Groupama protège votre vie privée

Lorsque vous naviguez sur notre site, nous recueillons des informations pour mesurer l’audience, améliorer notre site, interagir avec vous et vous présenter des offres personnalisées. En les autorisant, votre navigation sera simplifiée.

Vous avez le droit de changer d’avis à tout moment en cliquant sur « Gérer mes cookies » en bas de chaque page Groupama.fr

Travaux maintien à domicile : quels travaux prévoir pour adapter son logement ?

La France compte aujourd'hui plus de 15 millions de seniors, et ces derniers représenteront en 2026 près d’un Français sur 3. D’ici 2050, le nombre de personnes âgées de plus de 85 ans aura pour sa part quadruplé. Or, si une écrasante majorité des seniors souhaite rester dans son domicile le plus longtemps possible, seuls 6% des logements privés sont adaptés aux personnes en perte d'autonomie(1).

Comment aménager l’habitat pour permettre le bien vieillir à domicile ?

Quels travaux prévoir pour permettre le maintien à domicile ? Sur quels points faut-il être vigilant ?
Pièces par pièces, voici des idées d’aménagement pour garantir sécurité, confort et accessibilité à nos aînés et ainsi favoriser leur maintien à domicile.

bannière immersive travaux maintien à domicile

Les sanitaires


Les WC et la salle de bain sont les premiers espaces à repenser pour permettre le maintien à domicile : ergonomie et commodité y sont les maîtres-mots.

Veillez en premier lieu à ce qu’il soit facile de s’asseoir et de se relever des toilettes, en installant au besoin une cuvette plus haute et des barres de maintien. Les éléments sanitaires doivent être accessibles aisément et ergonomiques.

Optez ainsi pour une douche plain-pied ou une baignoire à porte. N’hésitez pas à installer des accessoires d’appui et une rampe de soutien dans la douche : ils permettront de se retenir en cas de perte d’équilibre.

Pour éviter les chutes, assurez-vous également que les sols ne soient pas glissants en y posant un revêtement antidérapant (ex : des tapis antidérapants). Enfin, il est plus que recommandé d’équiper les portes des toilettes et de la salle de bain de serrure pouvant s’ouvrir vers l’extérieur : en cas d’incident, vous pourrez alors intervenir rapidement.



Espaces de circulation & escaliers


Pour peu que l’on vive dans une maison, adapter et sécuriser les escaliers est essentiel pour le maintien à domicile. Si l’aménagement ne peut être repensé de plain-pied au rez-de-chaussée, il faudra alors s'équiper d’un monte-escalier électrique.

Les zones de circulations doivent par ailleurs être dégagées et fluides, en adaptant si nécessaire la taille des couloirs. Chez les seniors, les chutes représentent neuf accidents sur dix : pour les prévenir, il est préférable de poser un sol antidérapant, des barres d’appuis et une main courante dans les couloirs. Des éclairages LED associés à des détecteurs de présence permettent de sécuriser les déplacements de nuit en créant un chemin lumineux. Pour vous rassurer, vous pouvez également équiper vos proches de dispositifs de téléassistance à domicile.



Chambre & pièces de vie


Dans la chambre comme dans le salon ou le bureau, l'aménagement des pièces doit permettre de se déplacer facilement. Pour cela, il est parfois nécessaire de supprimer des cloisons pour gagner en espace de circulation. Repenser le système d’éclairage, en choisissant avec soin l’emplacement et l’intensité des points lumineux, apportera aussi un confort et une sécurité appréciables. Optez également pour des volets roulants électriques, évitant ainsi des efforts malvenus, un certain âge passé ! Sécurisez enfin le lieu de coucher, en surélevant au besoin le lit et en installant des barres d’appui à son chevet.



Entrée & espaces extérieurs


Les personnes âgées sont une population sujette aux sollicitations intempestives des colporteurs. Pour renforcer la sécurité du logement, faites installer un système de sécurité type téléalarme, et remplacez l’interphone par un visiophone.
Enfin, pour faciliter l’accès au logement, assurez-vous que les escaliers extérieurs sont équipés d’une main courante et pourvu de revêtement antidérapant. Pensez aussi à fluidifier les zones de circulation extérieure, et installez un cheminement lumineux ainsi qu’un éclairage extérieur équipé d'un détecteur de présence.


Quand se lancer ?


Inutile d’attendre ! Vous serez heureux le moment venu d’avoir anticipé certains aménagements et d’avoir pu étaler les frais associés, plutôt que de devoir les faire en urgence. Si vous êtes aidant et prenez soin de vos proches, présentez ces changements comme autant d’occasions stimulantes ! En effet, adapter son logement pour le rendre plus ergonomique présente aussi une part de plaisir : choisir le nouveau carrelage de la salle de bain, élargir les espaces et en profiter pour revoir la déco, tester des innovations domotiques sont autant d’éléments qui peuvent lancer une nouvelle dynamique pour des retraités en manque de projet !

À savoir

Chez Groupama, nos deux dispositifs de téléassistance à domicile fonctionnent avec un bracelet détecteur automatique de chutes ergonomique, 100% étanche, qui se porte nuit et jour et permet de détecter les chutes n’importe où même sous la douche.

Découvrez notre offre de téléassistance

  • Cerise mere agee rebond

    Prévoyance

    Téléassistance des seniors

    3 dispositifs au choix pour assurer la sécurité des personnes âgées à leur domicile comme à l’extérieur.

    Découvrir l'offre

Toutes nos infos et conseils prévoyance

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties et des services présentés, se reporter au contrat ou voir auprès de votre conseiller Groupama.

(1) Adaptation des logements pour l'autonomie des personnes âgées - Ministère de la Santé et de la Prévention (solidarites-sante.gouv.fr)
(2) Taux de 0,90 % dès 5 000 € empruntés. Prêt remboursable sur 12 mois. Prêt personnel pour financer vos projets. Dans le cadre du prêt personnel Désirio, pour tout projet de 5 000 € empruntés sur 12 mois au Taux Annuel Effectif Global (TAEG) fixe de 0,90% (taux débiteur annuel fixe de 0,90%), hors assurances facultatives, vous remboursez 12 mensualités de 418,70 €. Montant total dû : 5 024,40 € (dont 24,40 € d'intérêts et sans frais de dossier). Le montant total dû au titre de l'assurance facultative (pour un client de moins de 65 ans) sur la durée totale du prêt est de 42 €, soit un coût mensuel de 3,50 € s'ajoutant à l'échéance de remboursement et un TAEA (Taux Annuel Effectif de l'Assurance) de 1,57%. Exemple sur la base d’une 1ère échéance à 30 jours. Conditions en vigueur au 2 mai 2022 susceptibles de modification.

contenu publié le 16/06/2022