Groupama protège votre vie privée

Lorsque vous naviguez sur notre site, nous recueillons des informations pour mesurer l’audience, améliorer notre site, interagir avec vous et vous présenter des offres personnalisées. En les autorisant, votre navigation sera simplifiée.

Vous avez le droit de changer d’avis à tout moment en cliquant sur « Gérer mes cookies » en bas de chaque page Groupama.fr

Petite retraite : de quelles aides bénéficier ?

Vous venez d’arrêter de travailler et avez déjà mille projets en tête pour les prochaines années ? Lorsqu’on arrête son activité professionnelle, la pension versée est malheureusement parfois un peu limitée pour vivre correctement. Heureusement, les petites retraites peuvent bénéficier de certaines aides ciblées.

clause-beneficiaire

Quelles sont les aides financières pour les petites retraites ?


En fonction de votre situation, vous pouvez prétendre à des aides financières dispensées par l’État afin de compléter votre pension de retraite.

L’ASPA (allocation de solidarité aux personnes âgées)


Ce dispositif remplace depuis l’année 2006 le minimum vieillesse et se présente sous la forme d’une allocation versée tous les mois. L’ASPA est accordée lorsque vos revenus se trouvent en dessous d’un plafond de ressources défini. D’autres conditions s’appliquent. En effet, pour être éligible, vous devez vous trouver dans les situations suivantes :

  • Être retraité. Il peut s’agir d’une retraite personnelle ou de réversion.

  • Résider en France.

  • Les revenus de votre couple (Pacs, mariage, concubinage) ne doivent pas dépasser 1 423,31 €(1) par mois.

  • Si vous vivez seul, le montant de vos revenus ne doit pas dépasser 916,78 €(1) par mois.

  • Être âgé de 65 ans. Pour les personnes percevant une retraite anticipée pour handicap ou présentant un taux d’incapacité permanente d’au moins 50 %, l’âge considéré est 62 ans.

Afin de bénéficier de l’ASPA, vous devez en faire la demande et présenter votre dossier auprès de l’organisme qui vous verse votre pension de retraite. Le montant de cette allocation peut atteindre 916,78 €(1) par mois pour une personne seule et 1423,31 €(1) par mois pour un couple.


Pour les étrangers possédant une résidence stable et vivant en France plus de six mois par an, cette allocation peut être attribuée sous conditions.

À savoir

Les sommes versées au titre de l’ASPA sont susceptibles d’être récupérées après le décès du retraité qui en bénéficiait. Cela est notamment le cas lorsque le montant du patrimoine moins les dettes de ce retraité s’élève à 39 000 €(1). Dans les régions d’outre-mer, ce montant s’élève à 100 000 €.

L’APA (allocation personnalisée d’autonomie)


Cette aide financière accordée par le conseil départemental se destine spécialement aux personnes qui n’éprouvent plus la même facilité à réaliser des tâches de la vie quotidienne. On parle alors de perte d’autonomie. L’allocation personnalisée d’autonomie intervient pour couvrir les dépenses qui vont vous aider à rester à domicile. Cela peut se traduire par une assistance régulière pour préparer les repas ou faire le ménage. Elle peut aussi prendre la forme d’une aide ponctuelle pour certains travaux d’adaptation du logement.


Pour bénéficier de l’APA, vous devez :

  • Avoir au moins 60 ans ;

  • Faire l’objet d’une perte d’autonomie. La grille AGGIR (autonomie gérontologique et groupes iso-ressources) est l’outil utilisé pour évaluer ce facteur ;

  • Vivre à votre domicile, chez un proche qui vous héberge, chez un accueillant familial ou dans une résidence autonomie (anciennement foyer-logement).

Si vous habitez dans un établissement médico-social tel qu’un EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes), cette allocation peut aussi intervenir pour couvrir une partie de vos frais.

Assuré Groupama

Avec notre mutuelle santé, vous pouvez profiter de petites attentions spéciales destinées à rendre le quotidien des séniors plus agréable (forfait pédicure, conseils diététiques…). N’hésitez pas à contacter un conseiller pour en savoir plus.

Les aides au logement pour les petites retraites


Si vous touchez une retraite modeste, vous avez de fortes chances d’avoir accès aux principales aides au logement existantes.

L’APL (aide personnalisée au logement)


Cette prestation s’adresse aux locataires ou sous-locataires vivant dans un logement conventionné. Le logement doit aussi être reconnu comme décent, être votre résidence principale et se situer en France. L’APL est attribuée sous conditions de ressources et conformément à certains plafonds. Il faut noter que ces conditions varient avec la composition du foyer et le lieu où vous vivez. Les demandes se font auprès de la Caisse d’allocations familiales (Caf) si vous êtes rattaché au régime général ou auprès de la Mutualité sociale agricole (MSA) pour le régime agricole.


L’aide est directement versée au bailleur. Vous devez continuer de vous acquitter de votre loyer mais amputé du montant de l’APL.


Vous pouvez aussi faire une demande d’APL si vous vivez en EHPAD ou en résidence autonomie.

