Groupama protège votre vie privée

Lorsque vous naviguez sur notre site, nous recueillons des informations pour mesurer l’audience, améliorer notre site, interagir avec vous et vous présenter des offres personnalisées. En les autorisant, votre navigation sera simplifiée.

Vous avez le droit de changer d’avis à tout moment en cliquant sur « Gérer mes cookies » en bas de chaque page Groupama.fr

Accident entre une voiture et un scooter : qui est en tort ?

La cohabitation entre les deux-roues et les automobiles est parfois difficile, et, malheureusement, des accrochages peuvent se produire. Mais qui est responsable en cas d’accident entre une voiture et un scooter ? Qui est le conducteur fautif ? Une indemnisation est-elle envisageable ? Et qui s’occupe d’indemniser les passagers ?

Accident entre voiture et scooter

Comment déterminer les torts de chacun ?


Lors d’un accident de la route où une voiture et un deux-roues motorisé sont impliqués, l’établissement des circonstances de l’accident permet généralement de déterminer les torts.


Le conducteur responsable est celui qui a manqué aux règles de conduite en vigueur, c’est-à-dire :

  • Le Code de la route sur les voies et les parkings publics ;

  • Le règlement intérieur pour les parkings privés.

  • Le constat amiable aide les compagnies d’assurance à savoir si vous êtes en tort dans un accident et à vous indemniser selon les garanties de votre contrat d’assurance auto.

Toutefois, dans certains cas, si les pompiers ou la police sont intervenus, leurs rapports ou PV d’intervention peuvent aider à déterminer les responsabilités.

Que se passe-t-il lorsqu’un passager est à bord ?


Les passagers sont toujours couverts en cas de dommages corporels par l’assurance responsabilité civile du conducteur du véhicule où ils se trouvent. Par exemple, si vous avez eu un accrochage avec une moto, et que votre responsabilité dans l’accident est reconnue, c’est la garantie responsabilité civile de votre auto qui sera mise en jeu pour l’indemnisation de votre passager, qui est, lui, considéré comme une victime de l’accident.

Comment remplir un constat à l’amiable ?


Les conducteurs impliqués dans l'accident de voiture doivent remplir un constat sur les lieux de l’accident, et le signer ensemble. Sachez qu’un accident sans constat peut entraver le processus d’indemnisation par votre compagnie d’assurance.

Quelles informations donner ?


Commencez par remplir le recto du formulaire, afin de clarifier les circonstances de l’accident, notamment la situation de votre véhicule lors de l’accident.


Veillez à cocher les bonnes cases et indiquer le bon nombre pour chaque information demandée. Pensez à consulter notre guide pour remplir le formulaire de constat amiable afin de vous aider à aborder les différentes rubriques du document.


Une fois que le recto est dûment rempli, vous devez signer en bas avec le conducteur de l’autre véhicule. Vous pourrez ensuite compléter le verso seul.


En cas de refus de constat de la part du conducteur tiers, relevez, si possible, ses coordonnées ainsi que la plaque d’immatriculation de son véhicule. Remplissez le constat seul, et faites-le parvenir à votre assureur. Vous pouvez également faire appel aux témoins en cas de nécessité, voire à la police en cas de délit de fuite.

Sous quel délai remplir le constat ?


Vous devez remplir le constat immédiatement après l’accident, sur les lieux même. Vous devez donc penser à garder un exemplaire du formulaire dans votre voiture pour parer à cette éventualité.


Le délai de déclaration de sinistre pour les accidents de la circulation est de 5 jours ouvrés après l’incident. Vous devez faire parvenir le constat rempli à votre assureur en respectant ce délai.

Quel est le rôle de l’assurance ?


C’est l’assurance qui a le dernier mot pour déterminer les torts de chacun lors d’un accident automobile-scooter.


Les assureurs peuvent aussi mandater un expert pour clarifier les circonstances de la collision.

Quelle indemnisation pour un accident entre une voiture et un scooter ?


L’indemnisation dépend du niveau de responsabilité de chacun et des termes de votre assurance automobile.

Les dommages matériels


Si vous n’êtes pas responsable de l’accident, vous serez remboursé de l’intégralité des préjudices subis par la responsabilité civile du conducteur responsable, ou, s’il conduit sans assurance, par le fonds de garantie d’assurance obligatoire.


Si vous êtes seul en tort, vous ne serez pas indemnisé, sauf si vous disposez d’une assurance tout risque. En ce cas, vous pourrez être indemnisé totalement ou partiellement, en fonction des garanties prévues par votre contrat.


Si les torts sont partagés, votre indemnisation sera proportionnelle à votre niveau de responsabilité.

Les dommages corporels


En cas de dommages corporels, votre niveau d’indemnisation dépend là encore de votre niveau de responsabilité et des termes de votre contrat.


En accord avec la loi Badinter, si vous n’êtes pas responsable de l’accident, vous êtes couvert par l’assurance du conducteur responsable ou, si nécessaire, par le fonds de garantie d’assurance obligatoire.


Si vous êtes passager du véhicule, vous êtes couvert par l’assurance du conducteur. Vous disposez de 8 mois pour faire valoir vos droits et demander une indemnisation.


Vous êtes responsable de l’accident ? Il faudra vous tourner vers la garantie accident corporel de votre contrat d’assurance auto, qui déterminera, après expertise médicale, le montant de votre indemnisation.

Assuré Groupama

Conducteur de deux roues ? Avec notre assurance scooter, vous pouvez, avec la garantie « accident corporel du conducteur », être indemnisé jusqu’à 540 000 € en cas de blessures causées par une chute ou un accident de la circulation.

Simulez votre tarif assurance auto gratuitement en 3 minutes

Profitez de la valeur d'achat à 1€/an pendant 3 ans(1)

Découvrez notre offre d’assurance auto

  • Cerise mobilité voiture rebond

    Auto

    Assurance auto

    4 formules au choix pour s'adapter à vos besoins, à votre budget et à votre profil de conducteur (petit rouleur, etc.), que votre voiture soit neuve ou d'occasion.

    Découvrir l'offre

Toutes nos infos suite à un accident de voiture

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties et des services présentés, se reporter au contrat ou voir auprès de votre conseiller Groupama.

(1) Pour toute souscription simultanée d'une assurance Conduire formule Confort ou Mobilité et d'un crédit auto chez Orange Bank de 7 000€ minimum. Le crédit doit être toujours en cours au moment du sinistre. Offre soumise à conditions. Voir modalités d'application auprès d'un conseiller de votre caisse régionale.


Contenu publié le 21/11/2022