Groupama protège votre vie privée

Lorsque vous naviguez sur notre site, nous recueillons des informations pour mesurer l’audience, améliorer notre site, interagir avec vous et vous présenter des offres personnalisées. En les autorisant, votre navigation sera simplifiée.

Vous avez le droit de changer d’avis à tout moment en cliquant sur « Gérer mes cookies » en bas de chaque page Groupama.fr

Ramonage de cheminée : prix, loi & obligation

L’automne s’installe et les premiers frimas pointent leur nez. Vous envisagez de faire quelques flambées avant de rallumer votre chauffage. Mais avez-vous pensé au ramonage du conduit de votre cheminée, poêle, chaudière à bois ou insert ? Il est obligatoire… découvrez pour qui et pourquoi.

ramonage cheminée

Pourquoi faire ramoner les conduits de cheminée et d’autres poêles ?


Si vous utilisez un chauffage au bois ou une chaudière à gaz, votre assurance habitation spécifie que vous devez ramoner vos conduits de chauffage. Sachez qu’il y a de bonnes raisons à cela. Procéder au ramonage des parois de votre installation de chauffage présente de réels intérêts pour votre sécurité, votre santé et votre porte-monnaie. Il est indispensable pour :

  • Assurer la sécurité de votre logement en prévenant les risques d’incendie lié à un encrassement du conduit de cheminée par la suie, le goudron, etc ;

  • Préserver la santé des occupants en réduisant les risques d’intoxication au monoxyde de carbone. Pour rappel, les intoxications accidentelles par le monoxyde de carbone touchent chaque année en France environ 1 000 foyers et plus de 3 000 personnes, avec une trentaine de décès(1) ;

  • Réaliser des économies d’énergie grâce à un meilleur tirage.

Toutes les installations de chauffage raccordées à un conduit d’évacuation (fumée ou gaz) sont concernées par le ramonage : cheminée avec ou sans tubage, poêle à bois, poêle à pellet, chaudière gaz ou au fioul. L’opération consiste tout simplement à nettoyer les conduits par lesquels les fumées s’évacuent.

À savoir

En raison du niveau de pollution à Paris et en Île-de-France, les feux de cheminée à foyer fermé par un insert ou un poêle performant sont possibles à condition de respecter certaines conditions, rappelées sur le site de l’administration française.

Le ramonage est-il obligatoire ?


Vous pensez sans doute que votre assurance incendie vous impose un ramonage régulier ? Le ramonage constitue en fait une obligation légale. Sachez que c’est le code général des collectivités territoriales (art. L. 2213-26) qui oblige le ramonage mécanique (à l’aide du hérisson) du conduit des cheminées, poêle à bois au moins une fois par an. Mais la règlementation est fixée localement par arrêté préfectoral ou municipal. Vous pouvez la retrouver dans le règlement sanitaire départemental ou communal, consultable en mairie et préfecture.


Vous avez la possibilité de ramoner vous-même votre installation si vous le souhaitez. Cependant, il est vivement conseillé de faire appel à un professionnel une fois par an. En effet, seul un professionnel est habilité à vous délivrer un certificat de ramonage demandé par les assurances en cas d’incendie.

Obligation de ramonage au moins 1 fois/an


La loi impose un ramonage au moins une fois par an. Cependant, dans le règlement sanitaire départemental, il est prévu une obligation de ramonage deux fois par an, dont une fois pendant la période de chauffe. Toutefois, les règles peuvent varier d’une commune à l’autre. En cas d’utilisation d’un combustible gazeux, le ramonage obligatoire est ramené à une fois par an.


Il est également possible d’avoir recours au ramonage chimique de manière annuelle. Avec cette technique qui consiste à nettoyer les conduits en les débarrassant de leurs saletés, le ramoneur utilise des produits sous forme de poudre ou des bûches de ramonage. Ce procédé est tout indiqué pour ramoner les conduits des installations fonctionnant avec du bois ou avec des combustibles solides à fort pouvoir calorifique.


S’il est plus pratique et facile à mettre en place, le ramonage chimique ne remplace pour autant le ramonage traditionnel, mais vient plutôt en complément. Le passage d’un hérisson est la seule opération efficace pour nettoyer un conduit de fumée de manière complète. Le ramonage chimique à lui seul ne suffit pas pour assurer la sécurisation de vos appareils de chauffage.

Obligation de ramonage : propriétaire ou locataire ?


En matière de ramonage, la règle est la suivante : celui qui utilise le poêle ou la cheminée effectue le ramonage, qu’il soit propriétaire ou locataire. Quelques précisions s’imposent :

  • Le ramonage des conduits est une charge locative (décret n° 712 du 26/8/1987) rappelée dans le contrat de location. Si le propriétaire fait réaliser le ramonage, il facture les frais au locataire ;

  • Le propriétaire d’un bien qu’il loue, doit s’assurer du bon état des conduits à chaque changement de locataire ;

  • Dans un immeuble, le règlement de copropriété peut interdire les feux de cheminée dans les parties privatives ;

  • Les conduits desservant une installation collective de chauffage doivent être ramonés au minimum 2 fois par an. Le syndic en est responsable ;

  • Le ramonage des conduits individuels dans un immeuble est à la charge de l’occupant, locataire ou propriétaire.