L’ALS (allocation de logement sociale)


Votre situation ne vous permet pas de prétendre à l’aide personnalisée au logement ? Vous pouvez faire une demande d’allocation de logement sociale (ALS). Comme l’aide précédente, son attribution dépend de vos ressources avec des plafonds spécifiques à ne pas dépasser. Vous devez aussi être locataire de votre logement, sous-locataire vivant chez un accueillant familial, résident dans un EHPAD ou en résidence autonomie.


Vous pouvez remplir un dossier d’ALS pour tout type de logement, même les non conventionnés.


Pour cette aide, tournez-vous vers la Caf ou la MSA, selon votre situation.

Quelles sont les aides possibles pour les dépenses de santé avec une petite retraite ?


Les dépenses de santé ont tendance à augmenter pour les séniors. Il est donc normal de rechercher la mutuelle santé retraite la mieux adaptée à sa situation. La complémentaire santé solidaire a vu le jour pour soutenir les personnes qui touchent une pension modeste. Les organismes d’assurance maladie obligatoire et l’organisme choisi pour gérer la complémentaire santé solidaire se chargent de vos frais médicaux. Vous pouvez accéder à ce dispositif lorsque vous bénéficiez de l’assurance maladie et si vous restez en deçà d’un plafond de ressources.


La complémentaire santé solidaire peut être gratuite pour vous ou vous devez vous acquitter d’une participation équivalente à moins de 1 € par jour(2) pour en profiter. Tout dépend de vos revenus.


Grâce à cette aide, vous ne payez ni le médecin et autres professionnels de santé, ni les médicaments ou les équipements comme les cannes ou les aides auditives par exemple.

Petite retraite : les aides financières pour la vie quotidienne


Afin de faciliter leur quotidien, les personnes âgées ont bien souvent accès à des prestations financées par le service public. Elles incluent :

L’aide ménagère pour une aide à domicile


Il s’agit d’un coup de pouce financier de votre département qui vous permet de payer les services d’une personne chargée de votre lessive ou de votre ménage. Dans d’autres cas, elle peut se charger de la cuisine. Les prestations sont à définir en fonction de vos besoins.

L’aide pour le portage de repas


Si vous ne pouvez plus cuisiner ou que vous n’êtes plus en mesure de faire vos courses en toute indépendance, vous pouvez recevoir des plats chauds, prêts à manger, à domicile. Une aide départementale contribue à ce service.

À savoir

Pour bénéficier de l’un ou l’autre de ces dispositifs départementaux ou des deux, vous devez avoir plus de 65 ans (60 ans en cas d’inaptitude), ne pas bénéficier de l’APA et ne pas dépasser un plafond de ressources de 916,78 € pour une personne seule ou 1 423,31 € pour un couple(1). Vous pouvez contacter le centre communal d’action sociale (CCAS) de votre commune pour constituer un dossier de demande.

L’aide au transport


Elle existe dans certains départements ou communes et vous permet d’accéder à un service de taxis ou de navettes à prix réduit. Cette prestation se révèle utile lorsque vous éprouvez des difficultés à vous déplacer pour vous ravitailler ou effectuer des démarches administratives. Encore une fois, le CCAS est votre point de contact.

Assuré Groupama

Groupama vous accompagne et vous aide à anticiper votre avenir avec son plan d’épargne retraite. Vous bénéficiez ainsi d’un complément de revenu pour vous aider à mener vos projets de vie et pouvoir profiter pleinement de votre retraite.

Nos conseillers à l'écoute pour vous aider

  • Cerise téléconsultation rebond

    Santé

    Mutuelle santé

    Pour de solides remboursements de vos frais de santé, même de certaines dépenses de soins non prises en charge par la sécurité sociale (médecine douce, implants dentaires…).

    Découvrir l'offre
  • Cerise couple chien rebond

    Retraite

    Plan d'Epargne Retraite

    Découvrez les avantages du PER pour constituer votre futur complément de revenus… tout en réduisant votre impôt sur le revenu chaque année grâce à vos versements, jusqu’à votre départ à la retraite.

    Découvrir l'offre

Toutes nos infos et conseils en épargne et retraite

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties et des services présentés, se reporter au contrat ou voir auprès de votre conseiller Groupama.

(1) Source : www.service-public.fr, consulté en juillet 2022.
(2) Tarif en vigueur en juillet 2022 selon l’Assurance maladie.
(3) Pour toute souscription simultanée d'une assurance Conduire formule Confort ou Mobilité et d'un crédit auto chez Orange Bank de 7 000€ minimum. Le crédit doit être toujours en cours au moment du sinistre. Offre soumise à conditions. Voir modalités d'application auprès d'un conseiller de votre caisse régionale.
(4) 150 euros de réduction sur la cotisation de la première année d’assurance pour toute nouvelle souscription d’un contrat Groupama Santé Active ou Groupama Santé Active Senior entre le 29 août et le 13 novembre 2022 sous condition d’un montant minimum de prime annuelle variable selon les Caisses Régionales - Voir conditions en agence.


Contenu mis à jour le 23/08/2022