Chirurgie ambulatoire : les 6 points clés à connaître 

 
La chirurgie ambulatoire représente 1 cas sur 3 en France, alors que, dans certains pays, notamment ceux d’Europe du Nord, c’est une solution utilisée dans 1 cas sur 2.
Comment ça marche ? Quel est l’intérêt pour l’assurance maladie comme pour le patient ?
 

1 - Chirurgie ambulatoire : une intervention dans la journée

La chirurgie ambulatoire vous permet de regagner votre domicile le jour même où elle a lieu. C’est un mode d’intervention habituel pour certaines opérations : cataracte, extractions dentaires, végétations ou amygdales, chirurgie des varices…

2 - Un déroulement identique à une hospitalisation complète

L’intervention chirurgicale est identique à celle réalisée en chirurgie avec hospitalisation complète.
Les étapes sont les mêmes :
  • rencontres préalables avec le chirurgien et l’anesthésiste,
  • utilisation d’un bloc opératoire,
  • anesthésie appropriée
  • et enfin, surveillance postopératoire permettant de vérifier que vous pouvez bien sortir de l’établissement le jour même.

3 - Une information claire avant et après l’intervention chirurgicale

Elle vous est fournie à chaque étape de votre prise en charge :
  • avant l’intervention chirurgicale : vous recevez un document qui détaille l’intervention, les consignes à respecter, les suites opératoires ;
  • après l’intervention chirurgicale : vous êtes informé des consignes à suivre liées aux suites éventuelles, du traitement antidouleur si besoin ; en cas d’événements non prévus, n’hésitez pas à rappeler l’hôpital ou la clinique. Les conditions de sortie le jour même sont, bien évidemment, validées par le médecin.
 
À savoir
La chirurgie ambulatoire comporte, pour votre sécurité, certains cas d’exclusion : l’absence d’accompagnant pour le trajet et la première nuit, un environnement défavorable comme habiter un étage élevé sans ascenseur.

4 - Les avantages de la chirurgie ambulatoire pour le patient

  • Vous évitez de passer une ou plusieurs nuits à l’hôpital.
  • Vous diminuez nettement les risques d’infections nosocomiales (contractées à l’hôpital).
  • Votre « reste à charge » peut être moins élevé, notamment si votre complémentaire santé ne prend pas en charge les frais d’une chambre particulière.

5 - Les avantages pour l’assurance maladie

Cette pratique de chirurgie ambulatoire, qui se développe dans beaucoup de pays, fait partie des moyens permettant de limiter le déficit de la Sécurité sociale, tout en garantissant la qualité des soins.

6 - Les modalités du remboursement

Votre complémentaire santé prend en charge vos dépenses dans les mêmes conditions que pour un acte chirurgical avec séjour à l’hôpital : les dépassements d’honoraires vous sont remboursés en fonction des garanties que vous avez choisies : consultation d’anesthésiste, analyses, radio ou scanner, honoraires du chirurgien…
 
Découvrez nos garanties  
faites un devis assurance
 
 

Mis à jour le 26 septembre 2016