Groupama protège votre vie privée

Lorsque vous naviguez sur notre site, nous recueillons des informations pour mesurer l’audience, améliorer notre site, interagir avec vous et vous présenter des offres personnalisées. En les autorisant, votre navigation sera simplifiée.

Vous avez le droit de changer d’avis à tout moment en cliquant sur « Gérer mes cookies » en bas de chaque page Groupama.fr

Noyade sèche : qu’est-ce que c’est et comment la prévenir ?

Votre enfant se met à tousser sans arrêt après une baignade ? Vous avez du mal à respirer après avoir bu la tasse ? Vous pourriez être confronté à une noyade sèche, ou noyade à retardement. Découvrez ce qu’est exactement la noyade sèche, apprenez à en identifier les symptômes et sachez comment réagir. Informez-vous aussi sur les manières de prévenir la noyade sèche chez le bébé et chez l’adulte.

Noyade sèche

Qu’est-ce qu’une noyade sèche ?


La noyade sèche, ou noyade à retardement, est une complication d’une noyade classique. La noyade est, comme le définit l’Organisation mondiale de la santé (OMS) : « le processus d’altération de la fonction respiratoire résultant d’une submersion/immersion dans un liquide ». La noyade peut être succincte et passer inaperçue. Il ne s’agit pas forcément d’un événement mortel : la victime peut s’en sortir indemne, présenter un état dégradé, ou déclarer secondairement une maladie pulmonaire ou une maladie respiratoire comme une pneumonie.


Dans le cas d’une noyade sèche, de l’eau se retrouve présente dans le système respiratoire et stagne dans le poumon, mais la situation n’est ni détectée ni prise au sérieux immédiatement. La noyade se poursuit, conduisant finalement à une insuffisance respiratoire. Il est à noter que les professionnels médicaux ne reconnaissent pas l’expression « noyade sèche ». Ils ne nient pas l’existence de cette complication, mais préfèrent lui attribuer le terme de noyade tout court.

À savoir

Sachez qu’une garantie accidents de la vie vous permettra de bénéficier d’un accompagnement et d’une indemnisation en cas de noyade ayant entraîné une invalidité.

Comment survient une noyade sèche ?


La noyade sèche survient suite à l’entrée de liquide dans les voies aériennes, quand on boit la tasse. Elle touche plus fréquemment les enfants que les adultes.


Chez les enfants, la noyade à retardement fait souvent suite à une baignade dans une piscine ou dans une étendue d’eau naturelle, voire dans le bain. Chez les adultes, elle est surtout susceptible d’intervenir dans le cadre de comportements à risques, comme aller se baigner après avoir consommé de l’alcool ou nager dans une mer houleuse.

Quels sont les symptômes d’une noyade sèche ?


Les signes de la noyade sèche chez l’adulte et chez l’enfant sont identiques. Les symptômes de la noyade sèche sont les suivants (ils ne sont pas forcément tous présents lors d’un événement de noyade) :

  • toux persistante et incoercible,

  • essoufflement et difficultés respiratoires,

  • lèvres bleues,

  • fatigue prononcée,

  • vomissements,

  • comportement inhabituel.

Combien de temps après la noyade sèche peuvent intervenir les symptômes ? Les signes se déclarent dès l’inhalation de l’eau et ne cessent pas. Ils peuvent toutefois passer inaperçus dans un premier temps, surtout chez les jeunes enfants, qui supportent mieux que les adultes la gêne provoquée par le liquide dans leurs bronches et leurs poumons.


L’aggravation des symptômes et la détresse respiratoire interviennent en quelques heures. Le scénario parfois relayé dans les médias et sur les réseaux sociaux, où la victime boit la tasse, se remet totalement puis entre en insuffisance respiratoire aiguë après plusieurs jours, n’est pas plausible.

Comment réagir face à une noyade sèche ?


Si vous remarquez des signes évocateurs d’une noyade sèche chez votre bébé, votre enfant ou un adulte après une exposition à l’eau, vous devez impérativement le surveiller. Si les symptômes persistent (plus d’une quinzaine de minutes chez l’enfant) ou deviennent graves, ou si vous avez le moindre doute, appelez les services d’urgence (SAMU - 15).


