Quelle assurance pour une voiture sans permis ?

Voitures sans permis (VSP), voiturettes sont souvent un moyen pour un jeune de débuter la conduite dès 14 ans. Faciles à garer, elles sont souvent appréciées par les seniors. Quelles règles s’imposent à ce véhicule sans permis ? Faut-il une assurance pour une voiture sans permis ? Suivez notre guide.

voiture sans permis

Un « permis » pour conduire une voiture sans permis ?

L’indispensable Brevet de sécurité routière ou permis AM

La voiturette (quadricycle léger à moteur) très appréciée des jeunes est accessible à la conduite dès 14 ans. Vous êtes nés en 1988 ou après ? Pour vous mettre derrière le volant, vous devez être titulaire du brevet de sécurité routière (BSR) ou du permis AM. La preuve que vous avez quelques connaissances théoriques et pratiques des règles de circulation. Bien évidemment si vous avez votre permis de conduire, vous avez le droit de conduire une voiturette sans permis ! Né avant le 1er janvier 1988, vous n’avez pas besoin de permis ou de brevet de sécurité routière.

A savoir

Seules les voiturettes classées quadricycles légers à moteur (celles limitées à 45 km/h par construction) sont accessibles à la conduite avec un BSR ou un permis AM. Pour les autres, celles qui sont classées quadricycles lourds à moteur, vous devrez avoir le permis B ou B1. Conseil : reportez-vous aux caractéristiques de votre carte grise (puissance, poids à vide…) pour savoir à quelle catégorie appartient votre voiturette.

Le code de la route à respecter

Le conducteur d’une voiture sans permis est soumis au code de la route. Obligation de porter une ceinture de sécurité, interdiction de téléphoner au volant... S’il est responsable d’une infraction grave au volant, l’interdiction de conduire « y compris les véhicules pour la conduite desquels le permis de conduire n’est pas exigé » pour une durée de 3 ou 5 ans au plus peut être prononcée(0).

 

Voiture sans permis : l’assurance est-elle obligatoire ?

Une voiturette sans permis (VSP) peut être à l’origine d’un accident ou en subir un. Elle doit donc être assurée a minima « au tiers » pour que puissent être indemnisées les victimes de l’accident, (passagers de votre voiture, piétons, véhicules heurtés…)

 

A savoir :  si vous omettez de vous assurer, vous risquez une amende de 3.750€ et votre voiture peut être confisquée.

 

En complément de cette garantie responsabilité civile obligatoire, vous pouvez opter pour des garanties supplémentaires qui vous protègeront en tant que conducteur et propriétaire. Indispensable si vous êtes responsable d’un accident, si vous perdez le contrôle de votre voiturette...

 

Quelle assurance pour ma voiture sans permis ?

Reste à choisir l’assurance qui convient à votre voiturette. Contrairement à une assurance auto classique vous ne bénéficierez pas du bonus/malus.

Assuré Groupama

Groupama vous propose le contrat d’assurance Conduire avec trois formules au choix pour répondre à vos besoins : Mini et Eco, deux assurances « au tiers », et Confort pour être assuré « tous risques ».  La garantie : « accidents corporels du conducteur » est incluse quel que soit le choix de votre formule.

Tarif de l’assurance de ma voiture sans permis

Pour connaître le prix de votre assurance voiture sans permis, rien de plus simple. Faites un devis pour trouver la bonne formule pour votre VSP.

Obtenir un tarif en ligne

50 € offerts (0)

  • Assurance Auto

    Auto

    Assurance Auto

    4 formules au choix pour s'adapter à vos besoins, à votre budget et à votre profil de conducteur (petit rouleur, etc.), que votre voiture soit neuve ou d'occasion.

    Découvrir l'offre

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties et des services présentés, se reporter au contrat.

Groupama,
toujours proche de vous

Nos conseillers à l'écoute
pour vous aider