Expert en assurance : son rôle lors d’un sinistre

Expert en assurance : son rôle lors d’un sinistre

 


Accident de voiture, vol, dégât des eaux, incendie… qui dit sinistre sous-entend assurance et expert. L’expert en assurance est l’intermédiaire entre l’assureur et vous, celui qui va comprendre votre sinistre.

A vous de faire entendre votre point de vue pour que cet expert en assurance devienne votre porte-parole auprès de votre assureur.


Visite de l’expert assurance suite à un sinistre

Vous êtes victime d’un sinistre dans votre logement, votre voiture... et vous vous interrogez. L’expert en assurance va-t-il nécessairement venir ? Que va-t-il faire ?

Le principe : visite pas obligatoire

  • Pour l’habitation, l’assureur n’est pas obligé de saisir un expert, sauf dans un contexte d’assurance obligatoire où l’expertise est organisée, soit par la loi, soit par des accords entre compagnies. Pour l’habitation, c’est le cas, par exemple, en assurance dommages ouvrage ou pour les sinistres consécutif à une catastrophe technologique dont les dommages aux bâtiments excèdent 2000 euros. L’évaluation de vos préjudices nécessite, dans ces cas, le recours à des compétences techniques spécifiques.

  • En automobile, que l’on soit responsable ou non de l’accident, un expert en automobile sera généralement désigné par l’assureur pour évaluer les dommages.

Expert et sinistre habitation.

  • Pour de petits sinistres et afin d’accélérer la procédure d’indemnisation, pas d’expert : l’évaluation du sinistre se fait de gré à gré. Vous devez envoyer au gestionnaire les éléments de preuve qui vont lui permettre de vous indemniser : photos du sinistre et des biens endommagés, factures d’achat, de réparation, d’entretien, expertises, témoignages...). Dans certains cas l’assureur peut décider de solliciter un expert qui réalisera une expertise à distance, c’est-à-dire que vous serez contacté pour prendre un rendez-vous pour échanger avec l’expert par téléphone ou en visio.

 

  • Dans le premier cas, l’expert vous demandera de prendre des photographies des dommages et les lui transmettre.

  • Dans le second cas il verra, grâce à votre smartphone ou tablette, les biens endommagés et pourra ensuite proposer une indemnisation. L’expertise à distance favorise une prise de rendez vous plus rapide.

 

  • En présence d’un important sinistre, le passage d’un expert est systématique. Un expert est ainsi nommé notamment lorsque le montant estimé de vos dommages est supérieur à 1 600 € HT pour un dégât des eaux ou incendie, par exemple.

Expert et sinistre en auto

Pour un sinistre automobile, Groupama missionnera systématiquement un expert afin de s’assurer de la bonne et juste réparation du véhicule assuré endommagé.

L’expert interviendra sur place ou à distance selon la complexité des réparations.

Expert en assurance : son rôle

Pour votre habitation

Lorsqu’un expert en assurance est désigné par votre assurance, il intervient pour :

  • Analyser les causes et circonstances du sinistre : déroulement de l’évènement, recherche d’éventuels responsables...

  • Décrire les dommages visibles et les autres, faire un inventaire des biens endommagés, détruits ou volés : étape essentielle qui conditionne la future indemnisation.

  • Estimer la vétusté des biens endommagés car votre contrat peut prévoir le versement de l’indemnité en deux temps. Dès réception du rapport d’expertise, le versement du montant des dommages indemnisables vétusté déduite, est effectuée.

  • Définir les mesures conservatoires possibles pour éviter une aggravation du sinistre et les modalités de remise en état.

 

Le passage de l’expert en assurance est l’occasion de signaler les frais engagés pour conserver le bien en l’état, éviter une aggravation du sinistre (comme par exemple l’achat d’une bâche pour couvrir la toiture endommagée suite au vent). Pensez à fournir une copie des justificatifs à l’expert : facture d’achat de matériaux, intervention du plombier...

 

Découvrez tous les documents à fournir en cas de dégât des eaux, de vol.

Les conclusions de l’expert en assurance font l’objet d’un rapport d’expertise remis à l’assureur précisant les mesures à prendre (réparations, remplacement...).

 

A savoir : tout assuré peut avoir recours à un expert dit « d’assuré » pour constater et évaluer les dégâts si l’assurance n’en nomme pas un. Mais c’est généralement à ses frais.

En automobile

Pour un véhicule endommagé garanti, en accord avec le garagiste, l’expert en automobile va :

  • Déterminer la méthode et le coût des réparations. C’est lui aussi qui va définir la durée d’immobilisation du véhicule.

  • Etablir la valeur du véhicule lorsque celui-ci présente des dommages importants touchant aux organes de sécurité ou lorsque l’estimation des travaux de réparation pourrait-être supérieure à la valeur du véhicule.

 

Il a également pour mission de détecter et retirer de la circulation les véhicules présentant un danger immédiat suite aux dégâts causés par l’accident de circulation (procédure dite des Véhicules Gravement Endommagés) ou lorsque le montant des réparations est supérieur à la valeur du véhicule (procédure dite des Véhicules Economiquement Irréparables).

L'expert peut intervenir à la demande, et aux frais, d’un particulier pour analyser un devis de réparation ou établir le diagnostic avant d’acquérir un véhicule d’occasion ou d’engager d’importantes réparations sur son véhicule.

Quand demander une contre-expertise ?

L’expert est passé et votre assureur vous envoie la proposition d’indemnisation qui ne vous convient pas. Contactez-le afin de discuter de la situation. Si votre désaccord persiste, demandez une contre-expertise contradictoire avec votre propre expert. Contre-expertise qui est généralement à votre charge.

 

Une fois la contre-expertise contradictoire réalisée, les deux experts comparent leurs conclusions. S’ils sont en désaccord, un nouvel expert intervient pour réaliser une « tierce expertise », avec partage des honoraires à parts égales entre assuré et assureur. Le juge intervient seulement si vous n’êtes pas d’accord sur le nom de l’expert « neutre ».

 

Assuré Groupama : un sinistre dans votre habitation ? Ayez le réflexe assistance Groupama : le service Allô travaux, inclus dans votre contrat multirisques habitation, vous met en contact avec des spécialistes pour réaliser des travaux dans votre logement.

 

Pour les conditions et limites des garanties et des services présentés dans ce document, se reporter aux contrats.

 

Publié le 22 mai 2019