Assurance tous risques ou assurance au tiers, pourquoi y souscrire ?

Il est obligatoire de souscrire une assurance « responsabilité civile » pour sa voiture, afin de couvrir les dommages au tiers. Mais comment choisir entre une assurance "au tiers" ou une assurance "tous risques" ? À partir de quand assurer sa voiture au tiers ? Compte tenu de la différence de prix, la question mérite d’être étudiée.

assurance au tiers ou tous risques

Qu’est-ce que l’assurance auto au tiers ?


L’assurance au tiers est définie comme le minimum légal obligatoire. Cette formule d’assurance auto indemnise les dommages matériels et corporels causés à des tiers par votre voiture : blessures d’un de vos passagers, d’un piéton, d’un occupant d’une autre voiture, dommages causés à d’autres voitures, à des bâtiments…


Les dommages subis par le conducteur, en revanche, ne sont pas couverts. Ils peuvent être indemnisés uniquement s’il existe un responsable identifié, assuré, et que le conducteur n’a pas commis de faute pouvant limiter son indemnisation. Il n’y a donc pas de couverture par l’assurance au tiers concernant les dommages subis par le véhicule et le conducteur lors d’un accident seul.


Afin que le conducteur soit assuré quoi qu’il arrive, il est indispensable de prévoir, en plus, une garantie Accidents corporels du conducteur

Assuré Groupama

La garantie Accidents corporels du conducteur est incluse, quelle que soit la formule du contrat Groupama Conduire choisie.

Qu’est-ce que le tiers plus ?


En plus du minimum légal couvert par l’assurance voiture au tiers classique, cette formule d’assurance auto propose des garanties complémentaires pour couvrir les dommages subis par votre voiture lors de certains événements : incendie, vol, bris de glace, catastrophes naturelles, événements climatiques… Son contenu et sa dénomination varient selon les assureurs, vous pourrez donc entendre parler d’assurance « au tiers plus » comme d’assurance auto « au tiers élargi ».


En cas d’accident responsable, l’assurance au tiers élargi ne prend pas en charge les réparations de votre voiture. Le remboursement des dégâts subis par votre véhicule est par ailleurs toujours soumis à la franchise auto.

À savoir

En cas de catastrophe naturelle, par exemple une coulée de boue ou une inondation, votre voiture est automatiquement assurée dès lors que votre contrat inclut une garantie « dommage » comme le vol ou l’incendie.

Quelle est la différence entre l’assurance au tiers et l’assurance tous risques ?


Comme son nom l’indique, l’assurance tous risques couvre une gamme de risques beaucoup plus étendue que les assurances auto au tiers ou au tiers élargi. Elle sera plus adaptée aux véhicules de grande valeur.


L’assurance tous risques est la formule la plus complète. Elle couvre plus de types d’accidents que l’assurance au tiers et intervient notamment dans le cas d’un accident dit « responsable », c’est-à-dire si le tort est de votre côté, y compris si vous perdez seul le contrôle de votre voiture.


Cette formule peut également intervenir en cas de vandalisme type « tag », rayure, en cas d’accident sans tiers identifié ou encore en cas de collision avec un animal sauvage.

Assuré Groupama

La formule Mobilité de Groupama Conduire inclut la prise en charge des pannes mécaniques, électriques et électroniques de votre voiture. Une large gamme de pièces est garantie, notamment le moteur, le turbo, l’injection, mais aussi l’autoradio, le GPS monté d’origine, la fermeture centralisée... Groupama prend en charge le montant des pièces à remplacer, mais aussi la main-d’œuvre.

Quand passer à une assurance au tiers ?


Il est tout à fait possible de rester en assurance tous risques, qui garantit une protection et un niveau de remboursement maximaux. Cependant, il est souvent recommandé de choisir une assurance au tiers accident responsable ou accident seul après quelques années.


On dit souvent qu’après cinq ans, et compte tenu de la décote de la voiture, il n’est plus nécessaire de l’assurer en formule tous risques. En effet, le coût annuel de cette formule peut parfois être supérieur à la valeur de votre voiture et être assuré au tiers est alors plus économique. Pour le vérifier, le mieux est de regarder sa cote.


Après huit ans, il est conseillé de passer à une formule au tiers. Vous pouvez réaliser une véritable économie en divisant le coût de votre cotisation par deux, comparé à une formule tous risques.

Comment est évaluée la valeur d’un véhicule ?


Pour comprendre à quel moment il est préférable de passer à une assurance au tiers, il est essentiel de savoir comment est calculée la valeur de votre véhicule en cas de sinistre.


En cas d’incident avec votre voiture ou votre moto, le remboursement des dommages se base sur la valeur de remplacement à dire d’expert (VRADE). Si l’estimation des réparations liées au sinistre est inférieure à la VRADE, le véhicule est considéré comme réparable. Sinon, l’indemnisation, si elle est prévue dans le contrat d’assurance, se fait à hauteur de la VRADE. 


En plus du prix d’achat, le calcul de la VRADE se base sur plusieurs variables. La décote du véhicule dépend de son âge, de son usage et de son entretien. De manière générale, les véhicules perdent 20 à 25 % de leur valeur la première année et on estime généralement que 50 % de la valeur a été perdue à la fin de la quatrième année. Le type de motorisation, la marque, la rareté ou encore la classe du véhicule entrainent des décotes plus ou moins rapides d’un modèle à l’autre.

Avant de choisir une formule et des options pour votre assurance auto ou moto au tiers, posez-vous ces questions :

  • Quel est l’âge de votre véhicule à assurer au tiers et est-elle en bon état ?

  • Votre véhicule vous est-il indispensable au quotidien ?

  • Quel est le montant de la franchise que vous êtes prêt à supporter ?

  • Quel est le niveau de votre bonus ou malus assurance auto ?

  • Quel usage faites-vous de votre véhicule : uniquement privé ou également professionnel ?

  • Combien de kilomètres parcourez-vous chaque année ?

  • Êtes-vous le seul conducteur ? Depuis combien de temps avez-vous votre permis ? Y a-t-il un jeune conducteur dans la famille ?

  • Où est garée votre véhicule : dans votre garage ou dans la rue ?

  • Avez-vous installé des équipements ou des accessoires sur votre voiture nécessitant une garantie particulière qui pourrait être incluse dans une assurance au tiers ou tous risques : jantes spécifiques, crochet d’attelage, phares additionnels ?

  • Êtes-vous amené à faire du covoiturage ou à louer un véhicule ?


Obtenir votre tarif auto en ligne

Valeur d'achat 1€/an pendant 3 ans(0)

  • Cerise mobilité voiture rebond

    Auto

    Assurance Auto

    4 formules au choix pour s'adapter à vos besoins, à votre budget et à votre profil de conducteur (petit rouleur, etc.), que votre voiture soit neuve ou d'occasion.

    Découvrir l'offre

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties présentées, se reporter au contrat.


Contenu mis à jour le 14/06/2021