Une fois prise en charge, la victime pourra bénéficier d’un apport d’oxygène jusqu’à reprise normale de la respiration. Si une ventilation poussée des voies respiratoires est nécessaire, une hospitalisation pourra être demandée. Des antibiotiques pourront être administrés pour prévenir l’inflammation des alvéoles pulmonaires et les infections respiratoires.

À savoir

Pour bien réagir en cas de noyade, mais aussi d’autres accidents respiratoires comme une asphyxie avec obstruction partielle ou totale des voies aériennes, assurez-vous de connaître les gestes qui sauvent.

GQS - Tuto vidéo 7 - Noyade - Visuel bannière vidéo

NOYADE

Comment prévenir la noyade sèche ?


La noyade sèche se prévient de la même manière qu’une noyade classique en piscine ou en mer.

Quelle prévention de la noyade chez les enfants ?


Il est essentiel d’exercer une surveillance constante lors des baignades et des bains des bébés et des jeunes enfants. Pendant que votre petit est dans l’eau, ne vaquez pas à des occupations comme la lecture ou la consultation de votre smartphone. Ne tournez pas le dos et ne vous absentez pas du lieu où se trouve votre enfant, même quelques instants. Soyez particulièrement attentif aux événements si votre enfant s’amuse de façon active ou turbulente.

Comment prévenir la noyade sèche chez l’adulte ?


En tant qu’adulte, évitez de vous baigner si vous avez bu de l’alcool ou si vous présentez un trouble physique (épuisement, fièvre, blessure, etc.). Ne surestimez pas votre niveau de natation, privilégiez les lieux de baignade surveillés et suivez les consignes des autorités (drapeaux vert, orange, rouge).

Assuré Groupama

La Garantie des Accidents de la Vie (GAV) de Groupama est un contrat qui s’adapte à toutes les situations familiales, avec une couverture complète et des prestations d’assistance étendues. Un seul réflexe, dès la survenance de l’accident, vous devez prévenir Groupama Assistance au 01 45 16 66 72 (tarif de l’appel selon coût et modalités en vigueur au jour de l’appel).

Votre tarif GAV régional et gratuit en 3 minutes

Découvrez notre offre Garantie Accidents de la Vie (GAV)

  • Cerise GAV rebond

    Prévoyance

    Garantie des accidents de la vie

    Pour pouvoir être indemnisé des préjudices subis et bien accompagné à la suite d'un grave accident ayant entraîné une invalidité permanente ou un décès.

    Découvrir l'offre

Toutes nos infos et conseils prévoyance

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties et des services présentés, se reporter au contrat ou voir auprès de votre conseiller Groupama.

(1) Du 28 avril au 17 juillet 2022, 50 euros offerts sur la cotisation de la première année d’assurance pour la souscription d’un contrat Groupama Habitation sous réserve d’un montant minimum de souscription de 150 euros TTC ainsi que les frais d’installation de 150 euros offerts à la souscription d’un pack ou d’une formule libre Groupama Box Habitat. Voir conditions en agence, selon les caisses régionales participantes. Chaque contrat peut être souscrit séparément.
(2) Taux de 0,90 % dès 5 000 € empruntés. Prêt remboursable sur 12 mois. Prêt personnel pour financer vos projets. Dans le cadre du prêt personnel Désirio, pour tout projet de 5 000 € empruntés sur 12 mois au Taux Annuel Effectif Global (TAEG) fixe de 0,90% (taux débiteur annuel fixe de 0,90%), hors assurances facultatives, vous remboursez 12 mensualités de 418,70 €. Montant total dû : 5 024,40 € (dont 24,40 € d'intérêts et sans frais de dossier). Le montant total dû au titre de l'assurance facultative (pour un client de moins de 65 ans) sur la durée totale du prêt est de 42 €, soit un coût mensuel de 3,50 € s'ajoutant à l'échéance de remboursement et un TAEA (Taux Annuel Effectif de l'Assurance) de 1,57%. Exemple sur la base d’une 1ère échéance à 30 jours. Conditions en vigueur au 2 mai 2022 susceptibles de modification.


Contenu publié le 23/05/2022