Groupama protège votre vie privée

Lorsque vous naviguez sur notre site, nous recueillons des informations pour mesurer l’audience, améliorer notre site, interagir avec vous et vous présenter des offres personnalisées. En les autorisant, votre navigation sera simplifiée.

Vous avez le droit de changer d’avis à tout moment en cliquant sur « Gérer mes cookies » en bas de chaque page Groupama.fr

Presbytie : tout ce qu’il faut savoir

Vous êtes dans la quarantaine ou au-delà, et vous trouvez que votre vue de près devient moins performante ? Cela peut être une manifestation de la presbytie. Causes, symptômes, solutions pour avoir une meilleure vue : découvrez tout ce qu’il faut savoir sur cette anomalie de l’accommodation du cristallin, qui apparaît naturellement avec l’avancée en âge.

Presbytie

Qu’est-ce que la presbytie ?


La presbytie est un trouble de la vue survenant avec l’âge. Lié au vieillissement du cristallin, lentille naturelle de l’œil située en arrière de l’iris, ce défaut de la réfraction affecte la vision de près. La vision intermédiaire est parfois touchée dans un second temps.


Vers 40-45 ans, le cristallin commence à perdre de son élasticité. L’accommodation, c’est-à-dire le changement de la courbure du cristallin qui permet le passage de la vue de loin à la vision de près, devient alors moins efficace. Le muscle ciliaire parvient plus difficilement à modifier la forme du cristallin, qui se rigidifie. La focalisation des rayons lumineux dans le globe oculaire se fait en dehors du plan de la rétine (les rayons convergent derrière la rétine). L’œil du presbyte ne peut plus faire la mise au point sur les objets rapprochés, qui deviennent flous.


La presbytie est à différencier de l’hypermétropie. Ce deuxième trouble visuel affecte également la vue de près, mais par un mécanisme distinct. Dans l’hypermétropie, l’image se forme à l’arrière de la rétine à cause d’un œil trop court et/ou d’une cornée insuffisamment convergente.

À savoir

Un suivi ophtalmologique régulier est recommandé tout au long de la vie, même en l’absence de trouble de la vision. À partir de 65 ans, les visites chez l’ophtalmologue sont conseillées tous les deux ans pour dépister la presbytie et les pathologies comme la cataracte et le glaucome. En souscrivant une assurance optique, vous profiterez d’un remboursement du coût de vos consultations, dépassements d’honoraires compris(1).

Comment évolue la presbytie ?


La presbytie et la baisse de vue liée évoluent progressivement à partir de la quarantaine, pour se stabiliser aux environs de 60 ans.


Le défaut de vision ne se manifeste pas au même moment chez tout le monde. Il peut apparaître précocement si vous êtes hypermétrope. Au contraire, si vous êtes myope, la presbytie aura tendance à vous affecter tardivement. De fait, avec la myopie, l’image dans l’œil est projetée en avant de la rétine, ce qui compense pendant un temps les effets de la presbytie.

Quels sont les symptômes de la presbytie ?


L’apparition d’une gêne croissante durant la lecture et pour l’observation d’objets proches, alors que la vision de loin reste inchangée, est le symptôme le plus évocateur de la presbytie. Les personnes affectées par ce défaut optique ont tendance à tenir leurs livres à bout de bras et à s’éloigner de leur écran d’ordinateur pour le voir correctement. Elles se retrouvent souvent à plisser les yeux pour lire et ont du mal à identifier les petits caractères, surtout dans des conditions d’éclairage faible. Le clignement excessif des paupières et les signes de fatigue visuelle, comme une vision trouble et des maux de tête après un effort de concentration des yeux, sont d’autres symptômes de la presbytie.

Presbytie : comment corriger la vue ?


La baisse de la vue relative à la presbytie peut être corrigée de plusieurs manières. Après avoir réalisé un bilan visuel, comprenant notamment un examen de l’œil et un test de l’acuité visuelle, votre ophtalmologiste déterminera avec vous la meilleure solution.

