Devenir propriétaire : 1re étape pour préparer sa retraite

Penser à préparer sa retraite, c’est anticiper. La 1re étape consiste à devenir propriétaire pendant sa vie professionnelle afin que, la retraite venue, le budget logement soit allégé. Pour préparer un achat immobilier et se constituer un apport personnel, l’épargne logement est une solution à étudier de près.

devenir-proprietaire

Devenir propriétaire pour préparer sa retraite

C’est la première chose à faire pour préparer votre retraite, sauf si vous avez la chance de bénéficier d’un logement qui vous coûte peu… En effet, les charges de logement pèsent lourd dans le budget global d’un ménage. Si vous devenez propriétaire pendant votre vie active, vous n’aurez plus de loyer ou d’emprunt une fois à la retraite. Une dépense en moins alors que vos revenus sont amenés à baisser.

Constituer une épargne logement avant de devenir propriétaire(0)

  • Vous vous constituez un capital à votre rythme. C’est un bon moyen pour disposer d’un apport personnel.


  • La rémunération est composée d’intérêts bancaires et, si vous réalisez un prêt épargne logement en utilisant les droits à prêts, d’une prime versée par l’État.


  • Après une période minimale d’épargne, vous obtenez des droits à prêt pour l’achat de votre résidence principale(0).


  • Même si vous n’utilisez pas le prêt, l’épargne logement demeure un placement sans risque, doté d’avantages fiscaux.


Les 2 solutions d’épargne logement complémentaires(0)

  • Le PEL(0), Plan d’épargne logement : il offre une rémunération garantie pendant toute la durée du plan et un plafond élevé de dépôts : 61 200 €. En contrepartie, votre épargne est bloquée pendant une durée de 4 ans minimum, pendant laquelle vous devez effectuer des versements réguliers d’au moins 45 € par mois (ou 540 € par an par échéances trimestrielles ou semestrielles). À l’ouverture, le 1er versement minimum est de 225 € ;


  • le CEL(0), Compte épargne logement : les versements sont libres et l’épargne constituée reste disponible. Il faut verser 300 € minimum pour ouvrir un CEL et le plafond est de 15 300 €. Vous n’avez aucune obligation de versements réguliers. En contrepartie, la rémunération du CEL est moins élevée que celle d’un PEL.


À savoir :

disposer d’un apport personnel est un atout pour négocier le taux de votre emprunt immobilier auprès de votre banque : plus votre apport personnel est élevé, plus vous aurez de chance d’obtenir un taux de crédit intéressant pour votre prêt immobilier(0).

  • Cerise appareils nomades rebond

    Retraite

    Plan d'Epargne Retraite

    Pour vous assurer un complément de revenus une fois à la retraite, découvrez toutes nos offres de plans d'épargne retraite (PERCO, PERP, Madelin...)

    Découvrir l'offre