Groupama protège votre vie privée

Lorsque vous naviguez sur notre site, nous recueillons des informations pour mesurer l’audience, améliorer notre site, interagir avec vous et vous présenter des offres personnalisées. En les autorisant, votre navigation sera simplifiée.

Vous avez le droit de changer d’avis à tout moment en cliquant sur « Gérer mes cookies » en bas de chaque page Groupama.fr

Appareil auditif : comment le choisir ?

Vous avez besoin d’aide pour entendre ? De plus en plus performants, les appareils auditifs se déclinent sous de nombreuses formes. C’est pourquoi, avant de se décider, mieux vaut être conseillé pour trouver le modèle le plus adapté à vos besoins. Le choix est important, d’autant qu’un appareil représente une dépense conséquente.

Appareil auditif

Comment fonctionne un appareil auditif ?


Pour comprendre le fonctionnement de l’appareil auditif, rappelons qu’il est constitué de différents éléments jouant un rôle spécifique :

  • Un ou des microphones qui captent les sons,

  • Une puce électronique qui analyse le son pour le rendre confortable, et permet de régler l’appareil à votre audition,

  • Un écouteur qui vous restitue le son,

  • Une pile ou une batterie pour l’énergie.

N’hésitez pas à interroger votre mutuelle santé qui peut, par le biais de réseaux spécialisés en audiologie, répondre à vos questions.

Les critères de choix d’un appareil auditif


Le choix d’un appareil dépendra de votre perte auditive, de votre budget et de votre mode de vie. Si vous êtes souvent plongé dans un environnement bruyant, vous n’aurez pas besoin du même appareil qu’une personne ayant peu de contacts sociaux par exemple. Plusieurs marques se distinguent par la diversité des fonctionnalités qu’elles proposent. Certaines gammes font appel à des technologies innovantes pour un meilleur rendu sonore. D’autres offrent des performances spécialisées, comme le réglage des aides auditives en mode quasi instantané, en fonction de l’environnement sonore.

La technologie de l’appareil auditif


Les aides auditives dernière génération sont dotées de fonctionnalités issues des hautes technologies. On distingue :

  • La technologie analogique : il s’agit de la technologie la plus simple. Elle consiste à régler l’intensité des fréquences et peut également ajuster les volumes des sons, en les adoucissant ou en les augmentant.

  • La technologie numérique : les sons subissent un traitement plus fin et sont ensuite restitués selon les problèmes d’audition spécifiques de la personne.

  • La technologie intéraurale : grâce à l’analyse des sons à 360 °, les appareils situés dans chaque oreille communiquent en temps réel. Cette technologie facilite l’adaptation aux changements d’ambiance sonore.

  • La technologie connectée : les aides auditives peuvent être connectées aux téléphones portables ou à des systèmes permettant l’écoute de la TV directement dans les appareils grâce à la technologie Bluetooth. Cette connexion permet également de contrôler sa prothèse auditive via une application.

Les différentes formes d’appareils auditifs


Les appareils auditifs sont regroupés dans 3 grandes familles : intra-auriculaire, contour d’oreille et mini-contour.

  • L’intra-auriculaire est placé dans le conduit auditif ; quasiment invisible, il fait partie des dispositifs les plus discrets. Il est préconisé pour les problèmes d’auditions légers et moyens, mais il ne convient pas à tous les conduits auditifs. En outre, sa petite taille peut entraîner certains inconvénients. En effet, comme il utilise des piles de petite taille, son autonomie dure moins longtemps. Les personnes présentant des problèmes de vision ou de dextérité peuvent rencontrer des difficultés à manipuler les piles ou à nettoyer l’appareil auditif.

  • Le contour d’oreille est constitué d’une coque placée derrière l’oreille, reliée par un tube à un embout positionné dans le conduit auditif ; résistant, confortable et facile à manipuler, il convient à toutes les formes de perte auditive. En revanche, il risque d’être moins bien adapté aux porteurs de lunettes. Comme il est assez volumineux, il peut entraîner une gêne esthétique si vos cheveux sont très courts.

  • Le mini-contour ou contour à écouteur déporté comprend également une coque derrière l’oreille reliée à un embout dans lequel se trouve l’écouteur ; plus discret que le contour d’oreille, il offre un son de meilleure qualité que le contour d’oreille et convient à toutes les formes de perte auditive. À l’instar du contour d’oreille classique, le mini-contour n’est pas toujours compatible avec le port de lunettes. Et comme l’appareil est de très petite taille, sa manipulation peut poser des difficultés aux personnes souffrant d’arthrose. En outre, la durée de vie de la pile est limitée, ce qui entraîne des remplacements assez fréquents de la batterie.


À savoir

Les appareils auditifs rechargeables représentent une bonne alternative aux modèles classiques, et évitent de remplacer fréquemment les piles. La prothèse se recharge simplement à l’aide d’un support de recharge.

Quel est le prix d’un appareil auditif ?