Quel est le prix d’un ramonage ?


Pour accomplir le ramonage de votre cheminée, faites appel à un professionnel, idéalement certifié Qualibat. Les entreprises de chauffage se chargent souvent de ce type d’intervention. Le ramoneur doit vous remettre un certificat attestant son intervention, la vacuité du conduit sur sa longueur et éventuellement les anomalies constatées. Conservez précieusement ce document qui peut vous être demandé en cas de sinistre. Il attestera de votre respect de l’obligation d’entretien en cas d’incendie ou de dégagement de monoxyde de carbone lié à votre cheminée.


Le coût de l’intervention varie d’un département à l’autre, dépend de la taille et de l’encrassement du conduit mais aussi du professionnel. Du simple au double en règle générale avec notamment des tarifs élevés dans les grandes villes ! Comptez entre 50 et 90 €. Le ramonage de cheminée s’effectue sur toute la longueur du conduit, ce qui peut augmenter la difficulté d’exécution et donc le prix. Si vous possédez une cheminée particulièrement grande, le ramoneur devra monter sur le toit, ce qui l’amènera à augmenter son tarif.


Les devis comprennent généralement la protection des lieux ainsi que le nettoyage et l’aspiration de la suie en plus de l’opération de ramonage en elle-même. À noter que des frais de déplacement peuvent également être appliqués. N’hésitez pas à demander deux devis pour comparer. Certains professionnels mettent en place des formules « abonnement » pour les particuliers qui s’engagent sur 2 ramonages/an sur plusieurs années afin de réduire le tarif unitaire.

Conséquences du défaut de ramonage


La conséquence la plus grave d’un défaut de ramonage est le risque d’une intoxication au monoxyde de carbone, qui peut entraîner d’importantes séquelles sur votre santé et celle de votre entourage. En effet, ce gaz inodore et invisible agit comme un gaz asphyxiant. La cause d’une intoxication au monoxyde de carbone peut être due à une combustion incomplète des bûches de bois lors d’un feu de cheminée par exemple. Le gaz s’accumule dans l’air si les appareils de chauffage et de production d’eau chaude sont mal réglés, mal entretenus, mal utilisés ou encore si le logement n’est pas correctement ventilé.


Enfin, le défaut de ramonage peut être sanctionné d’une amende forfaitaire allant jusqu’à 450 €, selon France Assureurs. La sanction est prévue par le règlement sanitaire départemental ou communal.


En cas d’incendie dans votre logement, l’indemnisation de votre assurance multirisques habitation peut être réduite si vous n’avez pas respecté cette obligation. D’où l’importance de conserver le certificat de ramonage remis par le professionnel.

Assuré Groupama

Protégez votre foyer contre les risques d’intrusion, d’agression, d’inondation, de départ de fumée (incendie) et de coupure d’électricité avec notre dispositif de télésurveillance, conçu pour s’adapter à tous les logements.

Votre tarif habitation gratuitement en 3 minutes

50€ offerts(2)

Tarif habitation

Découvrez notre offre d'assurance habitation

  • Cerise avant dégât des eaux rebond

    Habitation

    Assurance habitation

    Les solutions pour couvrir vos biens que vous soyez locataire, colocataire, propriétaire occupant ou non occupant ou bien bailleur, en copropriété ou en maison.

    Découvrir l'offre

Toutes nos infos sur l'assurance incendie

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties et des services présentés, se reporter au contrat ou voir auprès de votre conseiller Groupama.

(1) Source : hauts-de-france.ars.sante.fr, consulté en octobre 2022.
(2) Pour toute nouvelle souscription du 2 janvier 2023 au 31 mars 2023, jusqu'à 350€ offerts sur la cotisation de la première année de vos contrats : 100€ offerts sur les contrats Groupama Santé Active et Groupama Santé Active Sénior sous réserve d'un minimum de cotisation annuelle de 200€. 50€ sur la Garantie Accident de la vie, 50€ sur Groupama Conduire, 50€ sur Groupama Habitation sous réserve d'un minimum de cotisation annuelle de 100€. Au minimum deux contrats différents doivent être souscrits pendant la période du 2 janvier au 31 mars, pour bénéficier des offres. Pour les clients Groupama, la réduction sur la cotisation pourra être appliquée dès la souscription d'un seul contrat, parmi ceux énoncés précédemment. Jusqu'à 200€ d'abondement sur les contrats Groupama Nouvelle Vie et Groupama Modulation, voir conditions en agences. Chaque contrat peut être souscrit séparément.


Contenu mis à jour le 04/11/2022