Assurance mobilier : comment êtes-vous couvert ?

 
Pour votre logement, vous avez souscrit une assurance multirisque habitation pour assurer les murs et le contenu. Mais savez-vous précisément comment est couvert votre mobilier ?
 

Assurance mobilier ou immobilier ?

En souscrivant une assurance multirisque habitation, vous assurez l’intégralité de votre logement contre les risques d’incendie, explosion, dégât des eaux, tempête, catastrophe naturelle… 
Sont donc couverts, dans la limite des garanties souscrites :
  • votre maison ou votre appartement : les murs, les sols, le toit…
  • tout ce que votre logement contient : meubles, vêtements, linge de maison, livres, appareils électroménagers, informatique, objets de valeur…
 
Evaluer la valeur de son mobilier
Soyez le plus précis possible : additionner le montant de vos factures et si vous ne disposez pas de justificatifs pour certain de vos biens, faites une estimation approximative.
Si vous surévaluez vos biens, votre cotisation d’assurance sera plus élevée. Mais ne les sous-évaluez pas, sinon vous serez mal remboursé en cas de sinistre !
 

Déclarer son capital mobilier

 
Au moment de la souscription de votre contrat d’assurance multirisque habitation, votre assureur vous demande de déclarer un capital mobilier. Il propose souvent plusieurs fourchettes de montants qui doivent vous permettre, en cas de sinistre, d’avoir une indemnisation en adéquation avec la valeur de votre mobilier. 
 
 Plus Groupama : selon la formule souscrite, vous choisissez votre capital mobilier à partir de 8 600 € jusqu’à illimité.
 

Faire l’inventaire de ses biens 

Pièce par pièce :
  • comptabilisez tous les meubles et objets de votre logement. 
  • notez le prix pour chacun, la marque et la date d’achat si c’est possible.
  • prenez des photos et conservez les factures de vos biens.
Tous ces documents vous seront bien utiles en cas de sinistre.
 
Bon à savoir : Après un sinistre, votre compagnie d’assurance vous rembourse la valeur du bien au moment du sinistre, déduction faite de la vétusté (c’est-à-dire de la dépréciation des biens au fil des années) et non de sa valeur au prix du neuf, sauf si vous avez souscrit une option « rééquipement à neuf ». Dans ce cas, soit votre assureur prend en charge la réparation, soit il vous indemnise de la valeur neuve de votre bien. Vous aurez alors un délai pour remplacer votre bien (généralement 6 mois).
 
 Plus Groupama : Avec la garantie rééquipement à neuf, en cas de sinistre, vous remplacez votre électroménager de moins de 10 ans par du neuf, et  5 ans pour les autres matériels comme la TV,  l’ordinateur…
 
Conseil :
Bijoux, tableaux, livres anciens… Comment sont assurés vos objets de valeur ? Une assurance multirisque habitation assure le capital mobilier jusqu’à un certain montant, généralement avec un sous-plafond pour les objets de valeur. Si celui-ci n’est pas assez élevé, vous pouvez demander à votre assureur de le remonter ou souscrire en plus une assurance spécifique. C’est le cas de la garantie objets de valeur de Groupama.
 
Pour les conditions et les limites des garanties présentées, se reporter au contrat. 

Publié le 15 novembre 2017