Groupama protège votre vie privée

Lorsque vous naviguez sur notre site, nous recueillons des informations pour mesurer l’audience, améliorer notre site, interagir avec vous et vous présenter des offres personnalisées. En les autorisant, votre navigation sera simplifiée.

Vous avez le droit de changer d’avis à tout moment en cliquant sur « Gérer mes cookies » en bas de chaque page Groupama.fr

Le rééquipement à neuf avec l’assurance habitation

Contenu mis à jour le 17/03/2023

Vous disposez d’un téléviseur dernier cri ? Votre ordinateur est une bête de concours ? Votre conseiller vous proposera sûrement d’opter pour la garantie rééquipement à neuf dans le devis d’assurance habitation. Groupama vous explique pourquoi cette option peut se révéler utile et comment elle fonctionne en cas de sinistre.

Le rééquipement à neuf par l’assurance

Quelles sont les modalités de l’assurance rééquipement à neuf


Incendie, vol, inondation, dégât des eaux… En cas de sinistre dans votre logement, votre assurance habitation entre en jeu. La couverture de base permet entre autres de bénéficier d’une indemnité pour vos biens mobiliers détruits ou endommagés. L’article L121-1 du Code des assurances prévoit que cette compensation ne peut dépasser le montant de la valeur du bien en question au moment du sinistre. Votre assureur applique ainsi un remboursement de la « valeur d’usage » aussi appelée « valeur de remplacement ». Mais si, dans la formule choisie, vous avez inclus dans les garanties optionnelles de votre contrat multirisque habitation l’assurance rééquipement à neuf, vous pouvez bénéficier d’une meilleure indemnisation.

Biens inclus


L’ensemble des sinistres couverts en général par les assurances habitation ouvrent droit à la garantie rééquipement à neuf si vous avez souscrit cette option. Les dégâts des eaux, les incendies les explosions, le vol, le vandalisme ou encore les catastrophes naturelles font partie de risques pris en compte. La garantie rééquipement à neuf concerne cependant le mobilier usuel.

Biens exclus


En fonction des assureurs, certains biens, comme les objets de valeur sont souvent exclus de l’indemnisation en rééquipement à neuf, alors que d’autres, comme le matériel informatique et même le mobilier, se voient appliquer une limite d’âge.

À savoir

En tant que locataire d’un logement ou propriétaire dans une copropriété, vous avez l’obligation de souscrire une assurance habitation. À vous de choisir les garanties supplémentaires telles que le rééquipement à neuf par l’assurance par exemple pour compléter la couverture de base. Pour le propriétaire d’un logement individuel, le propriétaire bailleur ou le propriétaire non occupant, l’assurance habitation n’est pas obligatoire, mais elle est fortement recommandée.

Comment fonctionne le rééquipement à neuf par rapport à la valeur d’usage ? Le rééquipement à neuf, aussi appelé, selon les assureurs, « valeur de remplacement à neuf », est un mode d’indemnisation plus avantageux que celui prévu dans les contrats sous le nom de « valeur d’usage » ou de « valeur à neuf vétusté déduite ». Il est essentiel de faire la différence entre ces deux modes de règlement et pour comprendre comment ils fonctionnent.

La valeur d’usage, ou valeur de remplacement vétusté déduite


Il s’agit de la valeur de votre bien au jour du sinistre à laquelle on soustrait un coefficient de vétusté défini par l’expert, ou selon un barème contractuel. Prenons une télévision achetée en 2020 pour 700 €. Vous trouverez la même télévision en magasin en 2023 pour 500 €, il s’agit de la valeur actuelle. Après trois ans d’usage, votre téléviseur a perdu de la valeur sur le marché et votre assureur applique donc une dépréciation.

La valeur à neuf


Elle est calculée à partir de la valeur d’usage. On lui ajoute un complément d’indemnisation qui correspond au coefficient de vétusté, plafonné le plus souvent à 25 %. Après paiement de la franchise de votre assurance habitation, vous recevez donc une indemnité plus importante que pour la garantie de valeur d’usage de base.

Comment se faire indemniser ?


Votre logement fait l’objet d’un incendie, vol ou tout autre sinistre et vous subissez des dommages sur votre capital mobilier ? Pour bénéficier de la garantie rééquipement à neuf, vous devez suivre le schéma d’indemnisation classique demandé par votre assurance habitation.

Déclarer le sinistre


La déclaration de sinistre se fait :

  • Dans les cinq jours ouvrés après avoir eu connaissance du sinistre pour un incendie ou un dégât des eaux ;

  • Dans les deux après un vol et après déclaration auprès des forces de l’ordre ;

  • Dans les 30 jours suivant la publication d’un arrêté de catastrophe naturelle.

Présenter son dossier auprès de l’assurance


Vous pouvez déclarer un sinistre par téléphone, par courrier, en ligne ou en vous déplaçant directement auprès de votre agence. En parallèle, vous devez constituer un dossier rassemblant les factures des biens endommagés et des photos à présenter à votre conseiller.

Assuré Groupama

Avec l’appli Groupama et moi, vous pouvez déclarer votre sinistre et monter votre dossier directement depuis votre smartphone en envoyant des photos de vos factures par exemple. L’application vous permet aussi de suivre l’évolution de votre dossier en temps réel.

Un expert doit-il intervenir ?


L’intervention d’un expert en assurance habitation a lieu lorsque votre assureur juge que cela est nécessaire. La compagnie prend en charge les frais dans ce cas. L’expertise doit se terminer dans les trois mois après la déclaration du sinistre.

Quel est le délai de remboursement ?


Le délai de remboursement dépend du type de sinistre et de son ampleur. En règle générale, le remboursement ou les réparations interviennent après que vous avez accepté la proposition d’indemnisation de l’assurance. À partir de là, le délai correspond à celui indiqué dans votre contrat.

Assuré Groupama

Avec notre garantie rééquipement à neuf, nous prenons en charge le remboursement de vos biens mobiliers sans application de vétusté, quel que soit leur âge. Vos appareils électriques et électroniques bénéficient aussi de cette garantie jusqu’à 10 ans, ainsi que votre matériel informatique et bureautique dans la limite de 5 ans.

Votre tarif habitation gratuitement en 3 minutes

50€ offerts(1) + 150€ sur votre télésurveillance(2)

Tarif habitation

Découvrez notre offre d'assurance habitation

  • Cerise avant dégât des eaux rebond

    Habitation

    Assurance habitation

    Les solutions pour couvrir vos biens que vous soyez locataire, colocataire, propriétaire occupant ou non occupant ou bien bailleur, en copropriété ou en maison.

    Découvrir l'offre

Toutes nos infos et conseils pour votre habitation

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties et des services présentés, se reporter au contrat ou voir auprès de votre conseiller Groupama.

(1) 50 euros offerts sur la cotisation de la première année d’assurance pour la souscription d’un contrat Groupama Habitation entre le 9 mai et le 16 juillet 2023, et sous réserve d’un montant minimum de cotisation annuelle de 150 € TTC.
(2) Frais d’installation de 150 euros offerts à la souscription d’un pack ou d’une formule libre Groupama Box Habitat, entre le 9 mai et le 16 juillet 2023.


Contenu publié le 22/02/2023

bot placeholder

Aide et contact

Je réponds à vos questions