Achat d’une voiture d’occasion : nos conseils

Vous avez décidé d’acheter une voiture d’occasion, mais vous ne savez ni par où, ni comment commencer vos recherches ? Comment évaluer le prix d’une voiture d’occasion ? Que demander au vendeur ? Quels sont les pièges à éviter ? Suivez nos conseils pour réussir l’achat d’une voiture d’occasion.

Achat d’une voiture d’occasion

Plate-forme, concessionnaire ou particulier : comment faire son choix ?


Le marché des voitures d’occasion s’est considérablement développé et il est maintenant possible d’acheter un véhicule d’occasion auprès de particuliers, de concessions, de collaborateurs d’un constructeur automobile, de mandataires qui réalisent les démarches d’achat à votre place ou encore de loueurs de voitures. Si les prestataires auprès desquels réaliser l’achat de votre nouveau véhicule d’occasion sont nombreux, chacun présente des avantages et des inconvénients bien différents.


Achat d’un véhicule d’occasion auprès d’un particulier


Acheter une voiture d’occasion auprès d’un particulier présente certains avantages : le vendeur connaît parfaitement l’historique de son véhicule, et le prix de vente est souvent moins élevé que chez un professionnel. En contrepartie, il y a une absence de garantie sur cet achat ; votre vigilance doit donc être de mise.


Achat d’un véhicule d’occasion auprès d’un vendeur professionnel


Contrairement à un particulier, un vendeur professionnel offre une garantie des pannes mécaniques de 3 mois, en général.


Achat d’un véhicule d’occasion auprès d’un collaborateur salarié


S’adresser à un collaborateur salarié, c’est être assuré d’avoir un modèle récent (6 mois) avec un faible kilométrage, bien équipé et avec une garantie constructeur encore valable. Le recours au mandataire vous offre du « clé en main » et vous dégage de tout souci. Seul inconvénient : les prix sont là aussi souvent plus élevés que ceux des particuliers.


Achat d’un véhicule d’occasion auprès d’un loueur de voitures


Avec un loueur de voitures, vous pouvez réaliser une vraie affaire lors de l’achat de votre voiture d’occasion. Vous devrez cependant être vigilant sur l’état du véhicule, surtout s’il s’agit d’un loueur de courte durée. Si vous bénéficiez du reliquat de la garantie constructeur, vous n’aurez pas de visibilité sur l’historique du véhicule.


Achat d’un véhicule d’occasion en ligne


Impossible de passer à côté des sites de ventes de voitures d’occasion sur Internet. Destinés aux vendeurs professionnels comme aux particuliers, ils vous permettent de trouver rapidement les véhicules qui correspondent à vos critères, en précisant par exemple :

  • la catégorie du véhicule : utilitaires, citadine, berline ou SUV… ;

  • la motorisation du véhicule : essence, diesel, électrique… ;

  • les technologies souhaitées : moteur Puretech, technologie stop and start… ;

  • votre budget.


Que le vendeur soit professionnel ou particulier, la règle d’or est la même : essayez le véhicule et soyez attentif à l’état général des pièces mécaniques et de la carrosserie du véhicule.


Quels sont les risques lors de l’achat d’une voiture d’occasion ?


Vous avez enfin trouvé la voiture de vos rêves, mais avez peur de franchir le pas de l’achat ? S’il est possible de faire de conséquentes économies sur le marché de la seconde main, il faut cependant prendre garde à certains risques encourus lors de vos démarches d’achat d’une voiture d’occasion :

  • Le risque de la tentative d’arnaque à la vente de voiture d’occasion. Il peut être tentant pour un vendeur d’embellir l’historique de son véhicule en omettant ou en falsifiant certaines informations comme le kilométrage ou un défaut d’entretien.

Comment s’en prémunir ? Soyez intransigeant sur la présentation de tous les documents liés au véhicule et restez vigilant en cas d’historique du véhicule flou.

  • Le risque de la tentative d’escroquerie au faux paiement ou aux fausses annonces : ne portant pas directement sur le bien en soi, ce risque concerne principalement l’achat d’une voiture d’occasion en ligne auprès d’un particulier. Pouvant prendre plusieurs formes, ces escroqueries reposent souvent sur des annonces fictives : le bien existe, mais n’est pas réellement en vente, et n’appartient parfois même pas à l’escroc. Le but est alors simple : inventer des frais de réservation ou de présentation du véhicule pour vous forcer à réaliser des virements bancaires.

Comment s’en prémunir ? Ne versez jamais d’argent avant la transaction de vente et évitez les paiements en argent liquide.


Acheter une voiture d’occasion : comment évaluer son prix ?


Malgré plusieurs dispositifs visant à encourager l’achat de voitures neuves comme la prime à la conversion, le marché de l’occasion reste souvent plus compétitif avec la possibilité de faire de bonnes affaires. Pour autant, l’inverse est également vrai : il est aussi possible de faire une mauvaise affaire en achetant un nouveau véhicule bien au-dessus de sa valeur réelle. Comment alors s’assurer que le prix affiché est la valeur réelle du véhicule proposé ? Avant d’acheter une voiture d’occasion, vérifiez sa cote sur le marché de l’occasion, autrement appelé l’argus.


