Groupama protège votre vie privée

Lorsque vous naviguez sur notre site, nous recueillons des informations pour mesurer l’audience, améliorer notre site, interagir avec vous et vous présenter des offres personnalisées. En les autorisant, votre navigation sera simplifiée.

Vous avez le droit de changer d’avis à tout moment en cliquant sur « Gérer mes cookies » en bas de chaque page Groupama.fr

Remise en état après dégât des eaux : prix au m²

Robinet qui fuit, lave-linge défectueux, baignoire qui déborde ou encore joints défaillants : les sinistres sont nombreux et variés, de même que le type de dommages causés. Du sol au plafond, en passant par l’électricité, quel est le prix au m² pour une remise en état après un dégât des eaux ? Découvrez les tarifs pratiqués par les professionnels et la prise en charge du sinistre par l’assurance habitation.

Remise en état après dégât des eaux : prix au m2

Comment se déroulent les travaux après un dégât des eaux ?


Avant de procéder à la remise en état de votre logement, il faut attendre que le taux d’humidité des murs, sols et plafonds touchés soit inférieur à 10 %. Vous devez aussi attendre le passage de l’expert mandaté par votre assurance habitation avant toute démarche. Ce professionnel évalue le montant des dommages matériels (biens mobiliers, équipements électroménagers, bâti, etc.) Il établit ensuite un devis du dégât des eaux et votre assureur vous propose généralement de faire appel à une entreprise partenaire. En tant qu’assuré, vous avez la possibilité de confier le chantier aux artisans de votre choix. Il faudra néanmoins respecter le devis de l’expert et fournir les factures des réparations à votre compagnie d’assurance.

À savoir

Le déplacement d’un expert dans le logement sinistré n’est pas obligatoire. C’est l’assureur qui juge de la pertinence de cette démarche. Les honoraires sont à sa charge et n’impactent pas votre indemnisation. Retrouvez nos astuces pour une expertise de dégât des eaux réussie.

Quels sont les prix pratiqués par les professionnels ?


En fonction de la nature du sinistre, l’excès d’eau peut causer des moisissures et affaiblir la structure du bâti. Il est indispensable de remettre en état votre logement en faisant appel à des professionnels qualifiés pour ce type de mission. Les montants figurant sur le devis pour un sinistre causé par un dégât des eaux dépendent en grande partie de l’importance des dommages subis.

Électricité


L’électricien vérifie la sécurité du réseau et des appareils pour éviter tout risque de court-circuit. Il procède ensuite aux réparations nécessaires. Le prix d’une intervention est difficile à prévoir mais voici quelques indications :

  • Main d’œuvre : 50 à 80(1) euros TTC l’heure (selon la région) ;

  • Rénovation électrique : 90 à 110(1) euros le m².

Peinture et papier peint


La peinture du plafond cloque, s’effrite, laisse apparaître des auréoles, voire des moisissures. Parfois, des pans entiers du revêtement mural se détachent. On vous donne un exemple de devis de peinture suite à un dégât des eaux :

  • Préparation du mur et peinture : 25 à 35(1) euros le m² (fournitures et main d’œuvre incluse) ;

  • Préparation du plafond et peinture : 30 à 60(1) euros le m² (en fonction des matériaux et de l’accessibilité) ;

  • Décollage de papier peint : 8 à 12(1) euros le m² ;

  • Pose de papier peint : 15 à 25(1) euros le m².

Placo et plâtre


Le remplacement de cloisons en placoplâtre représente un poste de dépense important. Pour un dégât des eaux au plafond et sur les murs, vous pourriez débourser :

  • Démolition d’un mur placo : 10 à 15(1) euros le m² (sans électricité) et de 30 à 80(1) euros le m² (avec électricité) ;

  • Remplacement de cloisons de placoplâtre : 50 à 80(1) euros par m² ;

  • Installation de nouveaux murs en placoplâtre : environ 15(1) euros par m² ;

  • Réfection d’un plafond taché ou qui commence à s’affaisser : 500 à 1 000(1) euros.

Sol


En cas d’inondation, le dégât des eaux affecte le plancher :

  • Changement de lames de parquet stratifié ou flottant : 10 à 80(1) euros par m² ;

  • Changement de lames parquet massif : 50 à 120(1) euros le m² ;

  • Ponçage : 20(1) euros le m² ;

  • Extraction d’eau d’une moquette trempée : 150 à 500(1) euros par pièce ;

  • Nettoyage de moquette : moins de 10(1) euros par m².


À savoir

Tout exemple de devis pour dégât des eaux doit inclure le service de ramassage des débris. Selon le volume des encombrants, le prix varie entre 100 et 700(1) euros.

Quelle est la prise en charge par l’assurance suite à un dégât des eaux ?


Pour prétendre à une indemnisation, vous devez remplir un constat amiable avec les personnes lésées et envoyer une déclaration de dégât des eaux le plus rapidement possible à votre assureur. Vous disposez d’un délai de 5 jours ouvrés à partir de la découverte du sinistre. N’oubliez pas de joindre tous les justificatifs et d’envoyer la lettre par courrier recommandé avec accusé de réception. Il est aussi essentiel de déterminer les causes du dégât des eaux pour savoir si c’est l’assurance du locataire ou du propriétaire qui entre en jeu.


En général, les contrats d’assurance multirisque habitation couvrent le coût des travaux de rénovation. Une franchise dégât des eaux peut s’appliquer, de même qu’un taux de vétusté. Attention, si l’origine du sinistre est liée à un défaut d’entretien de matériel ou de canalisation, le remboursement de votre assurance pourrait être remis en cause.

Assuré Groupama

Avec la garantie « Rééquipement à neuf », votre mobilier est remplacé en cas de dégât, quel que soit son âge. Les appareils électriques de moins de 10 ans et le matériel informatique de moins 5 ans sont aussi concernés.

Votre tarif habitation gratuitement en 3 minutes

Tarif habitation

Découvrez notre offre d'assurance habitation

  • Cerise avant dégât des eaux rebond

    Habitation

    Assurance habitation

    Les solutions pour couvrir vos biens que vous soyez locataire, colocataire, propriétaire occupant ou non occupant ou bien bailleur, en copropriété ou en maison.

    Découvrir l'offre

Toutes nos infos sur l'assurance dégât des eaux

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties et des services présentés, se reporter au contrat ou voir auprès de votre conseiller Groupama.

(1) Prix moyens en juin 2022.
(2) Pour toute souscription simultanée d'une assurance Conduire formule Confort ou Mobilité et d'un crédit auto chez Orange Bank de 7 000€ minimum. Le crédit doit être toujours en cours au moment du sinistre. Offre soumise à conditions. Voir modalités d'application auprès d'un conseiller de votre caisse régionale.


Contenu publié le 06/07/2022