Groupama protège votre vie privée

Lorsque vous naviguez sur notre site, nous recueillons des informations pour mesurer l’audience, améliorer notre site, interagir avec vous et vous présenter des offres personnalisées. En les autorisant, votre navigation sera simplifiée.

Vous avez le droit de changer d’avis à tout moment en cliquant sur « Gérer mes cookies » en bas de chaque page Groupama.fr

Votre tarif télésurveillance en ligne

Simuler mon tarif et gratuit en 3 minutes

Les systèmes de sécurité maison et leur utilité

En 2019, près de 500 000 ménages français ont été victimes de cambriolage ou de tentative de cambriolage(1). Installer un système de sécurité dans sa maison est l’un des meilleurs moyens de prévenir les intrusions. Découvrez comment fonctionnent les différents dispositifs disponibles ainsi que les fourchettes de prix à prévoir pour sécuriser votre domicile.

Les systèmes de sécurité maison

Pourquoi installer un système de sécurité chez soi ?


Les systèmes d’alarme permettent de protéger la maison et ses occupants contre divers dangers. On peut par exemple installer une alarme incendie, une alarme de sécurité pour la piscine ou encore un système de protection contre les cambrioleurs.

Se protéger des cambriolages


Si vous disposez d’un système de télésurveillance pour la maison, elle servira à dissuader les malfaiteurs et à éviter le home-jacking. Elle est également intéressante pour protéger votre domicile lors des départs en vacances.


Une alarme vous permet aussi de réagir rapidement en cas d’intrusion. En effet, le déclenchement d’une sirène va faire fuir le cambrioleur et alerter le voisinage. Un système de protection contre les cambrioleurs peut également signaler la tentative d’intrusion auprès d’une centrale de sécurité, selon les options souscrites.

Des systèmes simples à mettre en place


Par ailleurs, les systèmes d’alarme sont généralement faciles à installer. La pose d’alarme et le paramétrage se font rapidement par un technicien et la mise en place des différents éléments ne nécessite pas d’aménagements compliqués. Grâce aux divers systèmes existants, vous pouvez choisir votre alarme exactement selon vos besoins et la situation de votre domicile. Vous pouvez par exemple opter pour un système de protection relié à l’ouverture de porte dans un appartement, mettre en place une détection d’intrusion à rayons infrarouges dans une maison individuelle ou encore placer une caméra IP (pour Internet Protocol) pour surveiller votre propriété. Cette dernière transmet les images par une connexion réseau, ce qui permet de les consulter à distance.

Un bon confort d’usage


Les systèmes de sécurité sont également simples à utiliser. L’alarme est déclenchée automatiquement dès la détection d’une activité ou d’un mouvement suspect, comme un bris de vitre par exemple. Un système équipé de vidéosurveillance et relié à une application smartphone vous permettra de suivre ce qui se passe chez vous, peu importe l’endroit où vous vous trouvez.

Profitez d’aides pour installer une alarme à votre domicile


L’installation d’une alarme peut donner lieu à des aides financières selon votre situation et le type d’alarme choisi. Par exemple, la région Île-de-France propose une aide forfaitaire de 100 € pour l’achat d’une alarme. Elle est accordée aux propriétaires et locataires franciliens disposant d’un revenu fiscal de référence maximum de 46 460 €(2).


Certaines communes proposent elles aussi de subventionner l’achat d’une alarme maison. Pensez à vous renseigner sur le site de votre région, de votre département ou de votre commune afin de savoir si vous pouvez bénéficier d’une aide pour l’achat et l’installation d’une alarme.

À savoir

Certaines compagnies d’assurance peuvent exiger que vous protégiez votre domicile à l’aide d’une alarme, tandis que d’autres réduisent vos cotisations si une alarme est installée chez vous.

Quels sont les différents systèmes de sécurité pour la maison ?


Selon le fonctionnement de l’alarme, on peut distinguer différents systèmes de sécurité.

Les alarmes anti-effraction


Une alarme antieffraction est généralement équipée des éléments suivants :

  • Des détecteurs : il peut s’agir de détecteurs de mouvement ou détecteurs volumétriques. Généralement dotés d’une barrière infrarouge, ils sont installés dans des endroits stratégiques et paramétrés pour ignorer le passage des animaux domestiques. Le détecteur d’ouverture est, pour sa part, placé sur votre porte d’entrée, votre porte de garage ou une fenêtre.

  • Une centrale d’alarme : elle reçoit et traite les informations émises par les détecteurs et va déclencher l’alarme si un mouvement d’effraction est détecté.

  • Une sirène d’alarme : elle va sonner automatiquement lorsque la centrale la déclenchera. Elle permet d’avertir votre entourage. Parfois, l’alarme est reliée à une centrale de sécurité, assurant une intervention rapide après la levée de doute concernant la nature de l’intrusion.

