Groupama protège votre vie privée

Lorsque vous naviguez sur notre site, nous recueillons des informations pour mesurer l’audience, améliorer notre site, interagir avec vous et vous présenter des offres personnalisées. En les autorisant, votre navigation sera simplifiée.

Vous avez le droit de changer d’avis à tout moment en cliquant sur « Gérer mes cookies » en bas de chaque page Groupama.fr

Éviter un dégât des eaux : nos 7 conseils

Lave-linge qui déborde, infiltration d’eau de pluie, canalisation percée… Les dégâts des eaux sont les sinistres les plus communs dans les logements en France. Heureusement, il existe plusieurs mesures préventives à adopter dans une maison ou un appartement. Découvrez les bonnes pratiques pour éviter un dégât des eaux et prévenir les nombreux dommages mobiliers et immobiliers causés.

Éviter un dégât des eaux

1 - Réparer rapidement les fuites d’eau une fois identifiées


Vous remarquez des traces d’humidité sur le plafond ou les murs ? C’est le signe d’une fuite d’eau chez vous, chez un voisin ou dans les parties communes de la copropriété. Informez rapidement votre compagnie d’assurance habitation pour déclencher une recherche de fuite, la réparer et limiter l’étendue des dégâts.


Vous avez l’impression que votre consommation d’eau a augmenté sans raison apparente ? Relevez le compteur d’eau avant d’aller vous coucher, puis le lendemain matin avant d’utiliser l’eau. S’il a tourné pendant la nuit, c’est qu’il y a une fuite cachée dans les équipements sanitaires ou les murs. Il reste à localiser l’origine de la fuite avant qu’elle ne provoque des dommages matériels importants dans les parties communes ou privatives.

À savoir

Assurez-vous que les robinets d’alimentation et les conduites d’eau sont facilement accessibles. Vous pouvez installer des trappes amovibles sous la baignoire ou au niveau du chauffe-eau par exemple.

2 - S’assurer de la bonne étanchéité de votre maison


L’un de vos premiers réflexes est de vérifier que l’eau ne peut pas s’infiltrer par l’extérieur du bâtiment. Pour cela, mieux vaut colmater les fissures sur la façade et changer les tuiles cassées ou déplacées. Il s’agit d’ailleurs de la cause principale d’une infiltration par la toiture. Vous pouvez aussi vous assurer de l’étanchéité du conduit de cheminée, des fenêtres, des terrasses et des balcons. Il est vivement recommandé de s’adresser à un professionnel pour effectuer les réparations nécessaires.

3 - Contrôler l’état des joints


Autre mesure préventive pour éviter un dégât des eaux : entretenir les joints d’étanchéité situés à proximité des points d’eau (baignoire, douche, WC, évier, lave-linge et lave-vaisselle). En effet, il faut remplacer les joints défectueux et le carrelage fissuré avant que l’humidité ne s’immisce et que les moisissures n’apparaissent. Faites donc preuve de vigilance dans la salle de bain et la cuisine. Une baignoire qui fuit chez vous peut engendrer un dégât des eaux au plafond du voisin du dessous.

4 - Protéger les tuyaux


En hiver, il convient de protéger les tuyaux exposés au froid. La solution est de placer une gaine pour éviter le risque de formation d’un bouchon de glace. Le gel représente un risque majeur de rupture de canalisation pouvant occasionner un dégât des eaux entre voisins. Si cela se produit, vous devez remplir un constat amiable avec la personne lésée.

5 - Curer régulièrement les gouttières


Un nettoyage régulier de vos gouttières est essentiel pour éviter un sinistre. Retirez les feuilles mortes ou la mousse qui obstruent le conduit. Si les gouttières sont difficilement accessibles, mieux vaut faire appel à un professionnel. Dans un immeuble, la commande des travaux incombe au syndic de copropriété.

6 - Couper l’eau en votre absence


Vous partez en vacances ou comptez vous absenter pendant une longue période ? Peu importe que vous soyez locataire ou propriétaire occupant, veillez à couper le robinet de l’arrivée d’eau principale et vidanger les installations sanitaires. Il est également conseillé de toujours fermer les fenêtres quand vous quittez votre domicile. En cas d’orage, la pluie ou la grêle peuvent être à l’origine d’une inondation. Dans ce cas, il faudra faire une déclaration du dégât des eaux à l’assurance dans un délai de 5 jours ouvrés après la survenance de l’incident.

À savoir

Il vaut mieux éviter de faire fonctionner des appareils électroménagers en votre absence. En cas de dysfonctionnement, vous ne serez pas sur place pour réagir rapidement et risquez de causer des dommages importants chez vous, mais aussi dans la copropriété. N’hésitez pas à investir dans une machine à laver et un lave-vaisselle équipés d’un système anti-débordement. Les filtres doivent être régulièrement nettoyés pour empêcher les évacuations de se boucher.

7 - Entretenir les arrivées et évacuations d’eau


Dernier conseil : demandez à un plombier de contrôler la vétusté de la tuyauterie, des conduits d’assainissement et de la robinetterie à l’intérieur de votre logement. Vous pourrez ainsi déceler d’éventuelles fuites d'eau. Si l’eau qui provient de vos canalisations semble jaunâtre ou brunâtre, c’est peut-être dû à la présence de rouille. Contactez directement un professionnel, car des tuyaux rouillés présentent des risques élevés de fuites.

Assuré Groupama

La garantie « dégât des eaux » est comprise automatiquement dans les formules « Essentiel » ou « Confort » de notre assurance multirisque habitation. Entre autres garanties, vous bénéficiez de la prise en charge de la recherche de fuite d’eau par l’assureur.

Votre tarif habitation gratuitement en 3 minutes

Tarif habitation

Découvrez notre offre d'assurance habitation

  • Cerise avant dégât des eaux rebond

    Habitation

    Assurance habitation

    Les solutions pour couvrir vos biens que vous soyez locataire, colocataire, propriétaire occupant ou non occupant ou bien bailleur, en copropriété ou en maison.

    Découvrir l'offre

Toutes nos infos sur l'assurance dégât des eaux

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties et des services présentés, se reporter au contrat ou voir auprès de votre conseiller Groupama.

(1) Pour toute souscription simultanée d'une assurance Conduire formule Confort ou Mobilité et d'un crédit auto chez Orange Bank de 7 000€ minimum. Le crédit doit être toujours en cours au moment du sinistre. Offre soumise à conditions. Voir modalités d'application auprès d'un conseiller de votre caisse régionale.


Contenu publié le 06/07/2022