Groupama protège votre vie privée

Lorsque vous naviguez sur notre site, nous recueillons des informations pour mesurer l’audience, améliorer notre site, interagir avec vous et vous présenter des offres personnalisées. En les autorisant, votre navigation sera simplifiée.

Vous avez le droit de changer d’avis à tout moment en cliquant sur « Gérer mes cookies » en bas de chaque page Groupama.fr

Comment fonctionne l’assurance inondation ?

La crue exceptionnelle d’une rivière, des précipitations continues, une nappe phréatique qui déborde ou une canalisation cassée dans un logement inoccupé le temps d’un week-end : de nombreux événements peuvent causer l’inondation de votre maison. En fonction de l’origine et de l’intensité des dégâts, différentes garanties de votre assurance habitation entrent en jeu. Découvrez comment fonctionne l’assurance inondation et comment vous faire indemniser en cas de sinistre.

inondation-reconnue-catastrophe-naturelle

Inondations et assurance habitation


Vous êtes couvert par votre assurance habitation en cas d’inondation. Généralement, celles-ci résultent d’un dégât des eaux ou de fortes intempéries.

Les dégâts des eaux


Les inondations les plus courantes, ou du moins celles susceptibles de survenir dans tous les types d’habitations sont celles résultant d’un dégât des eaux. Ce type de sinistre n’est pas causé par un événement naturel extérieur. On reconnait généralement comme causes les fuites d’eau, les débordements, les infiltrations ou encore les ruptures de canalisation.


C’est la garantie spécifique dégât des eaux de votre assurance habitation doit être actionnée pour couvrir les frais, souvent importants, provoqués par ce type de sinistres.


Vous disposez de 5 jours pour remplir le constat amiable de dégât des eaux avec les voisins impliqués (qu’ils soient victimes ou responsables) ou avec votre syndic (si le dégât des eaux provient des parties communes de votre immeuble) et déclarer le sinistre auprès de votre assurance.

Les inondations dues à des évènements climatiques


Il est aussi possible que votre habitation soit inondée, par exemple, à la suite de fortes pluies. Là encore, votre assurance habitation vous couvre en cas de dégât, en fonction des différentes garanties de votre contrat.


Vous disposez ici aussi de 5 jours ouvrés pour déclarer le sinistre à votre assurance et faire jouer vos garanties.

À savoir

Une inondation due à un évènement climatique ne relève pas nécessairement de la catastrophe naturelle. Il est important de différencier les deux pour savoir comment se faire indemniser par son assurance habitation.

Que faire en cas d’inondation ?


Essayez de conserver tout ce qui a été endommagé. Pour préparer votre dossier de demande d’indemnisation, vous devez :

  • Lister les dommages à partir des photos que vous aurez prises après le dégât des eaux ou l’inondation ;

  • Rassembler les factures correspondantes. Si vous n’avez plus les factures, d’anciennes photos pourront témoigner de l’existence et de l’état de vos biens ;

  • Envoyer le dossier constitué à votre assureur.

Vous facilitez ainsi le travail de l’expert en assurance qui se déplace chez vous si nécessaire.

Quelles indemnités en cas d’inondation ?


Votre police d’assurance habitation couvre les dégâts des inondations selon certaines conditions. Il faut noter qu’une franchise, dont le montant est indiqué dans les Conditions Particulières de votre contrat d’assurance, reste à votre charge.

Ce qui est pris en charge par l’assurance


Les dommages qui touchent directement le bâtiment d’habitation ou le bien inscrit dans le contrat d’assurance sont considérés. Des frais de démolition, de pompage de nettoyage et éventuellement la désinfection de votre logement peuvent être pris en charge. Si vous devez être relogé, consultez votre assurance pour bénéficier d’une couverture des frais.

Ce qui n’est pas pris en charge par l’assurance


Les dégâts corporels ou touchant votre véhicule ne sont pas couverts par l’assurance de la maison. Les biens qui n’y ont pas été listés non plus. Par exemple, si un abri de jardin est endommagé et qu’il n’apparaît pas sur le contrat, il n’est pas pris en compte. Pensez donc à faire assurer votre jardin et votre clôture si vous voulez éviter les mauvaises surprises.

Assuré Groupama

Avec la garantie côté jardin de notre contrat habitation, vous bénéficiez d’une couverture si votre salon de jardin, vos arbres ou votre clôture sont abimés par des intempéries.

