Voiture rayée, vitres brisées… que faire en cas de vandalisme sur voiture ?

Les actes de vandalisme sur voiture ne sont malheureusement pas rares. Portière rayée, tags, pneus crevés…ces incidents gâchent la vie et entraînent des frais. Comment réagir et surtout pouvez-vous être indemnisé par votre assurance ? Savez-vous que votre assurance auto comprend peut-être une garantie vandalisme ?

que-faire-en-cas-de-vandalisme-sur-voiture

Qu’appelle-t-on un acte de vandalisme sur voiture ?

On parle de vandalisme voiture en présence de dégradations volontaires faites par un ou plusieurs individus sur un véhicule. L’objectif ? Nuire au propriétaire même inconnu et occasionner des dégâts nécessitant des réparations, parfois très lourdes. Au premier rang des actes de vandalisme : voiture rayée, vitres brisées, rétroviseurs cassés, essuie-glaces arrachés, tags et dessins, carrosserie enfoncée, pneus crevés, voire incendie du véhicule.

À savoir :

impossible de conduire votre véhicule suite au vandalisme ? Grâce aux garanties d’assistance auto incluses dans votre contrat d’assurance auto Groupama, vous êtes dépanné ou remorqué dans les meilleurs délais en cas d’acte de vandalisme même en bas de votre domicile.

Portez plainte pour vandalisme sur votre voiture

Contactez les forces de police ou de gendarmerie, en fonction du lieu du sinistre, le plus rapidement possible après sa découverte. Dans un premier temps, ne touchez pas votre voiture ou mettez des gants. Les forces de l’ordre peuvent, parfois, réaliser un relevé d'empreintes. N’hésitez pas à prendre des photos de votre véhicule, à recueillir des témoignages... s’il y en a.

 

C’est la première étape de votre parcours pour espérer obtenir une indemnisation de votre assureur. En effet, ce dernier a besoin de votre dépôt de plainte pour prendre en compte votre sinistre.

 

Quelle assurance auto contre le vandalisme ?

Concrètement, le vandalisme n’est pris en charge que sous réserve du respect de certaines conditions. Vous avez opté pour une assurance auto « tous risques » car votre véhicule est récent ? Cette formule inclut généralement l'assurance vandalisme ou assurance « tous dommages ». Vos réparations seront prises en charge dans les conditions prévues au contrat. A contrario si vous êtes assuré « au tiers », il n'y a, la plupart du temps, pas de garantie vandalisme incluse et vous ne serez donc indemnisé que si l’auteur des dégradations est identifié.

 

Un rappel : chaque contrat d'assurance auto est différent, il est toujours possible de le personnaliser avec des options. N’hésitez pas à en parler à votre conseiller !

 

Déclarez le sinistre à votre assureur

Après le dépôt de plainte, prenez contact dans les 5 jours ouvrés avec votre assureur. Votre véhicule sera généralement expertisé afin de déterminer le montant des réparations. Cette expertise pourra être réalisée dans certains cas à distance pour ne pas immobiliser votre véhicule trop longtemps.

À savoir :

chez Groupama, vous pouvez déclarer votre sinistre simplement par téléphone ou en ligne via votre espace client personnel et très bientôt via l’application mobile «Groupama et moi».

Quelle indemnisation pour les actes de vandalisme sur ma voiture ?

Tout dépend de l’expertise...

La plupart du temps votre voiture est considérée comme économiquement réparable, ce qui signifie que le montant des réparations de votre véhicule n’excède pas sa valeur de remplacement. Vous pouvez alors faire réaliser les réparations auprès du professionnel de votre choix et être indemnisé par votre assureur à hauteur de leur coût si vous disposez d’une garantie vandalisme.

 

À savoir : En faisant appel aux partenaires Groupama vous n’avez aucune avance de frais et l’on vous prête un véhicule de courtoisie pendant le temps des réparations.

 

Votre véhicule peut aussi être considéré comme économiquement irréparable, ce qui signifie que le coût des réparations est supérieur à la valeur de remplacement à dire d’expert, même si votre voiture reste réparable techniquement. Votre voiture peut également être considérée comme techniquement irréparable (« épave ») notamment dans le cadre de la procédure VGE (Véhicule Gravement Endommagé). Dans ce dernier cas, elle n’aura plus le droit de rouler et partira à la casse. 

 

Et de votre contrat

Avec une assurance auto « tous risques », si le véhicule est réparable, les frais de réparation sont pris en charge par votre assureur, dans les conditions prévues au contrat. Des exclusions de garantie peuvent jouer : renseignez-vous auprès de votre assureur.

Et bonne nouvelle : les victimes d’un acte de vandalisme ne sont pas responsables du sinistre. L’assureur n’applique donc pas de malus.

L’indemnisation d’un véhicule irréparable varie selon chaque assureur. Celui-ci doit faire une offre de rachat dans les 15 jours suivant le rapport d’expert.
 

Pas d’indemnisation si vous êtes assuré au tiers, sauf si l’auteur du vandalisme est identifié. Dans ce cas, vous devrez vous adresser à son assureur responsabilité civile pour être remboursé des dommages.

 

Une caméra de voiture anti-vandalisme pour vous protéger contre le vandalisme ?

En dehors de l’assurance auto contre le vandalisme, il existe désormais des caméras de voiture anti-vandalisme à installer à l’avant et à l’arrière du véhicule. Les capteurs permettent de filmer avec une luminosité très basse (même la nuit) et d’enregistrer en continu les images de deux caméras ou d’une seule.

Assuré Groupama :

convaincu qu’il est nécessaire d’avoir une solution pour faire face à des actes de vandalisme sur voiture commis dans votre quartier ? Vous voulez être assuré « tous risques » ? Le vandalisme est d’office couvert dans les formules Confort et Mobilité du contrat d’assurance auto Groupama. Contactez un conseiller.

Obtenir un tarif en ligne

  • Cerise mobilité voiture rebond

    Auto

    Assurance Auto

    4 formules au choix pour s'adapter à vos besoins, à votre budget et à votre profil de conducteur (petit rouleur, etc.), que votre voiture soit neuve ou d'occasion.

    Découvrir l'offre

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties et des services présentés, se reporter au contrat.