Groupama protège votre vie privée

Lorsque vous naviguez sur notre site, nous recueillons des informations pour mesurer l’audience, améliorer notre site, interagir avec vous et vous présenter des offres personnalisées. En les autorisant, votre navigation sera simplifiée.

Vous avez le droit de changer d’avis à tout moment en cliquant sur « Gérer mes cookies » en bas de chaque page Groupama.fr

Indemnisation d’un dégât des eaux pour des travaux réalisés soi-même

Vous êtes victime d’un dégât des eaux et souhaitez réaliser les travaux de réparation par vous-même ? Si cette solution vous séduit, il convient d’être vigilant car elle peut aussi comporter des risques.

Indemnisation dégât des eaux travaux par soi-même

Quelles sont les conditions pour réaliser des travaux soi-même suite à un dégât des eaux ?


La couverture en cas de dégâts des eaux est une garantie de base généralement comprise dans votre contrat d’assurance habitation. Elle intervient qu’il s’agisse d’une fuite d’eau, d’un débordement de baignoire, d’infiltrations ou d’une rupture au niveau des canalisations. Si elle est seulement obligatoire pour les locataires, l’assurance habitation est fortement recommandée pour les propriétaires également.


Votre voisin du dessus a laissé le robinet allumé et vous constatez un dégât des eaux au plafond ? L’une de vos canalisations a lâché ? Vous constatez une infiltration dans votre toiture ? Pour bénéficier d’une indemnisation suite à un dégât des eaux si vous réalisez les travaux de réparation vous-même, il convient avant tout de déclarer le sinistre à votre assureur.

Assuré Groupama

Les dégâts causés par une inondation due à une catastrophe naturelle sont couverts par la garantie « catastrophe naturelle », incluse dans notre contrat d’assurance multirisque habitation (MRH).

Après avoir identifié les causes du sinistre en effectuant une recherche de fuite d’eau, vous pourrez le déclarer auprès de votre assureur en lui envoyant le constat amiable de dégât des eaux. Ce dernier aide votre assurance à déterminer qui est responsable du sinistre. Selon l’importance des dommages subis, votre compagnie d’assurance pourra aussi décider d’envoyer un expert qui évaluera le montant des dégâts matériels et rédigera alors un rapport d’expertise de dégât des eaux. L’assureur se basera sur ce document pour déterminer le montant des indemnisations nécessaires. Il vous adressera alors par courrier une proposition pour couvrir les dommages causés à vos biens mobiliers et immobiliers. Après réception de cette lettre, vous pouvez procéder vous-même aux travaux. Dans ce cas, votre assurance évalue le prix des matériaux, estime le temps passé et vous envoie la somme prévue.

A savoir

En cas d’inondation à votre domicile, il faut tout de suite couper l’eau et rechercher l’origine de la fuite. Il convient de respecter les démarches à suivre en cas de fuite d'eau et de déterminer les responsabilités entre propriétaire et locataire si vous louez votre logement. Si vous habitez en appartement, sachez que l’assurance responsabilité civile du syndic de copropriété doit entrer en jeu si le dégât des eaux s’est déclaré dans les parties communes de l’immeuble.

Quels sont les risques à tout réparer soi-même après un dégât des eaux ?


En cas de dégât des eaux, engager vous-même les travaux de réparation offre l’avantage de faire des économies et de maîtriser le projet. Cette solution présente néanmoins certains risques à prendre en compte avant de vous lancer :

  • L’expert pourrait vous opposer une non-conformité ou une malfaçon en cas de nouveau sinistre. Vous ne seriez alors pas indemnisé. En effet, vous n’êtes pas à l’abri d’une erreur car vous ne maîtrisez pas nécessairement toutes les techniques de réparation en plomberie. D’autre part, si vous êtes locataire et que vos travaux devaient engendrer un nouveau sinistre, vous ne pourriez bénéficier d’aucun recours. Alors qu’en faisant appel à un professionnel, c’est sa responsabilité qui est engagée en cas de malfaçon détectée lors d’un nouveau sinistre.

  • Vous pourriez avoir à assumer la garantie décennale en cas de lourds travaux, notamment lors de la revente de votre bien si vous êtes propriétaire.


Travaux réalisés soi-même et dégât des eaux : quels documents présenter à son assurance pour se faire indemniser ?


Pour que votre assureur puisse vous indemniser si vous réalisez vous-même les réparations de votre logement, après la déclaration du sinistre à l’assurance, l’étape d’évaluation du montant des travaux est nécessaire. Les compagnies d’assurance doivent normalement effectuer le remboursement du montant des travaux en se basant sur des devis, plutôt que sur la base de factures.


En cas de sinistres graves, elles missionnent un expert qui vient évaluer chez vous les dommages et les indemnités. Vous êtes en droit de mandater un expert de votre choix pour faire estimer les travaux à réaliser.


Dans les tous les cas, veillez à :

  • Présenter à l’expert tous les dommages (dommages matériels, dommages électriques, etc.), y compris ceux qui ne seraient pas tout de suite visibles.

  • Fournir à l’expert tous les justificatifs des dépenses que vous avez déjà réalisées (par exemple, la facture du plombier pour arrêter d’urgence votre fuite d’eau, etc.).

  • Préciser à l’expert votre souhait d’effectuer les travaux vous-même.


Dégât des eaux : quel est le montant de l’indemnisation si vous réalisez les travaux ?


C’est sur la base des informations fournies à l’expert et du prix des travaux pour dégât des eaux au mètre carré que les assureurs déterminent le montant de votre indemnité. Vous avez en principe la liberté de réaliser les travaux et de percevoir une indemnisation à la hauteur des frais à engager.

Assuré Groupama

Votre habitation a subi des dommages peu importants ? Pour les dégâts estimés inférieurs à 1 600 €, vous pouvez bénéficier d’une indemnisation gré à gré : le montant des réparations est évalué rapidement et vous êtes indemnisé sans nécessité d’expertise et sans présentation de facture.

Votre tarif habitation gratuitement en 3 minutes

Tarif habitation

Découvrez notre offre d'assurance habitation

  • Cerise avant dégât des eaux rebond

    Habitation

    Assurance habitation

    Les solutions pour couvrir vos biens que vous soyez locataire, colocataire, propriétaire occupant ou non occupant ou bien bailleur, en copropriété ou en maison.

    Découvrir l'offre

Toutes nos infos sur l'assurance dégât des eaux

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties et des services présentés, se reporter au contrat ou voir auprès de votre conseiller Groupama.

(1) Pour toute souscription simultanée d'une assurance Conduire formule Confort ou Mobilité et d'un crédit auto chez Orange Bank de 7 000€ minimum. Le crédit doit être toujours en cours au moment du sinistre. Offre soumise à conditions. Voir modalités d'application auprès d'un conseiller de votre caisse régionale.
(2) 150 euros de réduction sur la cotisation de la première année d’assurance pour toute nouvelle souscription d’un contrat Groupama Santé Active ou Groupama Santé Active Senior entre le 29 août et le 13 novembre 2022 sous condition d’un montant minimum de prime annuelle variable selon les Caisses Régionales - Voir conditions en agence.

Contenu publié le 16/08/2022