Quel remboursement pour les soins effectués chez un podologue ?

Quel remboursement pour les soins effectués chez un podologue ?
 

Parce que les pieds portent notre corps, il est essentiel d’en prendre soin et à tout âge. Troubles de la marche ou de la posture chez l’enfant ou le senior, problèmes chez le sportif… les maux de pieds peuvent impacter notre santé et notre autonomie. Quel remboursement attendre pour des soins effectués chez un podologue ?


Remboursement par le régime obligatoire

Le pédicure-podologue dresse un véritable diagnostic de vos pieds pour identifier les troubles avant d’envisager :
 
  • les soins instrumentaux,
  • le traitement des affections spécifiques : patient diabétique, artéritique notamment,
  • la conception de semelles ou d’orthèses.
 

Un tarif fixé par l’Assurance maladie

Les podologues, ou plus souvent les pédicures/podologues, sont des auxiliaires médicaux. La Sécurité sociale et la MSA ont fixé un tarif conventionnel pour ces professionnels de santé. Et les taux de remboursement s’appliquent sur ce montant. Conséquence ? Les pédicures-podologues étant nombreux à pratiquer des dépassements d’honoraires… vous ne toucherez rien sur ces dépassements, sauf intervention de votre complémentaire santé qui peut par exemple prévoir un forfait de remboursement annuel

Respecter le parcours de soins coordonnés

Pour bénéficier du remboursement d’une consultation auprès d’un podologue, par l’Assurance maladie, encore faut-il respecter le parcours de soins coordonnés.
 
Etape 1 : consulter votre médecin traitant qui va vous orienter vers le podologue.
Etape 2 : présenter votre prescription écrite au podologue pour une prise en charge si vous êtes éligible.

Remboursement des soins effectués chez un podologue : tout dépend du patient

Non diabétique…

La Sécurité sociale et la MSA remboursent à hauteur de 0,63 € les soins des pieds : cors, mycoses, ongles incarnés… sur prescription médicale. Soit un remboursement de 1,26 € par soin pour les deux pieds ! Il est dans ce cas indispensable d’avoir une bonne complémentaire santé.

Patient diabétique

La prise en charge est de 100 % pour les patients déclarés en affection de longue durée (ALD) pour leur diabète. Si l’état de leurs pieds les classe en grade 2, ils ont droit à 4 séances de podologie prises en charge à 100 % par an. S’ils sont en grade 3, ils bénéficient de 6 séances à 100 % par an.
 
A savoir : le tarif d’une consultation en cabinet pour les patients diabétiques est fixé à 27 € pour les pédicures podologues libéraux conventionnés et à 29,50 € pour les soins au domicile des patients.
 
Pour les patients diabétiques, la prescription des séances auprès du podologue peut être faite par tout médecin et pas seulement le médecin traitant. Les séances peuvent se dérouler à domicile si la prescription l’impose.

Remboursement des semelles

Vous avez besoin de semelles orthopédiques ? Pas de problème : si elles sont prescrites par votre médecin traitant, elles seront remboursées par l’Assurance maladie au titre des appareillages à hauteur de 60 % du tarif conventionné. Bien évidemment, la prise en charge ne sera pas intégrale mais votre complémentaire santé prendra généralement le relais.
 
La prise en charge par l’Assurance maladie s’effectue à hauteur de 100 % pour les personnes en ALD ou en accident du travail.
La base de remboursement pour les orthèses plantaires est fixée à :
 
  • 12,94 € pour les semelles en dessous de la pointure 28,
  • 14,02 € pour les semelles du 28 au 37,
  • 14,43 € pour les semelles au-dessus du 37,
  • 27,34 € pour les orthèses monobloc en résine monobloc avec moulage du pied.
 
Ces montants sont à multiplier par 2 pour une paire de semelles !
 
A savoir : l’Assurance maladie prend en charge 1 paire de semelles par an ou 2 paires pour les moins de 15 ans.
 
Un rappel : le montant des honoraires facturés est égal ou supérieur à 70 €, dépassement d'honoraires inclus ? Le professionnel de santé doit vous remettre une information écrite préalable.
 
A savoir : votre assurance complémentaire santé peut généralement prendre en charge les dépassements d’honoraires sur les consultations et les semelles orthopédiques. Tout dépend de votre niveau de couverture.
 
Assuré Groupama : avec Groupama Santé Active, vous avez droit à un forfait d'indemnisation à partir de la formule 2, qui va de 40 à 100 € pour  couvrir certaines dépenses de santé non remboursées par l’Assurance maladie, comme notamment une consultation chez un pédicure/podologue si vous avez plus de 55 ans
 

Publié le 27 février 2019