Groupama protège votre vie privée

Lorsque vous naviguez sur notre site, nous recueillons des informations pour mesurer l’audience, améliorer notre site, interagir avec vous et vous présenter des offres personnalisées. En les autorisant, votre navigation sera simplifiée.

Vous avez le droit de changer d’avis à tout moment en cliquant sur « Gérer mes cookies » en bas de chaque page Groupama.fr

Quelles aides et planification pour votre aménagement ?

Être à la retraite, c’est aussi avoir plus de temps pour s’occuper de son logement et faire des travaux. Les planifier au plus tôt permet de se renseigner sur les aides financières possibles. Et souvent, de les financer moins cher que de les réaliser dans l’urgence.

immersive-adapter-son-logement-nouvelle-vie

Planifier les aménagements pour aujourd’hui et demain


Travaux d’embellissement : la peinture du séjour, une nouvelle cuisine plus fonctionnelle ou même une deuxième salle de bains.
Travaux d’isolation thermique : afin de réduire les dépenses en énergie de votre logement
Aménagement de votre logement pour plus tard : équiper la salle de bains avec une douche de plain-pied ; réorganiser votre lieu de vie sur un seul étage pour vous éviter les escaliers...
 

Faire le tour des aides financières possibles :

1 - La caisse de retraite pour aménager le logement des personnes âgées


Cette aide peut atteindre jusqu’à 3 500 € et elle concerne :

  • l’isolation des pièces de vie ;

  • l’aménagement des sanitaires et des toilettes ;

  • le changement de revêtement de sols ;

  • la motorisation des volets roulants ;

  • l’accessibilité du logement.

 

2 - La subvention de l’Anah pour des travaux d’amélioration de l’habitat


Cette subvention est accordée selon les revenus du foyer, dans le cadre de travaux :

  • d’adaptation du logement (ou des parties communes) à la perte d’autonomie liée au vieillissement ou au handicap ;

  • d’amélioration pour la rénovation énergétique.

Pour en savoir plus

 

3 - Un crédit d’impôt pour certaines dépenses aidant à préserver l’autonomie de la personne


Vous pouvez en bénéficier si vous êtes propriétaire, locataire, ou occupant à titre gratuit de votre logement et dans le cadre de travaux spécifiques :

  • installation ou remplacement d’équipements spécialement conçus pour les personnes âgées ou handicapées ;

  • travaux de prévention des risques technologiques.

 

Assuré Groupama : l’Installation du dispositif de téléassistance connecté, Noé, dans son domicile, permet de rester chez soi, plus longtemps, en toute sécurité, en profitant d’un crédit d’impôt sur le revenu égal à 50 % des dépenses engagées dans la limite d’un certain plafond(1).

Pour en savoir plus

Conseil :

votre nouvelle vie implique un certain nombre de changements : travaux mais aussi nouveaux équipements, absences plus fréquentes etc. C’est une excellente occasion pour faire le point sur votre contrat d'assurance habitation.

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties et des services présentés, se reporter au contrat ou voir auprès de votre conseiller Groupama.

(1) Article 199 sexdecies du Code général des Impôts.
(2) Du 28 avril au 17 juillet 2022, 50 euros offerts sur la cotisation de la première année d’assurance pour la souscription d’un contrat Groupama Habitation sous réserve d’un montant minimum de souscription de 150 euros TTC ainsi que les frais d’installation de 150 euros offerts à la souscription d’un pack ou d’une formule libre Groupama Box Habitat. Voir conditions en agence, selon les caisses régionales participantes. Chaque contrat peut être souscrit séparément.
(3) Taux de 0,90 % dès 5 000 € empruntés. Prêt remboursable sur 12 mois. Prêt personnel pour financer vos projets. Dans le cadre du prêt personnel Désirio, pour tout projet de 5 000 € empruntés sur 12 mois au Taux Annuel Effectif Global (TAEG) fixe de 0,90% (taux débiteur annuel fixe de 0,90%), hors assurances facultatives, vous remboursez 12 mensualités de 418,70 €. Montant total dû : 5 024,40 € (dont 24,40 € d'intérêts et sans frais de dossier). Le montant total dû au titre de l'assurance facultative (pour un client de moins de 65 ans) sur la durée totale du prêt est de 42 €, soit un coût mensuel de 3,50 € s'ajoutant à l'échéance de remboursement et un TAEA (Taux Annuel Effectif de l'Assurance) de 1,57%. Exemple sur la base d’une 1ère échéance à 30 jours. Conditions en vigueur au 2 mai 2022 susceptibles de modification.


Contenu mis à jour le 21/10/2019