Ostéopathe et remboursement : comment ça marche ?

Ostéopathe et remboursement : comment ça marche ?

 


L’ostéopathie a le vent en poupe depuis bientôt 15 ans. En 2016(1), 63 % des Français déclaraient avoir déjà consulté et 90 % faire confiance dans la pratique de ces intervenants. Pour accompagner ce phénomène, les complémentaires santé proposent de plus en plus souvent le remboursement de la séance d’ostéopathie.


Séance d’ostéopathie et remboursement de l’Assurance maladie

L’ostéopathie est une pratique reconnue en France depuis 2002. Depuis 2015, l’Etat impose une formation obligatoire dans des écoles spécialisées sur une période de 5 ans. Un ostéopathe n’est, pour autant, pas un médecin.

 

L’Assurance maladie ne prend pas en charge les actes réalisés par un ostéopathe. Si vous pratiquez des séances d’ostéopathie régulièrement dans l’année, vous pouvez chercher une complémentaire santé qui rembourse, en général en partie, ce type de soins.

 

NOUVEAU : Groupama vous propose de doubler(2) le montant de vos remboursements de médecine douce, à vie, pour toute nouvelle souscription au contrat Groupama Santé Active jusqu’au 31 décembre 2019.

 

Ostéopathe : remboursement des complémentaires santé

Vous avez une complémentaire santé ? A vous d’interroger votre assureur pour connaître le niveau de remboursement de l’ostéopathie. En effet, face à l’engouement des Français pour cette médecine douce, les assurances santé se sont adaptées. Seule une dizaine d’entre elles participaient au remboursement des frais d’ostéopathie en 2010. Aujourd’hui, plus de 500 contrats de complémentaire santé répondent présents.

 

Une complémentaire santé rembourse généralement les actes d’ostéopathie sur la base :

  • d’un forfait annuel de X euros,

  • ou d’un remboursement à la séance : par exemple, 30 euros dans la limite de 4 séances dans l’année.

 

Dans tous les cas, il faut adresser à votre organisme la note d’honoraires mentionnant la date et le montant de la consultation, le nom du bénéficiaire et les références du praticien.

 

Attention, votre complémentaire santé peut exiger une qualification de l’ostéopathe (DO, diplômé d’ostéopathie ou membre du ROF, registre des ostéopathes de France, numéro Adéli).

 

N’hésitez pas à découvrir le montant des garanties proposées dans un contrat Groupama Santé Active en matière de médecines douces et à faire un devis.

 

Assuré Groupama : avec votre contrat Groupama Santé Active, vous pouvez bénéficier d’un remboursement de 30 euros maximum/séance(3) dans la limite de 3 séances dans l’année d’ostéopathie, mais aussi d’autres médecines douces : chiropractie, étiopathie, acupuncture, homéopathie, psychothérapie, psychomotricité, hypnothérapie…

 

Ostéopathie, chiropractie, étiopathie : quelles différences ?

Ostéopathie, pour régler des problèmes fonctionnels

Problèmes articulaires, douleurs musculaires, tendinites, maux de tête, vertiges... l’ostéopathie est une thérapie manuelle à base de manipulations osseuses ou musculaires.

 

Le principe est simple : toutes les parties du corps sont étroitement associées par les tissus qui le composent.

 

Conséquence, dès qu’une structure est perturbée dans son fonctionnement, cela retentit sur le fonctionnement d’autres structures. L’ostéopathie utilise des techniques de pression manuelle, d’élongation, de torsion pour lever les blocages du corps pour un meilleur fonctionnement.

 

A savoir : pour rester en forme, souple et alerte, découvrez les conseils avisés d’un ostéopathe sur vos postures et les moyens de vous entretenir.

 

Chiropractie, pour traiter le fonctionnel et le pathologique

La chiropratique (ou chiropractie) est également une thérapie manuelle, mais beaucoup moins répandue que l’ostéopathie. Elle est la seconde profession de santé aux Etats Unis.

 

Le chiropracteur est un spécialiste de la colonne vertébrale qui exerce des manipulations pour détecter, traiter et prévenir les dysfonctionnements du squelette. La pratique de la chiropratique nécessite souvent de réaliser des diagnostics à partir de radiographies ou de scanners.

 

A savoir : 700 chiropracteurs exercent en France, après un cursus de 6 ans, contre près de 30 000 ostéopathes.

 

Etiopathie, une thérapie à l’efficacité et à la sécurité non évaluées

L’étiopathe essaie de trouver l’origine d’une pathologie en analysant le corps dans sa globalité (articulaire, musculaire, respiratoire, urinaire...). Il agit ensuite sur la zone douloureuse, en amont de celle-ci de manière à retrouver la source du problème pour soulager tous les symptômes.

 

Plus de 500 praticiens exercent en France.

 

A savoir : l’étiopathie n’est pas reconnue par les autorités de santé et son efficacité n’a pas été démontrée, selon le rapport Inserm de septembre 2018.

 

(1) Sondage IFOP, juillet 2016, pour les Ostéopathes de France

(2) Concerne les séances de médecine douce(Ostéopathie, étiopathie, chiropraxie, hypnothérapie, acupuncture, homéopathie, psychotérapie et thérapie psychomotrice) dispensées par un professionnel de santé inscrit au répertoire ADELI - Pour toute nouvelle souscription d'un contrat d'assurance Groupama Santé Active ou Groupama Santé Active senior entre le 2 septembre et le 31 décembre 2019 avec une date d'effet jusqu'au 31 janvier 2020, le montant de la prise en charge de ces séances est doublé pour toute la durée de vie du contrat. Voir conditions en agence.

(3) A partir du niveau 2. Pour connaître le niveau de votre contrat, voir vos conditions personnelles.

Pour les conditions et les limites des garanties présentées, se reporter au contrat.

 

 

 

Publié le 8 août 2019