Assurance auto jeune conducteur : comment s’assurer quand on débute ?

Vous venez d’obtenir votre permis de conduire ? L’assurance jeune conducteur est indispensable, que l’on ait sa première voiture ou que l’on conduise celle d’un parent. Découvrez tous nos conseils pour savoir quelle assurance auto jeune conducteur choisir.

jeune conducteur

Assurance auto jeune conducteur : comment le déclarer


Le jeune conducteur a son permis de conduire depuis moins de 3 ans. Il dispose en général d’un permis probatoire. Est également considéré comme conducteur novice, par les assureurs, celui n’ayant pas d’assurance au cours des 3 dernières années, même si son permis est plus ancien. La personne utilisant le plus souvent un véhicule doit être déclarée comme conducteur principal. À défaut, en cas d’accident, les garanties peuvent ne pas s’appliquer. Choisir la meilleure assurance auto est donc tout particulièrement important lorsqu’il s’agit d’une assurance auto jeune conducteur.

Comment assurer une voiture pour un jeune conducteur ?


Les jeunes conducteurs disposent de plusieurs options pour assurer leur véhicule. Il est ainsi possible de souscrire une assurance voiture jeune conducteur en tant que conducteur principal ou bien de devenir conducteur secondaire d’un contrat d’assurance.

Jeune conducteur déclaré conducteur principal


Vous avez votre propre véhicule et pas encore d’assurance voiture jeune conducteur ? Vous devez souscrire auprès de votre compagnie d’assurance un contrat auto en tant que conducteur principal. Vous pouvez demander une simulation sur le prix de l’assurance jeune conducteur dans un premier temps.

Comment assurer un jeune conducteur sur ses parents ?


Un jeune conducteur est considéré comme conducteur secondaire lorsque vous l’ajoutez à votre contrat d’assurance. En tant que parent, c’est par exemple votre cas lorsque que vous permettez à un de vos enfants jeune conducteur d’utiliser la voiture familiale pour ses loisirs et ses sorties. À noter, l’ajout d’un conducteur secondaire à un contrat d’assurance est également possible pour un conjoint s’il lui arrive d’utiliser le véhicule occasionnellement.


Assurer vos enfants comme conducteur secondaire sur votre propre contrat d’assurance peut s’avérer très intéressant d’un point de vue économique. L’ajout d’un conducteur supplémentaire sur le contrat de votre véhicule ne revient en général qu’à quelques euros hors surprime jeune conducteur, et peut même être gratuit dans certains cas. Pour en profiter, il suffit de contacter votre assureur et de lui faire part de votre demande. C’est ensuite à lui d’accepter l’ajout d’un conducteur supplémentaire à votre contrat.


Le jeune conducteur va, comme vous, cumuler du bonus s’il ne déclare pas d’accident responsable. Au bout de 3 ans sans problème, il peut s’assurer à un tarif classique. S’il est responsable d’un accident, votre bonus et le sien seront impactés, tout comme le montant de votre cotisation.


À savoir : il peut y avoir plusieurs conducteurs secondaires sur un même contrat..

Qui est conducteur occasionnel ?


Vous avez votre permis, mais pas de véhicule à conduire ? Vous allez donc conduire occasionnellement la voiture d’un proche sans être déclaré comme conducteur sur son contrat d’assurance auto. Vous ne cumulez donc pas de bonus. Pour l’assureur, vous êtes un conducteur non désigné au contrat… et en cas d’accident, il appliquera sans doute une franchise plus élevée que celle prévue. 

À savoir

Il est donc essentiel de faire le point avec les propriétaires/assurés d’un véhicule que vous allez emprunter pour envisager éventuellement de vous désigner sur leur contrat en tant que conducteur secondaire. N’hésitez pas à leur demander de contacter leur assureur pour éviter les mauvaises surprises.

Prix de l’assurance jeune conducteur.

Quel est le prix moyen d’une assurance jeune conducteur ?


Le prix d’une assurance jeune conducteur peut-être très différent en fonction de l’assureur que vous choisissez. Il est important de noter que ce tarif dépend de nombreuses variables, qui sont différentes pour chaque conducteur et chaque véhicule. Il y a par exemple des tarifs spécifiques pour les assurances jeune conducteur malussé. Pour une première assurance jeune conducteur, le tarif tient ainsi compte de nombreux paramètres, dont notamment :

  • avoir suivi ou non une formation en conduite accompagnée,

  • avoir un contrat d’assurance pour son propre véhicule ou être rattaché au contrat des parents,

  • les caractéristiques du véhicule (marque, modèle, puissance, valeur…).

Chaque compagnie d’assurance a ses propres critères en ce qui concerne l’assurance voiture jeune conducteur. Vous devez vous adresser à votre assureur, idéalement avant d’acheter votre voiture pour faire le bon choix par rapport au prix de l’assurance jeune conducteur et bénéficier d’une assurance auto adaptée à vos besoins et à l’usage que vous faites de votre voiture.

Qu’est-ce que la surprime dans un contrat d’assurance jeune conducteur ?


Une surprime est une prime supplémentaire qui est ajoutée à un tarif de base d’un contrat d’assurance. Les surprimes sont appliquées lorsqu’un risque plus élevé que la moyenne est envisagé par les assureurs. C’est en général le cas avec les contrats d’assurance jeune conducteur ou si un conducteur n’a pas été assuré depuis plus de 3 ans. Le tarif des contrats d’assurance jeune conducteur est donc le plus souvent supérieur à celui d’un tarif d’assurance auto conventionnel pour un type de véhicule donné.


Ce supplément s’exprime en général en pourcentage du tarif de base. Une surprime, limitée à 100 % du tarif de base est appliquée la 1ère année lorsque vous démarrez en tant que jeune conducteur et que vous souscrivez une assurance voiture jeune conducteur. Elle sera de 50 % maximum au terme de la deuxième année et de 25 % maximum la troisième année. Elle sera supprimée à partir de la quatrième année sans accident responsable…


Les contrats jeune conducteur sont en outre soumis à un système de malus/bonus. Un malus est appliqué au tarif de l’année précédente dans le cas où un jeune conducteur est responsable partiellement ou entièrement d’un sinistre lors de ses premières années d’assurance. Une assurance jeune conducteur malussé aura donc un tarif plus élevé.


Choisir une petite voiture à faible valeur et une formule d’assurance au tiers ou une assurance petit rouleur peuvent être des moyens particulièrement indiqués pour faire baisser le prix de l’assurance jeune conducteur.

Assuré Groupama

Vous êtes jeune conducteur et enfant d’assuré Groupama ? Vous pouvez bénéficier d’un tarif avantageux en suivant un stage Centaure, bien utile pour compléter la formation au permis de conduire et profiter en même temps de conditions d’assurance préférentielles. N’hésitez pas à contacter votre conseiller Groupama afin de connaître les avantages(0).

Obtenir votre tarif auto en ligne

Valeur d'achat 1€/an pendant 3 ans(0)

  • Cerise mobilité voiture rebond

    Auto

    Assurance Auto

    4 formules au choix pour s'adapter à vos besoins, à votre budget et à votre profil de conducteur (petit rouleur, etc.), que votre voiture soit neuve ou d'occasion.

    Découvrir l'offre

Mentions légales et informatives

Disponibilité et contenu de l'offre variables selon les Caisses Régionales Groupama.

Pour les conditions et les limites des garanties présentées, se reporter au contrat.


Contenu mis à jour le 14/06/2021