Protéger sa maison : nos conseils

Protéger sa maison des effractions
 

Protéger sa maison des risques d’effraction et de cambriolage impose des dispositifs de sécurité mais pas seulement. La vigilance et du bon sens permettent aussi de contribuer à sécuriser sa maison, notamment pendant les vacances.


Sécuriser sa maison contre un cambriolage

Faites preuve de bon sens

Ne laissez jamais votre nom sur votre trousseau de clés. Oubliez la cachette sous le paillasson ou le pot de fleurs. Supprimez les signes d’absence : faites relever le courrier par l’un de vos voisins, demandez-lui de sortir les poubelles.
Vous avez des bijoux de valeur ou des papiers importants ? N’hésitez pas à louer un coffre dans une banque pour une durée limitée. Les cachettes à l’intérieur d’un logement sont… prévisibles.

Utilisez les nouvelles technologies

Pensez à une alarme et/ou une télésurveillance. Aujourd’hui mettre en place un tel dispositif est une solution reconnue comme efficace, par les assureurs, pour sécuriser sa maison.
 
A savoir :
Votre assureur Groupama vous propose différentes solutions pour répondre à votre souhait de protéger votre bien.  

Vérifiez votre assurance habitation

Contrôlez si votre logement est protégé conformément aux conditions précisées dans votre contrat multirisque habitation : mesures de sécurité, de protection des portes, fenêtres… Votre couverture est-elle suffisante en cas d’absence prolongée ? A défaut, en cas d’effraction, vous pourriez ne pas être indemnisé autant que vous l’imaginez.
 
A savoir :
Une non-occupation du logement supérieure à certain nombre de jours (souvent entre 30 ou 90 jours selon les contrats) nécessite une réadaptation de votre contrat.
 
Vous avez deux résidences entre lesquelles vous vous partagez ? Optez pour le contrat résidence secondaire.
 

Comment protéger sa maison avant de partir en vacances ?

Préparez votre logement

Avant de partir, verrouillez bien tous les accès possibles de votre habitation. Assurez-vous que votre porte d’entrée a bien une serrure multipoint (certifiée A2P) ou un bloc porte blindée.
 
Vous avez une alarme ? N’oubliez pas de l’enclencher avant votre départ. Donner le code aux personnes qui surveilleront votre logement. A votre retour, changez le code !
 
Dans le même esprit, programmez un système d’allumage automatique de votre logement à différents moments de la journée… histoire de simuler une présence. Vous avez un jardin ? Rangez-le en évitant de laisser des outils qui pourraient faciliter le travail d’un cambrioleur.
 
Et bien évidemment, vous coupez l’eau, le gaz. Laissez l’électricité en fonctionnement pour la ventilation, l’alarme….
 

Organisez votre absence

Donnez le sentiment que votre logement est toujours habité. Remettez vos clés à un proche qui assurera « une présence ». Il récupèrera le courrier, sortira les poubelles, arrosera votre jardin, vos plantes intérieur.
 
Inscrivez-vous auprès de la gendarmerie ou de la police pour bénéficier de leur surveillance gratuite grâce à l'opération « Tranquillité vacances », durant l’été.
 
Évitez d’informer « la terre entière » de votre absence : ne mettez pas de message d’absence sur votre répondeur et n’indiquez pas à vos contacts Internet (notamment sur les réseaux sociaux) vos dates et lieux de vacances. Postez des photos est également déconseillé pendant un séjour…
 
A savoir :
N’hésitez pas à faire appel à une société de gardiennage de maisons si vous ne voulez pas laisser votre logement vide. Des seniors à la retraite peuvent ainsi s’installer chez vous le temps de vos vacances pour un tarif tout à fait raisonnable.
Renseignez-vous en mairie ou sur Internet.
 
Assuré Groupama :
La période d’absence prolongée durant laquelle votre assurance habitation est maintenue, sans adaptation de votre contrat, est de 90 jours chez Groupama.  
 

Mis à jour le 2 Juillet 2018