Le système de sécurité maison peut ensuite se différencier selon le mode d’installation et la technologie utilisée. Celle-ci peut être filaire ou pas. On distingue ainsi :

  • L’alarme filaire qui utilise directement des câbles pour transmettre les informations entre les différents éléments du système. Elle est fiable, car il n’existe pas de risque d’interférence. En revanche, ce type d’alarme nécessite une installation plus complexe.

  • L’alarme sans fil, qui fonctionne par ondes radio.

  • L’alarme GSM, qui utilise le réseau mobile à l’aide d’une carte SIM dédiée.

Surveillance du domicile


Pour garder un œil sur votre maison en votre absence et pour la dissuasion des cambrioleurs toute l’année, vous pouvez compléter votre système de sécurité par un dispositif de surveillance.


Il s’agit de caméras de surveillance installées dans les lieux sensibles de votre habitation, comme les portes-fenêtres. Elles permettent de recueillir les images et de les enregistrer. Avec les images conservées, il est plus facile d’identifier les intrus et cambrioleurs dans les habitations équipées.


Vous pouvez installer des caméras avec ou sans fil.


Les caméras analogiques avec câble sont reliées à une centrale en intérieur, où vous pouvez visualiser les images.


Les caméras IP, quant à elles, utilisent un système informatique et le réseau internet pour transmettre les images. Sachant qu’une connexion Internet suffit pour accéder aux images, la télésurveillance de votre domicile s’effectue à l’aide d’une application ou d’un logiciel dédié.

Les autres systèmes de sécurité pour protéger sa maison


Outre l’alarme destinée à lutter contre le cambriolage, il existe d’autres dispositifs de sécurisation à mettre en place pour protéger votre domicile.

  • L’alarme incendie : elle est obligatoire. Ce type d’alarme est équipé d’un détecteur de fumée, de chaleur ou de flamme, qui va déclencher une sirène intérieure. Il sert à avertir les membres de la maisonnée lorsqu’un feu se déclare, surtout la nuit. Le détecteur est généralement installé dans la cuisine.

  • L’alarme piscine : elle est également obligatoire pour prévenir la noyade des jeunes enfants. Il peut s’agir d’une sonde immergée qui déclenche la sirène lors de la chute d’un corps lourd dans la piscine ou bien d’une barrière infrarouge. Dans ce cas, l’alerte est donnée dès qu’un individu franchit la ligne ainsi marquée.

  • L’alarme anti-gaz : elle permet de prévenir les cas d’asphyxie en cas de fuites. Le dispositif peut détecter différents gaz, incluant le monoxyde de carbone. Le système se déclenche lorsque le niveau de gaz dans l’atmosphère devient anormalement élevé.

Les avantages d’un système de sécurité pour l’assurance habitation


Pour fixer la prime d’une assurance habitation, les compagnies d’assurance tiennent compte de plusieurs paramètres, incluant la sécurité du logement. Si le niveau de sécurité est assez élevé, cela peut vous aider à faire des économies sur les cotisations.

Combien coûtent les systèmes de sécurité pour la maison ?


Le prix d’un système d’alarme dépend du type de dispositif choisi. Voici quelques fourchettes moyennes, prix de pose compris.

  • L’alarme filaire reste la moins chère, avec des prix allant de 450 à 2 500 €.

  • Alarme sans fil : de 600 à 3 500 €.

  • Alarme GSM : de 500 à 3 500 €.

  • Alarme avec vidéosurveillance : de 700 à 4 000 €.

Dans le cas d’une télésurveillance, l’alarme est reliée à une centrale où des assistants peuvent évaluer la situation et envoyer des intervenants en cas de cambriolage avéré. Vous devez alors payer un abonnement mensuel pour mettre votre maison sous alarme.

Assuré Groupama

Avec la télésurveillance Groupama, vous bénéficiez d’un système de télésurveillance complet et de nombreuses fonctionnalités pour assurer la protection de votre domicile.

Tarif télésurveillance en 3 minutes

Découvrez notre offre de télésurveillance

  • Cerise après vandalisme rebond

    Habitation

    La télésurveillance

    Pour protéger 24h/24 votre logement des risques d’intrusion, d’incendie ou de coupure électrique. D'une solution de gestion autonome pour les plus connectés à une gestion déléguée pour les autres.

    Découvrir l'offre

Toutes nos infos sur la télésurveillance

Mentions légales et informatives

Pour les conditions et les limites des garanties et des services présentés, se reporter au contrat ou voir auprès de votre conseiller Groupama.

(1) Source : Insee
(2) Chiffres consultés sur le site de la région Île-de-France au 14 avril 2022.
(3) Pour toute souscription simultanée d'une assurance Conduire formule Confort ou Mobilité et d'un crédit auto chez Orange Bank de 7 000€ minimum. Le crédit doit être toujours en cours au moment du sinistre. Offre soumise à conditions. Voir modalités d'application auprès d'un conseiller de votre caisse régionale.


Contenu publié le 16/05/2022