Groupama protège votre vie privée

Lorsque vous naviguez sur notre site, nous recueillons des informations pour mesurer l’audience, améliorer notre site, interagir avec vous et vous présenter des offres personnalisées. En les autorisant, votre navigation sera simplifiée.

Vous avez le droit de changer d’avis à tout moment en cliquant sur « Gérer mes cookies » en bas de chaque page Groupama.fr

Protéger sa famille en cas de décès : quelles assurances ?

En cas de décès, comment ses proches sont-ils protégés ? Que faut-il prévoir par soi-même pour compléter éventuellement ce qui existe ? Quel montant de capital faut-il prévoir ? Avant de faire ses choix, il est important de connaître les solutions existantes. Et ensuite de faire le point avec son assureur.

Protéger sa famille en cas de décès

Le versement du capital décès par les organismes sociaux selon votre statut


Vous êtes salarié 

La Sécurité sociale verse un capital décès à vos ayants droit : conjoint, enfants… 

  • Son montant est forfaitaire, fixé par décret. Depuis le 1er avril 2016, ce montant est de 3 404 euros.

  • Il n’est pas versé automatiquement ; il faut en faire la demande auprès de votre caisse primaire d’assurance maladie.

 

Vous n’êtes pas salarié

Des prestations sont également prévues par votre régime obligatoire :

  • le site du Régime social des indépendants : www.rsi.fr – rubrique prévoyance/veuvage/capital décès, pour les artisans, commerçants ;

  • le site de la Caisse nationale des barreaux français, www.cnbf.fr, pour les professions juridiques ;

  • le site de la Caisse nationale d’assurance vieillesse des professions libérales, www.cnavpl.fr.


Pour le complément, la solution de l’assurance décès


Pour donner à votre famille les moyens de faire face financièrement : remboursement de prêts, loyers, impôts, études des enfants, dépenses du quotidien… l’assurance décès est une solution simple qui vous permet de définir avec précision le capital que vous souhaitez.

  • A la souscription, il est conseillé de prévoir si possible, au moins 1 an de salaire : plus vous avez d’enfants, plus le montant doit être élevé. Vous déterminez ainsi le montant du capital décès ainsi que sa répartition entre les bénéficiaires désignés.

  • La solution la plus complète consiste à prendre une option «maladie et accident». Sachez qu’il existe souvent la possibilité d’opter pour un doublement ou un triplement du capital en cas de décès par accident.

  • Pour un capital inférieur à 50 000 €, les formalités sont souvent assez simples ; au-delà, il est en général demandé de remplir un questionnaire de santé complet.

  • Plus vous souscrivez jeune, moins la cotisation est élevée ; Le capital versé à vos proches est totalement exonéré : ni droits de succession, ni impôt sur le revenu, ni prélèvements sociaux.

  • Si votre situation familiale évolue, pensez à vérifier votre contrat d’assurance décès et à adapter, si besoin, le montant du capital et le nom des bénéficiaires ainsi que leur part à recevoir.

  • N'oubliez pas qu’une assurance décès s’arrête automatiquement à partir d’un certain âge.

  • Chez Groupama, cette assurance vous suit jusqu'à vos 75 ans. Ensuite, seule votre épargne, ou la possibilité d’une pension de réversion, pourront prendre le relais.


Bon à savoir

Vous pouvez compléter votre assurance décès avec une Garantie des accidents de la vie qui intervient principalement en cas d’invalidité permanente, dans le cas où vous ne pourriez plus vivre ou travailler comme avant.

Obtenez gratuitement votre tarif assurance décès régional

Un conseiller me rappelle

Découvrez nos offres complémentaires

  • Cerise téléconsultation rebond

    Santé

    Mutuelle santé

    Pour de solides remboursements de vos frais de santé, même de certaines dépenses de soins non prises en charge par la sécurité sociale (médecine douce, implants dentaires…).

    Découvrir l'offre
  • Cerise jardin 1 rebond

    Assurance décès

    Assurance décès

    Pour apporter une sécurité financière aux personnes de votre choix et des services d’assistance pour les soutenir le moment venu. Fiscalité favorable qui n’entre pas dans la succession.

    Découvrir l’offre

Toutes nos infos et conseils prévoyance

Mentions légales et informatives

(1) Pour toute nouvelle souscription du 2 janvier 2023 au 31 mars 2023, jusqu'à 350€ offerts sur la cotisation de la première année de vos contrats : 100€ offerts sur les contrats Groupama Santé Active et Groupama Santé Active Sénior sous réserve d'un minimum de cotisation annuelle de 200€. 50€ sur la Garantie Accident de la vie, 50€ sur Groupama Conduire, 50€ sur Groupama Habitation sous réserve d'un minimum de cotisation annuelle de 100€. Au minimum deux contrats différents doivent être souscrits pendant la période du 2 janvier au 31 mars, pour bénéficier des offres. Pour les clients Groupama, la réduction sur la cotisation pourra être appliquée dès la souscription d'un seul contrat, parmi ceux énoncés précédemment. Jusqu'à 200€ d'abondement sur les contrats Groupama Nouvelle Vie et Groupama Modulation, voir conditions en agences. Chaque contrat peut être souscrit séparément.


Contenu mis à jour le 10/11/2019