Vous vous demandez combien coûte un appareil auditif ? Le prix des appareils d’audition varie très fortement selon les types d’appareils. Sachez que c’est un coût qui comprend le prix de l’appareillage auditif, mais aussi l’adaptation et le suivi tout au long de la durée de vie de l’appareil. La moyenne se situe autour de 1 500 € par oreille, les plus chers pouvant aller jusqu’à 2 500 € par oreille.

Tester un appareil auditif


Selon le dispositif d’offre 100 % santé, les équipements bénéficient d’une garantie de 4 ans. Vous avez également la possibilité de tester l’appareil pendant une période de 30 jours au minimum.


Un temps d’adaptation est indispensable pour s’adapter à votre aide auditive. N’hésitez pas à solliciter votre entourage pour vous aider à vous y habituer et à l’utiliser au mieux. Vous pouvez aussi revoir votre audioprothésiste pour lui parler des difficultés que vous rencontrez.

Comment acheter un appareil auditif ?


Vous souhaitez acheter une audioprothèse ? La délivrance de ce dispositif est encadrée par des réglementations strictes.

Qui prescrit les aides auditives ?


Pour se procurer une audioprothèse, il convient de consulter en premier votre médecin traitant. Il vous redirigera ensuite vers un médecin ORL qui se chargera d’effectuer des investigations plus poussées, et qui vous délivrera une prescription de port d’aide auditive.


Chez les jeunes enfants et les bébés, la prescription d’un appareil auditif pour enfant doit être faite par un médecin ORL pédiatrique. L’audioprothésiste spécialisé pour enfants proposera ensuite une solution adaptée au jeune âge du patient.

Où acheter une aide auditive ?


L’aide auditive doit être achetée chez un audioprothésiste, sur présentation de l’ordonnance prescrite par le médecin ORL. Pour choisir l’appareillage adapté à vos attentes, le professionnel réalise un bilan auditif et analyse vos besoins. C’est une étape importante, nécessitant une description des problèmes rencontrés dans votre quotidien et permettant de définir vos besoins en termes d’utilisation.


Conservez bien votre ordonnance. Elle vous sera utile pour les démarches de remboursement de l’audiologie auprès de la mutuelle et la Sécurité sociale.

Le remboursement des appareils auditifs


Vous pouvez bénéficier d’une prise en charge de vos équipements auditifs par l’Assurance maladie et par votre complémentaire santé. En outre, depuis l’entrée en vigueur de la réforme 100 % santé en janvier 2021, il est possible de bénéficier d’un remboursement de son appareil auditif à 100 %. Sont concernées par cette mesure, les aides de catégorie I à prix plafonnés, incluant les écouteurs déportés, les appareils intra-auriculaires, les embouts ou les contours d’oreille classiques. Le remboursement des aides auditives de catégorie II, vendues à prix libre, est quant à lui plafonné.

À savoir

Les personnes ayant accès à la CSS ou Complémentaire Santé Solidaire peuvent également bénéficier du remboursement à 100 % sur les aides auditives. Connue anciennement sous le nom de CMU-C, la CSS est une aide aux dépenses de santé attribuée aux assurés à faibles revenus.

Les alternatives à l’appareil auditif


L’assistant d’écoute ou l’amplificateur de son représente une alternative à l’appareil auditif. À défaut d’acheter une véritable prothèse auditive, cette solution permet aux personnes malentendantes de s’équiper pour une déficience auditive légère ou un début de perte d’audition. Contrairement à la prothèse auditive qui est délivrée sur prescription médicale, l’assistant d’écoute n’est pas remboursé par les mutuelles et l’Assurance maladie.

Assuré Groupama

Avec votre contrat mutuelle santé, vous avez accès au réseau d’audioprothésistes Sévéane. Ces professionnels vous proposent des équipements de qualité à des prix négociés :

1 -Une large sélection d’appareils (intra, contour…) à des prix négociés et intégrant les dernières nouveautés ;

2 - L’adaptation de l’appareil, le réglage et l’entretien gratuit pendant toute la durée de vie de l’appareil ainsi que des contrôles réguliers du suivi auditif ;

3 - Une réduction de 5 % sur les accessoires et chargeurs ;

4 - et bien sûr, une gamme d’appareils « 100 % santé » pour un zéro reste à charge.

Simulez votre tarif santé gratuitement en 3 minutes

Découvrez notre offre mutuelle santé

  • Cerise téléconsultation rebond

    Santé

    Mutuelle santé

    Pour de solides remboursements de vos frais de santé, même de certaines dépenses de soins non prises en charge par la sécurité sociale (médecine douce, implants dentaires…).

    Découvrir l'offre

Toutes nos infos et conseils santé

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties et des services présentés, se reporter au contrat ou voir auprès de votre conseiller Groupama.

(1) Pour toute souscription simultanée d'une assurance Conduire formule Confort ou Mobilité et d'un crédit auto chez Orange Bank de 7 000€ minimum. Le crédit doit être toujours en cours au moment du sinistre. Offre soumise à conditions. Voir modalités d'application auprès d'un conseiller de votre caisse régionale.


Contenu mis à jour le 28/07/2022