.

Groupama protège votre vie privée

Lorsque vous naviguez sur notre site, Groupama Assurances Mutuelles recueille des informations pour en mesurer l’audience, améliorer votre expérience et vous présenter des offres personnalisées. Avec votre accord, nous les utiliserons à des fins de suivi statistique intersites, de recoupement avec nos bases de données internes, de publicité ciblée, de campagnes Marketing et permettre le partage de contenu vers les réseaux sociaux.

Vous pouvez changer d’avis à tout moment en cliquant sur "Gérer mes cookies" en bas de chaque page.

Quels sont les accidents domestiques qui touchent les enfants et comment les prévenir ?

Contenu mis à jour le 02/11/2023 - Partager l'article
twitter-pictofacebook-picto

Si l’on en croit l’adage, on ne serait jamais mieux que chez soi… Pourtant, la plupart des accidents de la vie courante se produisent à domicile. Heureusement, il est possible d’agir sur les causes des accidents domestiques, notamment ceux qui touchent les enfants, pour réduire leur occurrence. Voici quelques conseils et réflexes à adopter face à chacun des risques domestiques.

proteger-les-enfants-des-accidents-domestiques

Les chutes


Il s’agit de l’accident domestique le plus fréquent chez l’enfant de 0 à 6 ans. Un bébé peut tomber de la table à langer, du canapé ou encore de la chaise haute. Une fois qu’il se déplace et commence à grimper, il peut chuter dans les escaliers ou depuis une fenêtre. Les risques vont de simples contusions à des blessures graves comme des fractures ou des traumatismes crâniens.


Comment les éviter ?

  • Ne laissez jamais votre enfant sans surveillance sur un canapé ou une table à langer.

  • Veillez à ce qu’il soit bien attaché dans sa chaise haute.

  • Installez des barrières de sécurité en haut et en bas des escaliers.

  • Ne placez jamais de meubles ou d’objets sous les fenêtres. Si possible, bloquez-en l’ouverture par un système de sécurité.

Les brûlures


C’est un danger domestique qui peut prendre diverses formes : le bébé ou l’enfant peut être brûlé par des aliments ou des liquides trop chauds, des flammes, des équipements chauffants, un bain trop chaud, etc. Les brûlures peuvent avoir des conséquences graves : 3 secondes suffisent pour qu’un bébé se brûle au 3e degré avec un liquide à 60 °C.


Comment les éviter ?

  • Ne laissez jamais votre enfant seul dans la cuisine. Pour éviter les brûlures des enfants, positionnez les queues des casseroles vers l’intérieur pour les rendre inaccessibles aux plus petits. Éloignez les enfants du four et des plaques de cuisson en fonctionnement.

  • Dans la salle de bain, soyez attentif à la température de l’eau.

  • Pour éviter les accidents de barbecue, veillez à éloigner vos enfants lors de l’allumage et de la cuisson, et faites attention à l’endroit où vous posez vos ustensiles d’allumage.

Les noyades


La noyade est un autre accident domestique pouvant toucher les bébés et les enfants, dans la baignoire ou encore une piscine. Un enfant peut se noyer en quelques minutes, sans un bruit, même dans 20 cm d’eau.


Comment les éviter ?

  • Ne quittez jamais les jeunes enfants du regard lors de leur bain, même quelques secondes.

  • Pour prévenir le risque de noyade en piscine ou mer, ne laissez pas les jeunes enfants seuls dans l’eau. Assurez-vous que les adultes et adolescents présents se trouvent dans un état de conscience adapté à la baignade ou à l’utilisation d’une piscine.


GQS - Tuto vidéo 7 - Noyade - Visuel bannière vidéo

NOYADE

Les intoxications


Chez l’enfant, ce type d’accident domestique survient principalement suite à l’ingestion de médicaments, de produits ménagers ou de produits de bricolage laissés en accès libre. L’intoxication chez l’enfant et le bébé peut entraîner des symptômes comme des nausées, des vomissements et de la diarrhée. Une hospitalisation peut être nécessaire dans les cas graves.


Comment les éviter ?

  • Gardez hors de portée des enfants les produits ménagers, de beauté, d’hygiène et de bricolage.

  • Placez les médicaments sous clé, dans une armoire à pharmacie fixée en hauteur.

Les morsures


Un animal domestique peut mordre un enfant par agacement, si l’enfant lui tire les oreilles, la queue ou les poils par exemple. La morsure d’un chien ou d’un chat peut avoir des conséquences très graves et entraîner une hospitalisation.


Comment les éviter ?

  • Ne laissez jamais votre animal de compagnie, même s’il est bien éduqué ou de petit gabarit, seul avec votre enfant.

  • Apprenez à vos enfants comment bien se comporter avec un chien ou un chat (respecter son espace, ne pas lui tirer la queue, etc.). Précisez-lui comment interpréter les signaux d’agacement comme les grognements, oreilles en arrière et poils hérissés.

