Assurance au tiers ou assurance tous risques ?

Assurance au tiers ou assurance tous risques ?
 

Tout d’abord, il est obligatoire de souscrire une assurance « responsabilité civile » pour sa voiture, afin de couvrir les dommages au tiers. Ensuite, comment choisir entre une assurance au tiers ou une assurance tous risques ? A partir de quand assurer sa voiture au tiers ? Compte tenu de la différence de prix, cela mérite d’étudier la question.


L’assurance auto « au tiers »

C’est le minimum légal obligatoire. Cette formule d’assurance auto indemnise les dommages matériels et corporels causés à des tiers par votre voiture : blessures d’un passager, d’un piéton, d’un occupant d’une autre voiture, dommages causés à d’autres voitures, à des bâtiments…
Les dommages subis par le conducteur, en revanche, ne sont pas couverts. Ils peuvent être indemnisés uniquement s’il existe un responsable identifié, assuré, et que le conducteur n’a pas commis de faute pouvant limiter son indemnisation.
Afin que le conducteur soit assuré quoi qu’il arrive, il est indispensable de prévoir, en plus, une garantie accidents corporels du conducteur. À vérifier auprès de votre assureur…
 
Assuré Groupama :
la garantie accidents corporels du conducteur est incluse, quelle que soit la formule choisie. 
 

L’assurance auto au tiers élargi

En plus du minimum légal couvert par l’assurance au tiers classique, cette formule d’assurance auto propose des garanties complémentaires pour couvrir les dommages subis par votre voiture lors de certains événements : incendie, vol, bris de glace, catastrophes naturelles, événements climatiques… Son contenu varie selon les assureurs. N’oubliez pas : en cas d’accident responsable, les réparations de votre voiture ne sont pas prises en charge par votre assurance.
 
À savoir :
en cas de catastrophe naturelle, par exemple une coulée de boue ou une inondation, votre voiture est automatiquement assurée dès lors que votre contrat inclut une garantie « dommage » comme le vol ou l’incendie.
 

L’assurance auto tous risques

C’est la formule la plus complète. Elle intervient notamment dans le cas d’un accident dit « responsable», c’est-à-dire si le tort est de votre côté, y compris si vous perdez seul le contrôle de votre voiture.
Cette formule peut également intervenir en cas de vandalisme type "tag", rayure, en cas d'accident sans tiers identifié ou encore en cas de collision avec un animal sauvage .
 
Assuré Groupama :
la Formule Essentiel de Groupama Conduire est une solution « tous risques » à prix réduit, à condition d’accepter de ne pas être assuré contre certains événements comme, par exemple, le vandalisme ou d’avoir une garantie vol limitée.
La formule Mobilité de Groupama Conduire inclut la prise en charge des pannes mécaniques subies par votre voiture. Une large liste de pièces est garantie : moteur, boîte de vitesses, pont. Pour les organes électriques et électroniques, une garantie plus complète est nécessaire. Groupama prend en charge le montant des pièces à remplacer mais aussi la main-d’œuvre.
 

Quand assurer sa voiture au tiers ?

On dit souvent, qu’après 5 ans, et compte tenu de la décote de la voiture, il n’est plus nécessaire de l’assurer en formule tous risques. En effet, le coût annuel de cette formule peut parfois être supérieur à la valeur de votre voiture. Pour le vérifier, le mieux est de regarder sa cote.
Après 8 ans, il est conseillé de passer à une formule au tiers. Vous pouvez réaliser une véritable économie en divisant le coût de votre cotisation par deux, comparé à une formule tous risques.
 

Avant de choisir, les bonnes questions à vous poser

  • Quel est l’âge de votre voiture et est-elle en bon état ?
  • Votre voiture vous est-elle indispensable dans votre quotidien ?
  • Quel est le montant de la franchise que vous êtes prêt à supporter ?
  • Quel usage faites-vous de votre voiture : uniquement privé ou également professionnel ?
  • Combien de kilomètres parcourez-vous chaque année ?
  • Êtes-vous le seul conducteur ? Y a-t-il un jeune conducteur dans la famille ?
  • Où est garée votre voiture : dans votre garage ou dans la rue ?
  • Avez-vous installé des équipements ou des accessoires sur votre voiture nécessitant une garantie particulière : jantes spécifiques, crochet d’attelage, phares additionnels ?
  • Etes-vous amené à faire du co-voiturage ou à louer un véhicule ?
  • Pensez à aborder tous ces points avec votre conseiller.
 

Mis à jour le 15 mai 2018