Groupama protège votre vie privée

Lorsque vous naviguez sur notre site, nous recueillons des informations pour mesurer l’audience, améliorer notre site, interagir avec vous et vous présenter des offres personnalisées. En les autorisant, votre navigation sera simplifiée.

Vous avez le droit de changer d’avis à tout moment en cliquant sur « Gérer mes cookies » en bas de chaque page Groupama.fr

Expertise médicale : comment ça marche ?

Une expertise médicale permet d’apprécier les dommages corporels en lien avec un accident et en conséquence de pouvoir déterminer la juste indemnisation des victimes. Mais qui réalise l’expertise médicale ? Comment se déroule le processus d’indemnisation ? Quelles peuvent être les conséquences de l’expertise et comment vous y préparer ?

Expertise médicale

Qu’est-ce qu’une expertise médicale et qui peut l’obtenir ?


Les expertises médicales visent à évaluer l’ensemble des dommages corporels subis par les victimes d’accident, afin de leur permettre d’obtenir une indemnisation pour leur préjudice. Vous pouvez faire l’objet d’une expertise médicale si vous êtes victime d’un accident de la circulation, d’un accident du travail, d’un accident de la vie courante, d’une erreur médicale ou encore d’une agression qui a engendré un préjudice moral ou un préjudice corporel.


L’expertise médicale est réalisée par un médecin expert diplômé d’une formation spécifique aux techniques de l’expertise en évaluation du dommage corporel.
Cet expert médical peut être mandaté par votre compagnie d’assurance ou par l’assureur d’une tierce personne, dans le cadre d’une expertise amiable. Il peut aussi être désigné par un juge s’il y a litige entre les parties et que l’affaire a été portée devant le tribunal (on parle alors d’expertise médicale judiciaire).


Une expertise médicale peut intervenir pour calculer l’indemnité liée à la garantie dommages corporels d’un contrat d’assurance auto ou encore à une garantie accidents de la vie. Elle peut également servir à chiffrer les indemnités journalières ou mensuelles prévues dans un contrat d’assurance prévoyance. En outre, une expertise médicale peut être effectuée pour confirmer le degré d’invalidité d’un assuré qui sollicite la mise en œuvre de la garantie IPT (invalidité permanente totale) ou IPP (invalidité permanente partielle) de son prêt immobilier.

Comment se déroule l’expertise médicale ?


Le déroulement d’une expertise médicale suit plusieurs grandes étapes :

  • La définition de la mission du médecin expert : l’assureur ou le juge mandate un médecin pour l’expertise médicale et lui donne une mission précise. Cette mission fixe notamment les contours de l’expertise (se prononcer sur un dommage consécutif à un accident de voiture, à d’éventuelles erreurs médicales, etc.), desquels le médecin ne pourra pas sortir.

  • La convocation de la victime : le médecin expert convoque et reçoit la victime. Il prend connaissance de son dossier médical, avant de procéder à un examen clinique détaillé. L’expert interroge la victime sur les dommages qu’elle a subis et sur les répercussions de son traumatisme sur sa vie quotidienne, et lui pose toutes les questions auxquelles il doit fournir une réponse dans le cadre de sa mission.

  • La rédaction et le dépôt du rapport d’expertise : suite à l’entrevue avec la victime, le médecin expert rédige un rapport d’expertise, qu’il remet à son mandataire. Une copie peut être adressée à chacune des parties. Pendant l’expertise, vous avez la possibilité de vous faire assister par votre propre médecin face à l’expert désigné.

Qu’est-ce que la notion de consolidation dans l’expertise médicale ?


La consolidation correspond au moment où les dommages sont considérés comme définitifs. Avant la consolidation du préjudice subi, les blessures peuvent évoluer, et les conséquences exactes qu’auront les lésions sur la vie future de la victime ne sont pas clairement établies.