Adapter ses habitudes quotidiennes


Lorsque la presbytie est débutante, le fait de tenir les supports de lecture éloignés et d’augmenter la luminosité ambiante peut suffire à retrouver un bon confort visuel. Les myopes pourront bénéficier d’une vue de près plus nette pour lire ou travailler sur écran en retirant simplement leur correction de loin.

Porter des lunettes ou des lentilles cornéennes


Quand le défaut visuel entraîne une gêne trop importante, le port de lunettes de vue est indiqué. Une monture équipée de verres convexes vous sera prescrite pour corriger votre vision de près lors de la pratique d’activités comme la lecture, le bricolage ou la couture. Elle sera à retirer pour voir de loin.


Si vous disposez déjà d’une correction optique, par exemple pour myopie ou astigmatisme, la correction de la presbytie s’y ajoutera. L’ophtalmologiste pourra vous proposer des lunettes avec des verres correcteurs à double foyer ou des verres progressifs. Les seconds sont plus confortables et plus esthétiques.


Il existe également des lentilles de contact progressives, qui corrigent la vision floue causée par la presbytie. Elles permettent de se passer de lunettes. Toutefois, elles ne conviennent pas à tous les yeux et tous les patients.

Se faire opérer au laser


La chirurgie réfractive s’applique au traitement de la presbytie. Plusieurs techniques, reposant sur l’emploi de lasers, sont réalisables. La cornée peut être sculptée selon la méthode du LASIK pour être rendue multifocale. Des implants peuvent aussi être insérés dans les deux yeux pour restaurer la vision.


L’opération au laser des défauts optiques présente certaines contre-indications. Lors de votre premier rendez-vous, le chirurgien examinera vos yeux et vous indiquera les possibilités opératoires.

Est-ce que la mutuelle rembourse l’opération pour presbyte ?


La correction des troubles de la vue par la chirurgie réfractive est considérée comme une intervention « de confort ». Elle ne fait l’objet d’aucune couverture par l’Assurance maladie, mais peut être prise en charge par votre complémentaire santé. Le remboursement de la chirurgie au laser par la mutuelle peut s’effectuer à travers un versement forfaitaire.

Assuré Groupama

Avec la garantie optique incluse dans votre mutuelle santé Groupama, vous bénéficiez d’un remboursement optimal de vos lunettes et lentilles. Si vous passez un opticien du réseau Sévéane, vous pouvez profiter d’une prise en charge à 100 % sur une sélection de verres et de traitements. Les dépassements d’honoraires de l’ophtalmologue peuvent être couverts, tout comme les actes de chirurgie réfractive.

Simulez votre tarif santé gratuitement en 3 minutes

150€ offerts(2)

Découvrez notre offre mutuelle santé

  • Cerise téléconsultation rebond

    Santé

    Mutuelle santé

    Pour de solides remboursements de vos frais de santé, même de certaines dépenses de soins non prises en charge par la sécurité sociale (médecine douce, implants dentaires…).

    Découvrir l'offre

Toutes nos infos et conseils santé

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties et des services présentés, se reporter au contrat ou voir auprès de votre conseiller Groupama.

(1) Dans les limites du contrat souscrit.
(2) 150 euros de réduction sur la cotisation de la première année d’assurance pour toute nouvelle souscription d’un contrat Groupama Santé Active ou Groupama Santé Active Senior entre le 29 août et le 13 novembre 2022 sous condition d’un montant minimum de prime annuelle variable selon les Caisses Régionales - Voir conditions en agence.
(3) Pour toute souscription simultanée d'une assurance Conduire formule Confort ou Mobilité et d'un crédit auto chez Orange Bank de 7 000€ minimum. Le crédit doit être toujours en cours au moment du sinistre. Offre soumise à conditions. Voir modalités d'application auprès d'un conseiller de votre caisse régionale.


Contenu publié le 18/08/2022