Cette cote est estimée en fonction du marché, du modèle (recherché ou pas), des options, de sa puissance ou encore de son kilométrage. En renseignant l’ensemble de ces informations, vous pourrez ainsi vérifier si la voiture d’occasion que vous avez repérée est à un prix juste. Pour l’achat d’une voiture d’occasion, la cote peut être un argument de négociation. N’hésitez donc pas à l’utiliser !

Vous pouvez maintenant faire vos recherches directement en ligne grâce à des sites spécialisés comme l’Argus ou encore La Centrale qui proposent de se faire rapidement et simplement une idée du prix d’une voiture grâce à leurs simulateurs.


Achat d’une voiture d’occasion : que demander au vendeur ?


Afin d’éviter toute mauvaise surprise, il est important de savoir quelles questions poser avant l’achat.


Le vendeur est un particulier


Lors de l’achat d’un véhicule d’occasion auprès d’un particulier, vous devez être vigilant à l’état du véhicule et à l’identité du vendeur. Consultez notamment avec attention les documents suivants.

  • La carte d’immatriculation de véhicule (CIV) : lors de l’achat d’un véhicule d’occasion, la carte grise doit obligatoirement vous être présentée. Elle doit être au nom du propriétaire et à l’adresse de celui-ci.

  • La pièce d’identité du vendeur : elle vous permet de vérifier que le vendeur est bien le propriétaire du véhicule,

  • Le carnet d’entretien : bien qu’il ne soit pas légalement obligatoire de le présenter dans le cadre de la vente d’une voiture d’occasion, il est pour vous une garantie supplémentaire du bon état général du véhicule. Il atteste en effet du bon entretien et des réparations ayant pu être effectuées.

  • Le procès-verbal initial du contrôle technique si la voiture est concernée.


Le vendeur ne doit pas vous tromper sur l’état du véhicule. Il doit vous dire, par exemple, que le véhicule a été accidenté ou que la carrosserie a été repeinte, et préciser les frais inévitables (comme un changement de la courroie de distribution, par exemple).

À savoir

Vous ne bénéficiez d’aucune garantie, sauf celle des vices cachés, toujours difficile à mettre en œuvre. Attention, si vous achetez auprès d’un particulier en passant par un site de mise en relation (La Centrale…), le véhicule peut bénéficier d’une garantie mécanique 6 ou 12 mois.

Le vendeur est un professionnel


Tout professionnel a l’obligation de vous renseigner sur l’état réel du véhicule (marque type, modèle, origine de la voiture [de location, de société, de particulier]), date de sa 1re immatriculation, kilométrage parcouru, prix de vente TTC. Il doit aussi effectuer les inspections de sécurité, changer les pièces d’usure… Vérifier l’état du véhicule, en somme.

Le vendeur a un devoir de conseil sur le choix du modèle le mieux adapté à votre besoin. Il établit un bon de commande précisant :

  • le mois et l’année de la première mise en circulation

  • le kilométrage total parcouru ou non garanti

  • le prix détaillé (TTC) des prestations payantes supplémentaires

  • la date limite de livraison

  • le mode de financement envisagé.


Vous avez recours à un crédit ? Vous bénéficiez d’un délai de rétractation de 7 jours après signature de l’offre préalable de crédit.

Assuré Groupama

Le prêt personnel Désirio(0) d’Orange Bank vous permet de financer l’achat de votre voiture dans d’excellentes conditions : taux fixe, possibilité de faire une pause dans les remboursements et de diminuer ou d’augmenter les mensualités(0).

À savoir

Vous bénéficiez de la garantie légale des vices cachés et de la garantie commerciale (en fonction des vendeurs).

Achat voiture d’occasion : documents remis par le vendeur


Pour conclure l’achat de votre voiture d’occasion et procéder au paiement vous devez être en possession des documents suivants :

  • le certificat de situation administrative daté de moins de 15 jours (appelé aussi certificat de non gage) : il vous assure que le véhicule appartient bien à celui qui le vend

  • le contrôle technique de moins de 6 mois (pour les véhicules de plus de 4 ans)

  • le certificat d’immatriculation (ex-carte grise) barré avec la mention « Vendu le… » avec la signature du vendeur

  • l’exemplaire n° 2 du certificat de cession

  • le code de cession que le vendeur aura obtenu en réalisant les démarches en ligne pour vendre le véhicule

  • le carnet d’entretien + les factures des réparations ainsi que la notice du constructeur.


À savoir

Avec la plate-forme officielle Histovec, mise en place par le ministère de l’Intérieur, vous pouvez, si le propriétaire joue le jeu, avoir accès à tout l’historique de votre future voiture.

Vérifiez précisément toutes les informations mentionnées : concordance entre le nom mentionné sur le certificat de non gage, sur le certificat d’immatriculation, le contrôle technique, concordance des informations sur le véhicule entre les divers documents. N’oubliez pas, avant de devenir effectivement propriétaire de votre voiture, d’informer votre assureur et de souscrire une assurance auto adaptée à vos besoins.

Assuré Groupama

La garantie Pannes mécaniques de l'assurance auto Groupama permet de prendre le relais de la garantie constructeur. Une mesure de prévention utile quand on sait que,  très souvent, les voitures d’occasion ont un problème la première année après l’achat. 

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Nous sommes à votre écoute

Toutes nos infos et conseils auto

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties présentées, se reporter au contrat.

Contenu mis à jour le 04/10/2021