Les étouffements


La majorité des accidents à la maison par étouffement concernent les enfants de moins de 6 ans. Ils peuvent se produire de différentes manières : suite à l’ingestion d’un objet ou d’un aliment non mâché, alors que l’enfant a mis un sac plastique sur sa tête, etc.


Comment les éviter ?

  • Ne laissez jamais de petits objets et petits aliments solides à la portée de votre enfant (pièces de monnaie, billes, bonbons, olives et cacahuètes lors de l’apéritif, etc.).

  • Surveillez votre enfant pendant ses repas et lorsqu’il joue.

  • Pour le nourrisson, veillez tout particulièrement à le coucher seul, sans encombrer son lit d’objets.

  • Rangez les sacs en plastique hors de portée, en hauteur ou dans un placard fermé à clé.


GQS - Tuto vidéo 4 - Etouffement - Visuel bannière vidéo
Que faire en cas d'étouffement ?

Les gestes de premiers secours

Les électrocutions


Un enfant ou un bébé peut s’électrocuter en glissant un objet en métal dans une prise de courant ou encore en mettant en fonctionnement un appareil électrique en présence d’eau. Cet accident de la vie courante peut entraîner des séquelles graves nécessitant une hospitalisation longue, voire le décès.


Comment les éviter ?

  • Installez des cache-prises dans toutes les pièces.

  • Dans la salle de bain, vérifiez que les prises ne sont pas proches des robinets. Ne laissez jamais des appareils électriques branchés posés sur le bord de l’évier (sèche-cheveux, rasoir électrique, etc.).

  • Assurez-vous du respect des différentes normes de construction dans votre domicile pour prévenir les accidents. Un tableau électrique aux normes doit être présent pour empêcher une électrocution.

Comment réagir suite à un accident à la maison avec un enfant ?


En cas d’accident à la maison avec un enfant, il est essentiel d’agir au plus vite.

  • Appelez les secours : faites le 15 pour le Samu ou le 18 pour les pompiers, ou composez le 112 (numéro d’urgence européen).

  • Pratiquez les gestes de premiers secours et les premiers soins.


GQS - Tuto vidéo 1 - Alerter les secours - Visuel bannière vidéo
En cas d'accident

Protéger, alerter, secourir

Prévenir les accidents domestiques chez l’enfant ou le bébé avec des réflexes simples


La prévention des accidents domestiques chez l’enfant et le bébé passe par l’adoption de gestes simples :

  • Assurez-vous que vous votre enfant soit toujours sous la surveillance d’un adulte.

  • Expliquez de façon adaptée, mais explicite, les dangers domestiques à votre enfant, leurs conséquences et comment les éviter.

  • Prenez conseil auprès de votre médecin, puéricultrice ou pharmacien si vous vous posez des questions sur la sécurité de votre enfant.

  • En plus des barrières d’escaliers, cache-prises et bloque-fenêtres, placez des dispositifs tels que des protège-coins de table et des bloque-portes pour éviter les chocs et coincements de doigts.

Rappel : qu’appelle-t-on un accident domestique ?


Les accidents domestiques font partie des accidents de la vie courante (AcVC), définis par la loi comme étant « l’ensemble des traumatismes non intentionnels, à l’exception des accidents de circulation et des accidents du travail ». Comme leur nom l’indique, les accidents domestiques surviennent dans la résidence de la personne se blessant ou dans ses alentours immédiats, dont le jardin.


On peut se poser la question de l’assurance. C’est la garantie des accidents de la vie qui couvre les accidents domestiques, et non l’assurance habitation.

Assuré Groupama

La GAV (Garantie des Accidents de la Vie) de Groupama est un contrat qui s’adapte à toutes les situations familiales, avec une couverture complète et des prestations d’assistance étendues. Bonne nouvelle : les assurés ayant une formule avec un seuil à 5 % bénéficient d’une couverture dès 1 %. L’indemnisation sera forfaitaire entre 1 et 4 % et indemnitaire à partir de 5 %.

Simulez votre tarif assurance GAV gratuitement en 3 minutes

50€ offerts(1)

Découvrez notre offre Garantie Accidents de la Vie (GAV)

  • Cerise GAV rebond

    Prévoyance

    Garantie des accidents de la vie

    Pour pouvoir être indemnisé des préjudices subis et bien accompagné à la suite d'un grave accident ayant entraîné une invalidité permanente ou un décès.

    Découvrir l'offre

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties et des services présentés, se reporter au contrat ou voir auprès de votre conseiller Groupama.

(1) Réduction tarifaire proposée sous réserve de la souscription, en 2024, de deux nouveaux contrats : 50€ offerts sur la cotisation de la première année d'un contrat Garantie des Accidents de la Vie, sous réserve d'un minimum de cotisation annuelle de 100€. Au minimum deux contrats différents doivent être souscrits, pour bénéficier de l'offre. Pour les clients Groupama, la réduction sur la cotisation pourra être appliquée dès la souscription d'un seul contrat. Chaque contrat peut être souscrit séparément. Voir conditions en agences.
bot placeholder

Aide et contact

Je réponds à vos questions