Arnaque serrurier : que faire ?

Arnaque serrurier : que faire ?

 


Qui n’a pas un jour oublié ses clés en fermant la porte de chez lui ? Quel recours ? Le serrurier... que l’on connait rarement.

En 2017, les plaintes envers les artisans plombiers, serruriers et chauffagistes ont progressé de 7%(1). Et 56 % des entreprises contrôlées par la DGCCRF(2) ont été sanctionnés.

Alors, que faire en cas d’arnaque serrurier ?


Arnaque serrurier : comment cela se passe ?

Les artisans proposant des dépannages à domicile abusent, selon les spécialistes de la répression des fraudes, de la vulnérabilité des consommateurs. Leur mode opératoire est connu. Ils profitent de l’urgence pour facturer bien plus que ne vaut l’intervention. Ainsi il n’est pas rare de casser une serrure entière pour changer la porte alors que ce n’est pas indispensable.

Et comme vous êtes en stress, ils vous proposent de réparer immédiatement « en oubliant » de vous présenter leur devis. Résultat : une fois le fait accompli vous découvrez le coût de l’opération.

Comment réagir ?

Le serrurier n’a pas fait de devis écrit ni remis de document précontractuel comportant l’ordre de réparation. Et le tarif vous paraît excessif. Quelques conseils :

  • conservez les pièces remplacées : elles pourront étayer vos arguments pour régler votre litige.

  • Contactez, à tête reposée, un serrurier reconnu et demandez-lui quel type d’intervention il aurait fait dans votre cas et pour quel tarif.

  • Ensuite, envoyez un recommandé avec AR récapitulant le contexte de l’arnaque au « professionnel » : jour, horaire d’appel et d’intervention, durée de l’intervention, le problème connu et la solution réalisée, les tarifs... sans oublier les manquements. L’absence de devis, la note finale qui ne correspond pas à la législation...

 

N’hésitez pas à porter plainte auprès du commissariat et informez la DGCCRF sans réponse du professionnel au bout de 8 jours.

 

A savoir : vous pouvez également faire appel à une association de consommateurs (il existe des relais de l’association dans tous les départements). Elle peut vous aider dans vos démarches pour porter plainte.

Arnaque serrurier et assurance

Votre assureur ne va pas vous indemniser pour votre préjudice. Mais l’assurance protection juridique peut vous aider à défendre vos intérêts :

  • en vous conseillant sur vos droits et vos démarches face à cette arnaque ;

  • en facilitant le règlement de votre litige à l’amiable.

 

Alors prenez les devants et sollicitez un rendez-vous avec votre conseiller Groupama !

Arnaque serrurier : prenez les devants

1er conseil : jetez tous les prospectus des « artisans de proximité » qui envahissent votre boîte aux lettres. Les entreprises annoncées « de père en fils » peuvent être factices, les flyers aux couleurs bleu-blanc-rouge peuvent constituer le début de l’arnaque. Faites le nettoyage chez vos proches âgés, encore plus fragiles et vulnérables que vous. Pour eux, le bleu-blanc-rouge ou le logo de la ville sont souvent signes de qualité !

 

Assuré Groupama : adoptez le bon réflexe et contactez l’assistance Groupama de votre appli Groupama et moi ou au 01 45 16 66 66(3), depuis la France ou l’étranger .

Un serrurier, partenaire de confiance de Groupama, se rendra sur place au plus vite ; les frais de déplacement étant pris en charge.

 

2e conseil : repérez les bons artisans via le « bouche à oreilles ». Constituez cette liste avant tout incident.

 

3e conseil : allez plus loin en contactant ces professionnels pour comparer leurs tarifs, mettez-les en concurrence avant de conclure un contrat chez vous. Vous éviterez de réagir de manière désordonnée en cas d’urgence.

 

4e conseil : pensez à noter ces informations sur un support que vous pourrez consulter même si vous n’êtes plus chez vous (et pour cause si vous êtes à la porte !). Créez un fichier que vous vous adressez par mail et qui sera accessible à tout moment via votre portable ou un ordinateur !

 

Dernier conseil : n’agissez pas sous l’emprise de la panique. Evitez de vous engager sur des travaux non indispensables dans un premier temps. Prenez le temps de la réflexion.

 

A savoir : la loi est de votre côté mais vous l’ignorez souvent. Découvrez ici quels sont vos droits et surtout les obligations du professionnel qui intervient en cas de dépannage à domicile.

 

Assuré Groupama : on vient de vous voler les clés de votre logement ? Ou vous pensez les avoir perdues ? Quelques conseils à suivre

 

(1) Source : DGCCRF

 

(2) DGCCRF : direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes.

 

(3) Cout d’un appel local Pour les conditions et limites des garanties et des services présentés dans ce document, se reporter aux contrats.

 

Pour les conditions et limites des garanties et des services présentés dans ce document, se reporter aux contrats.

 

Publié le 23 mai 2019