama, la réduction sur la cotisation pourra être appliquée dès la souscription d'un seul contrat. Chaque contrat peut être souscrit séparément. Voir conditions en agences.
bot placeholder

Aide et contact

Je réponds à vos questions