Assurance inondation : le cas particulier des catastrophes naturelles


Une inondation vient de toucher la région où vous vivez et vous constatez des impacts et dommages sur votre maison ? La montée des eaux est-elle due à un phénomène naturel d’une intensité anormale, comme la combinaison d’un cours d’eau en crue et des orages violents ou des pluies intenses et inhabituelles ? En cas d’événement de grande ampleur, le gouvernement peut déclarer l’état de catastrophe naturelle et publier au Journal officiel un arrêté interministériel listant les communes concernées et les zones inondées.


Cette décision déclenche un arsenal de mesures prévues par la loi et relatives à l’indemnisation des victimes de catastrophes naturelles. Les démarches sont encadrées et facilitées pour les assurés comme pour les compagnies d’assurances.


Il est important de souligner que la publication de l’arrêté interministériel est essentielle pour mettre en marche la garantie catastrophes naturelles de votre assurance habitation. C’est elle, une fois de plus, qui joue le rôle d’assurance inondation dans ce cas.

Quelle est la procédure d’indemnisation en cas de catastrophe naturelle ?


On a beau prendre toutes les précautions pour protéger sa maison des inondations, il est malheureusement parfois difficile de lutter contre les éléments. Une fois la tempête passée et vos proches à l’abri, appelez votre assureur pour déclarer le sinistre. Il n’est pas nécessaire d’attendre la publication de l’arrêté interministériel.


Plus vous vous y prenez tôt, mieux c’est. Si un arrêté interministériel reconnaissant l’état de catastrophe naturelle est publié, vous disposerez, après la déclaration au Journal Officiel de l’état de catastrophe naturelle, d’un délai de 30 jours ouvrés pour effectuer votre déclaration de sinistre.


Une fois votre déclaration de sinistre reçue ou une fois l’arrêté déclarant l’état de catastrophe naturelle promulgué, votre assureur dispose d’un mois pour ordonner l’intervention d’un expert ou pour vous informer des modalités de mise en place de la garantie catastrophe naturelle de votre contrat d’assurance habitation.


Dès que le rapport d’expert est établi et remis à votre assureur, celui-ci a 1 mois pour vous proposer une indemnisation.


Votre assureur dispose ensuite de 21 jours pour vous verser les indemnités, ou de 1 mois pour missionner une entreprise de réparation, une fois votre accord donné.


Il existe une franchise en cas d’état de catastrophe naturelle reconnu, dont le montant, fixé par l’État, évolue en fonction de la législation.

Assuré Groupama

En cas d'événement climatique du type tempête, grêle... comme en cas de catastrophe naturelle, vous pouvez compter sur l'accompagnement de Groupama.

Votre tarif habitation gratuitement en 3 minutes

50€ offerts(1)

Tarif habitation

Découvrez notre offre d'assurance habitation

  • Cerise avant dégât des eaux rebond

    Habitation

    Assurance habitation

    Les solutions pour couvrir vos biens que vous soyez locataire, colocataire, propriétaire occupant ou non occupant ou bien bailleur, en copropriété ou en maison.

    Découvrir l'offre

Toutes nos infos et conseils pour votre habitation

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties et des services présentés, se reporter au contrat ou voir auprès de votre conseiller Groupama.

(1) Pour toute nouvelle souscription du 2 janvier 2023 au 31 mars 2023, jusqu'à 350€ offerts sur la cotisation de la première année de vos contrats : 100€ offerts sur les contrats Groupama Santé Active et Groupama Santé Active Sénior sous réserve d'un minimum de cotisation annuelle de 200€. 50€ sur la Garantie Accident de la vie, 50€ sur Groupama Conduire, 50€ sur Groupama Habitation sous réserve d'un minimum de cotisation annuelle de 100€. Au minimum deux contrats différents doivent être souscrits pendant la période du 2 janvier au 31 mars, pour bénéficier des offres. Pour les clients Groupama, la réduction sur la cotisation pourra être appliquée dès la souscription d'un seul contrat, parmi ceux énoncés précédemment. Jusqu'à 200€ d'abondement sur les contrats Groupama Nouvelle Vie et Groupama Modulation, voir conditions en agences. Chaque contrat peut être souscrit séparément.


Contenu mis à jour le 03/01/2023