Assurance habitation : quelles démarches en cas de fuite d’eau ?

Suite à une fuite d’une canalisation ou d’un appareil électroménager, votre salle de bain a été inondée, vos murs sont engorgés ou votre plafond goutte ? C’est là qu’entre en jeu la garantie dégât des eaux de votre assurance habitation. Mais quelle est exactement la couverture des fuites d’eau par votre contrat d’assurance ? Quelles démarches effectuer pour être indemnisé ? Et comment sera engagée votre responsabilité ?

immersive-assurance-fuite-d'eau

Quelles sont les origines et conséquences d’une fuite d’eau ou dégât des eaux dans un logement ?


Une fuite d’eau dans votre logement peut avoir des causes diverses, comme une canalisation endommagée, un radiateur fissuré, un appareil sanitaire (comme une douche ou un chauffe-eau) ou encore un appareil électroménager (comme une machine à laver ou un lave-vaisselle) abîmé.


Tout comme les débordements de gouttières ou les infiltrations de pluie, les fuites d’eau peuvent occasionner des dommages à votre habitation et à votre mobilier. Ces dommages relèvent du « dégât des eaux ».


Fuite d’eau et assurance habitation : quelle couverture par la garantie dégât des eaux ?


La garantie dégât des eaux comprise dans une assurance habitation couvre votre logement et vos biens(0) contre les dégradations accidentelles causées par une fuite d’eau. Des frais afférents au sinistre peuvent être pris en charge, comme les frais de recherche de fuite.


Notez qu’il peut exister des exclusions de garantie. Selon les contrats, l’assurance pourra ne pas indemniser les dégâts relatifs à une fuite d’eau sous le carrelage, si les canalisations ont été endommagées par l’utilisation d’un produit inadapté. Autre exemple : l’assurance ne couvrira peut-être pas une fuite d’eau sur les W.C. causée par un joint défectueux.

À savoir 

Les assureurs prévoient des mesures de prévention contre ce risque. N’oubliez donc pas d’en prendre connaissance dans votre contrat. 

Que faire pour être indemnisé par son assurance après une fuite d’eau ou dégât des eaux ?


Afin d’être indemnisé par l’assurance suite à une fuite d’eau, vous devez déclarer le sinistre à votre assureur dans les cinq jours ouvrés. Il vous faudra notamment préciser la date, les circonstances et les causes du dégât des eaux (connues ou présumées), ainsi que la nature et le montant approximatif des dégradations.


Votre assurance pourra demander l’intervention d’un expert pour contrôler et évaluer les dommages relevant de la fuite d’eau ou d’un dégât des eaux.


En fonction de votre contrat, une franchise sera déduite de votre indemnisation.


Quelles sont les premières mesures à prendre en cas de fuite d’eau ou de dégât des eaux ?


Si vous constatez une fuite d’eau dans un mur ou dans un plafond, avant même de prévenir votre assurance, vous devez prendre les mesures adéquates pour limiter les dégâts. Fermez immédiatement le robinet d’arrivée d’eau. En cas d’inondation importante, il est prudent d’également couper l’électricité.


Recherchez ensuite l’origine de la fuite et, si vous avez un doute, n’hésitez pas à passer par votre assureur qui peut vous conseiller un professionnel. Si vous êtes en copropriété, tournez-vous d’abord vers le syndic avant d’effectuer une quelconque démarche. Une fois la fuite identifiée, faites-la réparer rapidement. Conservez bien les factures relatives à la recherche et à la réparation de la fuite d’eau, qui vous seront demandées par votre assurance. Prenez des photos des dégradations et ne jetez aucun élément endommagé avant d’avoir obtenu le feu vert de votre assureur.


Responsabilité en cas de fuite d’eau : à quelle assurance revient l’indemnisation ?


Vous êtes responsable des dommages causés par une fuite sur votre logement et éventuellement sur les logements de vos voisins, si la fuite d’eau trouve son origine après le compteur dans votre habitation. Votre assurance procède alors à votre indemnisation et à celle de vos voisins.


Il existe une exception : si vous êtes locataire et que la fuite d’eau est imputable au propriétaire, par exemple suite à un défaut de réparation des canalisations, c’est la responsabilité et l’assurance de ce dernier qui entreront en jeu.


Si une fuite se produit chez l’un de vos voisins et entraîne des dégradations dans votre appartement, c’est votre voisin qui sera tenu responsable, et son assurance qui prendra en charge votre indemnisation.

À savoir

Si votre habitation est touchée par une fuite d’eau provenant du logement de votre voisin, vous devez quand même déclarer le sinistre à votre assureur. Celui-ci se mettra en contact avec l’assureur de votre voisin pour établir les responsabilités et les modalités de l’indemnisation. Remplir un constat amiable « dégât des eaux » avec toutes les personnes touchées par le sinistre pourra permettre un meilleur démarrage du dossier.

Assuré Groupama

Avec l’assurance habitation Groupama, votre logement est couvert contre les dégâts des eaux causés par des fuites d’eau, des débordements, des ruptures ou des infiltrations. Nos contrats d’assurance sont adaptés à votre situation que vous soyez propriétaire occupant, locataire ou propriétaire bailleur.

Obtenir votre tarif assurance habitation en ligne

Toutes nos infos et conseils habitation

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties présentées, se reporter au contrat.

Contenu publié le 07/10/2021