.

Groupama protège votre vie privée

Lorsque vous naviguez sur notre site, Groupama Assurances Mutuelles recueille des informations pour en mesurer l’audience, améliorer votre expérience et vous présenter des offres personnalisées. Avec votre accord, nous les utiliserons à des fins de suivi statistique intersites, de recoupement avec nos bases de données internes, de publicité ciblée, de campagnes Marketing et permettre le partage de contenu vers les réseaux sociaux.

Vous pouvez changer d’avis à tout moment en cliquant sur "Gérer mes cookies" en bas de chaque page.

La rente éducation : comprendre son fonctionnement

Contenu publié le 12/09/2022 - Partager l'article
twitter-pictofacebook-picto

Vos enfants sont hauts comme trois pommes, mais ont déjà de grands projets d’avenir ? Cosmonautes, peintres, danseurs étoiles… Pour permettre à leurs rêves de se réaliser, il est important de prendre des dispositions et de penser à tout. La rente d’éducation vous permet de protéger vos enfants et leurs ambitions, même si vous n’êtes plus là.

Rente d'éducation

Qu’est-ce qu’une rente éducation ?


La rente éducation est une garantie proposée par certains contrats de prévoyance. Elle vous permet d’allouer une rente à vos héritiers suite à un décès. Elle peut être souscrite auprès d’une société d’assurance, d’une institution de prévoyance ou d’une mutuelle santé. Cette assurance décès concerne tous les types de foyers : famille recomposée ou monoparentale, couple avec enfant ou encore retraités.


Souscrire une rente éducation est un acte de prévoyance essentiel qui permet de faire face aux imprévus. Dans la pratique, vous versez une cotisation (mensuelle, trimestrielle, semestrielle ou annuelle) selon le type de fractionnement proposé par votre assureur et, en cas de décès, vos enfants bénéficiaires recevront une rente mensuelle ou trimestrielle.


En fonction de votre assureur, il est possible de souscrire une rente par enfant.

Pourquoi souscrire une rente éducation ?


Tous les parents le savent : élever un enfant a un coût, et ce, dès la naissance. En 2015, le ministère des Solidarités et de la Santé estimait le coût annuel moyen alloué à un enfant à 9 000 €. Jusqu’aux 20 ans de l’enfant, ses parents dépensent donc 180 000 € pour l’élever.


En cas de décès prématuré d’un ou des deux parents assurés, la rente éducation permet d’éviter que les enfants se retrouvent dans des situations financières délicates en compensant la perte des revenus de la famille. Même absent, vous pourvoyez ainsi aux besoins de vos enfants grâce au versement d’un revenu mensuel ou trimestriel.

À savoir

Il existe d’autres types d’indemnisations en cas de décès, et notamment celles versées par des organismes de sécurité sociale. La Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) ou la Mutualité Sociale Agricole (MSA) peuvent ainsi verser aux bénéficiaires prioritaires du défunt (conjoint survivant, partenaire de Pacs, enfants, ascendants…) un capital décès. Cependant, le versement n’est pas automatique. Pour en bénéficier, une demande doit être adressée à l’organisme de sécurité sociale du défunt (CPAM ou MSA pour un salarié du secteur privé, et administration employeur pour un fonctionnaire).

Qui peut bénéficier d’une rente éducation ?


Pour toucher la rente éducation, les enfants doivent avoir été déclarés par l’assuré au moment de la souscription de la garantie. En outre, les bénéficiaires doivent figurer dans la limite d’âge prévue par le contrat.


Le choix de la désignation des bénéficiaires de la rente d’éducation suite à un décès, appartient à l’assuré. En fonction de l’âge de ses enfants, il peut par exemple décider de ne pas inclure certains enfants ayant dépassé l’âge limite ou ayant déjà terminé leurs études.

Assuré Groupama

Avec la garantie rente éducation de l’offre Groupama Sécurité, vous pouvez souscrire autant de rente éducation que vous avez d’enfants.

Jusqu'à quel âge les enfants perçoivent-ils la rente ?


La rente est versée jusqu’aux 21 ans de votre enfant, et jusqu’à ses 26 ans s’il poursuit ses études. Si votre enfant est en situation de handicap, il percevra la rente toute sa vie.


Quel est le montant de la rente éducation ?


Le montant des cotisations dépend de plusieurs facteurs, dont le montant de la rente, l’âge de l’assuré ainsi que le nombre et l’âge des enfants. Le montant de la rente éducation, quant à lui, dépend du montant choisi par l’assuré à la souscription du contrat.

Assuré Groupama

La rente éducation de notre contrat d’assurance prévoyance est majorée de 30 % au douzième anniversaire de votre enfant, puis de 100 % à son dix-huitième anniversaire. Plus concrètement : vous avez des enfants en bas âge, et vous avez souscrit une rente éducation de 375 €/mois et par enfant. Si vous êtes amené à disparaître, vos enfants recevront chacun trimestriellement l’équivalent d’une rente de 375 €/mois soit 1 125 € tous les trimestres. À leur douzième anniversaire respectif, la rente s’élèvera à 487,50 €/mois, puis à 750 €/mois une fois leurs 18 ans atteints.

Comment fonctionne le versement de la rente ?


Une fois toutes les formalités administratives suivant le décès de l’assuré réglées, la rente sera versée directement au bénéficiaire si celui-ci est majeur. En revanche, pour un mineur, c’est au représentant légal qu’il revient de gérer l’utilisation de la rente jusqu’à la majorité de l’enfant.


La garantie rente éducation et le versement des cotisations prennent fin lorsque le bénéficiaire atteint la limite d’âge définie au contrat ou s’il décède.


Si votre enfant est en situation de handicap, la rente éducation lui sera versée à vie. Le versement de cette rente viagère se poursuivra ainsi jusqu’au décès du bénéficiaire.

La fiscalité de la rente éducation : quelle imposition ?


Le régime d'imposition de la rente peut différer. La rente éducation n’est pas soumise à l’impôt sur le revenu si elle a été souscrite à titre personnel par le parent décédé, dans le cadre d’un contrat de prévoyance individuel. En revanche, si la rente éducation a été souscrite dans le cadre d’un contrat Madelin, elle est alors imposable.


Le contrat de prévoyance Madelin concerne les travailleurs non-salariés souhaitant protéger leurs familles en cas d’invalidité, d’arrêt de travail ou de décès.

Assuré Groupama

Afin de préserver l’avenir de vos proches, savez-vous qu’une rente éducation peut être souscrite indépendamment mais aussi en complément d’un capital décès au sein de notre contrat d’assurance décès ? Notre assurance décès vous permet de rester libre de faire évoluer à tout moment le montant de la rente d’éducation et/ou du capital, le(s) bénéficiaire(s)et la formule de couverture (décès par accident et/ou maladie).

Obtenez gratuitement votre tarif assurance décès régional

Découvrez nos offres complémentaires en prévoyance

  • Cerise jardin 1 rebond

    Prévoyance

    Assurance décès

    Pour apporter une sécurité financière aux personnes de votre choix et des services d’assistance pour les soutenir le moment venu. Fiscalité favorable qui n’entre pas dans la succession.

    Découvrir l’offre

Toutes nos infos sur l’assurance décès

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties et des services présentés, se reporter au contrat ou voir auprès de votre conseiller Groupama.

bot placeholder

Aide et contact

Je réponds à vos questions