Groupama protège votre vie privée

Lorsque vous naviguez sur notre site, nous recueillons des informations pour mesurer l’audience, améliorer notre site, interagir avec vous et vous présenter des offres personnalisées. En les autorisant, votre navigation sera simplifiée.

Vous avez le droit de changer d’avis à tout moment en cliquant sur « Gérer mes cookies » en bas de chaque page Groupama.fr

ASSR : attestation scolaire de sécurité routière

Vous ou votre adolescent souhaitez passer le permis de conduire un véhicule, moto ou auto ? Si vous êtes né après le 31 décembre 1987, vous devez présenter les attestations scolaires de sécurité routière (ASSR) de 1er et 2e niveaux. Comment obtenir l’ASSR ? À quoi servent l’ASSR 1 et l’ASSR 2 ? On vous explique l’intérêt d’obtenir une attestation en milieu scolaire.

Attestation scolaire de sécurité routière

Qu’est-ce que l’ASSR ?


En ce qui concerne le sigle ASSR, sa signification est « Attestation Scolaire de Sécurité Routière ». Ce document s’obtient dans les collèges, dans le cadre d’un enseignement obligatoire des règles de prévention routière. Il ne s’agit pas d’un diplôme, mais l’objectif est de sensibiliser les jeunes à adopter un comportement responsable avant même de commencer la conduite accompagnée.


Comme il existe deux niveaux, on parle d’ASSR 1 et d’ASSR 2. Ces attestations de sécurité sanctionnent des formations théoriques qui se déroulent au cours de la scolarité dans un socle commun.

ASSR 1


L’ASSR de premier niveau s’adresse aux élèves des classes de 5e et de niveau correspondant, mais aussi à d’autres classes dont les élèves atteignent l’âge de 14 ans au cours de l’année civile (1er janvier au 31 décembre).

L’épreuve théorique est généralement organisée au printemps, entre le début du 2e trimestre et la fin de l’année scolaire. Elle se présente sous la forme d’une série de 20 séquences vidéo et d’un questionnaire à choix multiples.

Pour réussir le test, il faut obtenir au moins la moyenne, soit 10/20. Une épreuve de rattrapage est toutefois prévue à la même période, sur demande au chef d’établissement scolaire.

ASSR 2


L’ASSR de deuxième niveau concerne les collégiens des classes de troisième et de niveau correspondant. Les élèves d’autres classes dont les élèves atteignent l’âge de 16 ans au cours de l’année civile doivent aussi passer l’épreuve.

La partie théorique vise à enseigner les règles de sécurité applicables à chaque type d’usagers de la route : piéton, cycliste, passager d’une voiture, automobiliste, conducteur de scooter ou d’autres cyclomoteurs.

Les modalités du contrôle des connaissances sur l’éducation à la sécurité routière sont identiques à celles de l’ASSR 1. Les épreuves ont lieu à la même période.

À savoir

Les élèves peuvent se familiariser avec l’épreuve pratique avant la convocation au test sur le site de l’Éducation à la sécurité routière. Ils ont accès à un module de préparation avec des corrections et des liens pour apprendre, ainsi qu’un module d’épreuve pratique avec mise en situation et bilan commenté.

Pourquoi passer l’ASSR ?


Vous vous posez sûrement de nombreuses questions, comme : à quoi sert l’ASSR 2 ? Est-ce que l’ASSR 2 est obligatoire pour le permis ? Voici les raisons pour lesquelles l’obtention de l’attestation d’éducation routière est importante :

  • L’ASSR de premier ou de deuxième niveau est obligatoire car elle permet de s’inscrire à la formation pratique du brevet de sécurité routière (BSR) pour les personnes nées à partir du 1er janvier 1988. Le BSR permet par la suite l’obtention du permis pour pouvoir conduire la catégorie AM, c’est-à-dire des cyclomoteurs de 50cm3 ou des quadricycles (voiturettes).

  • L’ASSR 2 est exigée aux personnes de moins de 21 ans qui souhaitent obtenir une première catégorie du permis de conduire (permis A1 ou A2, permis B, permis B1). Ce document doit être fourni à l’auto-école, au moment de l’inscription, afin d’être intégré au dossier.