L’expertise médicale avant consolidation


Les compagnies d’assurance peuvent missionner un médecin pour réaliser une expertise médicale alors que les dommages corporels ne sont pas encore consolidés, simplement pour évaluer le dossier de la victime et l’importance que prendra la réparation du préjudice corporel.


L’expert médical établira un rapport d’expertise provisoire, qui pourra donner lieu au versement d’une indemnité provisionnelle par la compagnie d’assurance. Cette indemnité provisionnelle sera à déduire de l’indemnisation finale.

L’expertise médicale après consolidation


Une fois que les dommages auront été stabilisés, le médecin expert pourra constater la consolidation des dommages lors d’une expertise médicale. La consolidation des dommages pouvant intervenir après une durée plus ou moins longue, le délai entre l’accident et cette expertise médicale est variable et dépendra de la gravité de vos séquelles.

À savoir

Si l’état de la victime se consolide rapidement après l’accident et qu’aucune séquelle ne subsiste, l’expertise médicale servant à déterminer l’indemnisation du préjudice peut être réalisée uniquement sur pièces, sans examen clinique.

Quelle étape après l’expertise médicale ?


À l’issue de l’expertise médicale, le médecin expert déposera un rapport d’expertise.


C’est sur la base de ce document qu’une offre d’indemnisation vous sera faite par la compagnie d’assurance et que vous pourrez bénéficier d’une indemnisation du dommage corporel intégrale.

Assuré Groupama

Vous avez été victime d’un accident de la route, mais le responsable n’a pas été identifié ? L’assurance auto Groupama prend en charge les frais médicaux et d’hospitalisation, le préjudice subi et la perte de revenus suite à un ITT (arrêt temporaire de travail).

Votre tarif santé régional et gratuit en 3 minutes

  • Cerise mobilité voiture rebond

    Auto

    Assurance Auto

    4 formules au choix pour s'adapter à vos besoins, à votre budget et à votre profil de conducteur (petit rouleur, etc.), que votre voiture soit neuve ou d'occasion.

    Découvrir l'offre
  • Cerise GAV rebond

    Prévoyance

    Garantie des accidents de la vie

    Pour pouvoir être indemnisé des préjudices subis et bien accompagné à la suite d'un grave accident ayant entraîné une invalidité permanente ou un décès.

    Découvrir l'offre

Toutes nos infos et conseils santé

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties et des services de l'offre assurance habitation Groupama, se reporter au contrat d’assurance ou voir auprès de votre conseiller.

(1) Du 28 avril au 17 juillet 2022, 50 euros offerts sur la cotisation de la première année d’assurance pour la souscription d’un contrat Groupama Habitation sous réserve d’un montant minimum de souscription de 150 euros TTC ainsi que les frais d’installation de 150 euros offerts à la souscription d’un pack ou d’une formule libre Groupama Box Habitat. Voir conditions en agence, selon les caisses régionales participantes. Chaque contrat peut être souscrit séparément.
(2) Taux de 2,20 % dès 7 000€ empruntés . Prêt remboursable sur 37 à 48 mois. Prêt personnel pour financer vos projets. Dans le cadre du prêt personnel Désirio, pour tout projet de 10 000 € empruntés sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global (TAEG) fixe de 2,20% (taux débiteur annuel fixe de 2,18%), hors assurances facultatives, vous remboursez 48 mensualités de 217,74 €. Montant total dû : 10 451,52 € (dont 451,52 € d'intérêts et sans frais de dossier). Le montant total dû au titre de l'assurance facultative (pour un client de moins de 65 ans) sur la durée totale du prêt est de 336 €, soit un coût mensuel de 7 € s'ajoutant à l'échéance de remboursement et un TAEA (Taux Annuel Effectif de l'Assurance) de 1,63%. Exemple sur la base d’une 1ère échéance à 30 jours. Conditions en vigueur du 14 au 25 mai 2022 inclus, susceptibles de modification.


Contenu publié le 21/02/2022