Sachez que l’obtention de l’ASSR 1 ou 2 ne vous donne pas le droit de conduire un scooter ni aucun autre type de deux-roues ou véhicule à moteur. Il faut absolument avoir passé l’examen du permis de conduire et le code de la route. En effet, être titulaire de ce type d’attestation ne permet pas de conduire sans permis.

À savoir

Si vous n’avez pas obtenu l’ASSR ou que vous n’avez pas été scolarisé, il est possible de passer un équivalent, dénommé ASR (attestation de sécurité routière). Ce document est délivré après un contrôle de la connaissance des règles effectué par les groupements d’établissements pour la formation des adultes (GRETA).

Que faire en cas de perte de l’ASSR ?


Il n’est pas rare d’égarer malencontreusement ces attestations obtenues au collège au cours d’un déménagement ou d’un départ à l’étranger. Heureusement, vous avez des solutions à votre disposition en cas d’ASSR perdu ou volé.


Vous pouvez demander un duplicata au collège qui a délivré l’attestation. Vous retrouverez les coordonnées dans l’annuaire des établissements scolaires sur le site du ministère de l’Éducation nationale.


Depuis le 30 janvier 2018, les titulaires d’un ASSR 2 ou d’un ASR perdu peuvent rédiger une déclaration sur l’honneur en vue de la délivrance d’un premier titre de conduite. En signant ce document officiel, vous déclarez avoir passé avec succès le contrôle de la formation théorique des règles de sécurité routière ayant donné lieu à la délivrance de l’ASSR 2 ou de l’ASR.

Que faire si vous n’avez jamais eu l’ASSR ?


Vous n’êtes plus scolarisé et vous n’avez jamais obtenu ou passé l’ASSR ? Vous pouvez demander à passer l’ASR, une équivalence à l’ASSR 1 et 2, auprès de votre Mairie ou d’un centre GRETA. Vous pourrez vous inscrire à des sessions de passage tout au long de l’année. Notez que même si vous avez fait vos études secondaires à l’étranger ou que vous êtes de nationalité étrangère, l’ASSR ou, à défaut, l’ASR, est obligatoire pour passer le permis automobile ou le permis AM.

Simulez votre tarif assurance auto en ligne

  • Cerise mobilité voiture rebond

    Auto

    Assurance Auto

    4 formules au choix pour s'adapter à vos besoins, à votre budget et à votre profil de conducteur (petit rouleur, etc.), que votre voiture soit neuve ou d'occasion.

    Découvrir l'offre

Toutes nos infos et conseils auto

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties et des services présentés, se reporter au contrat ou voir auprès de votre conseiller Groupama.

(1) Du 28 avril au 17 juillet 2022, 50 euros offerts sur la cotisation de la première année d’assurance pour la souscription d’un contrat Groupama Habitation sous réserve d’un montant minimum de souscription de 150 euros TTC ainsi que les frais d’installation de 150 euros offerts à la souscription d’un pack ou d’une formule libre Groupama Box Habitat. Voir conditions en agence, selon les caisses régionales participantes. Chaque contrat peut être souscrit séparément.
(2) Taux de 0,90 % dès 5 000 € empruntés. Prêt remboursable sur 12 mois. Prêt personnel pour financer vos projets. Dans le cadre du prêt personnel Désirio, pour tout projet de 5 000 € empruntés sur 12 mois au Taux Annuel Effectif Global (TAEG) fixe de 0,90% (taux débiteur annuel fixe de 0,90%), hors assurances facultatives, vous remboursez 12 mensualités de 418,70 €. Montant total dû : 5 024,40 € (dont 24,40 € d'intérêts et sans frais de dossier). Le montant total dû au titre de l'assurance facultative (pour un client de moins de 65 ans) sur la durée totale du prêt est de 42 €, soit un coût mensuel de 3,50 € s'ajoutant à l'échéance de remboursement et un TAEA (Taux Annuel Effectif de l'Assurance) de 1,57%. Exemple sur la base d’une 1ère échéance à 30 jours. Conditions en vigueur au 2 mai 2022 susceptibles de modification.


Contenu publié le 05/01/2022